Slobonda Narodna Misija

Isukrst juče je i danas onaj isti i u vijek.

Jezik




La Bible – le livre le plus lu au monde
Introduction au Plan du Salut de Dieu

Parmi les livres les plus répandus sur la terre, la Bible occupe de loin la première place. De 1960 à 2010, environ 3,9 milliards d’exemplaires ont été vendus dans le monde entier. Selon l’alliance biblique universelle, en janvier 2015 la Bible était traduite en 563 langues et dialectes différents. La Bible est le seul livre qui nous informe de ce qui s’est passé depuis le commencement du temps et de ce qui se passera jusqu’à la fin. Elle contient toute l’histoire de l’humanité décrite à l’avance. Même ce qui se passe maintenant avait déjà été prédit dans les prophéties de l’Ancien et du Nouveau Testament.

Cet exposé est adressé à toute personne de bonne volonté, dans tous les peuples et langues sur toute la terre. À côté des six religions principales : le judaïsme, le christianisme, l’islam, le taoïsme, le bouddhisme et l’hindouisme, d’autres augmentent ce nombre jusqu’à douze religions mondiales. Il est tout à fait compréhensible que chacun d’eux prétende être celui qui croit de la bonne manière. À part cela, il y a encore de nombreuses religions provenant de la nature et des tribus. Tous sont convaincus être sur le bon chemin et être la bonne religion. Peut-il vraiment exister une bonne religion, qui se soit formée au cours du temps et qui provienne d’un mortel ? Naturellement, les convictions fondamentales ainsi que la dignité de l’homme sont intouchables, car tout être humain a le droit de croire ce qu’il retient pour vrai. Mais il est aussi vrai que dans toute religion initiée par un homme, il manque le définitif, le réel absolu, qui s’élève au-dessus de tout doute. Les courants religieux sont temporels et à proprement parler, ils ne sont conçus que pour cette vie passagère. Chaque philosophie et idéologie, ainsi que la théologie ont leurs limites humaines et en fin de compte, toutes laissent les questions cruciales sans réponse.

Il existe des choses qui échappent entièrement à notre conception, mais qui sont en elles-mêmes définitives. L’une de ces choses est que l’homme a été créé à l’image du Créateur et qu’il a été doté de la faculté créatrice. Suite à l’incrédulité et à la désobéissance qui conduisirent au péché originel dans le Paradis, l’humanité a été exclue de la communion éternelle avec le Dieu vivant et elle a été livrée à la mort, car en réalité, dans la vie rien n’est plus certain que la mort.

Tout ce qui est temporel a un commencement et aura une fin. Seul ce qui n’a jamais commencé ne finira jamais. L’entrée dans l’éternité ne nous a pas été donnée au berceau. Notre naissance a été notre entrée dans le temps. En tant que créature temporelle, nous n’avons pas automatiquement la vie éternelle : seul le Dieu éternel peut nous la donner.

Le seul livre qui est appelé, à juste titre, les Saintes Écritures et la Parole de Dieu est la Bible et ensemble, nous allons la sonder sur quelques thèmes importants. Ce n’est qu’en elle qu’il nous est relaté tout ce qui est depuis le commencement, depuis la création du ciel et de la terre, jusqu’à la fin du temps et même au-delà. 

Avant de nous occuper de ce qui est au-delà du temporel, nous allons considérer l’entrée de l’Éternel dans l’histoire du temps. Pour commencer, nous voyons Dieu dans la création. Pour toute personne sensée, la majestueuse création de l’univers est une réalité qui laisse sous-entendre l’existence d’un Créateur. L’ordre divin de toutes les créatures qui se trouvent dans l’eau, sur la terre et dans les airs, toutes les plantes, les arbres, les semences et la récolte, la vie et la reproduction visible dans la création, tout cela est en soi un témoignage vivant du Créateur. Par exemple, qu’est-ce que la théorie de l’évolution est supposée transmettre par rapport à la réalité de la création divine ? Ce n’est qu’une tentative désespérée pour nier la création et son Créateur. Ce n’est qu’une théorie, alors que la création elle-même est une réalité. Les réalités attestées parlent simplement d’elles-mêmes. Jusqu’à ce jour, tout se reproduit selon son espèce, comme le Créateur l’a dit (Gen. 1 :12). Si quelqu’un a entendu parler de la toute-puissance et de l’omniprésence de Dieu, alors il peut les voir spirituellement, avec les yeux ouverts, dans la création.

L’humanité dans son histoire a été accompagnée depuis le début par de tragiques événements, lesquels ont sans cesse ébranlé la foi d’un grand nombre. Le Seigneur du ciel n’est pas encore entré dans Son règne sur la terre. Pour l’instant règne encore le prince de ce monde des ténèbres et toute l’humanité se trouve sous son l’influence. Ce n’est que lorsqu’un individu échappe à l’influence du malin par une conversion personnelle au Sauveur, qu’il se place sous l’influence divine. Dans le « Notre Père », nous prions toujours : « Que ton règne vienne ! » Et il vient avec certitude ! Le temps est proche. Les signes du temps nous l’indiquent.

Sadržaj 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18