Svobodná lidová misie

Ježíš Kristus včera, dnes a naveky tentýž jest. Žid.13.8

Jazyk:




Réunion Mensuelle de Krefeld
Dimanche 5 Juin 2016

(Fr Frank lit quelques annonces N.D.L.R)

… Merci. Que Dieu vous bénisse! Que Dieu vous bénisse! Nous sommes vraiment reconnaissants au Seigneur pour tous les frères, dans tous les peuples, les langues et les nations, et, nous sommes reconnaissants aussi pour tous les frères qui traduisent. En haut, il y a toutes les cabines et ils traduisent dans les différentes langues. Depuis hier, nous avons une nouvelle cabine en haut, notre frère Michael s’est ajouté à la traduction et, il traduit les prédications que tous les frères déjà depuis des années ont traduit et, c’est ainsi qu’il traduit directement la parole qui est prêchée ici, et c’est ainsi qu’elle est envoyée au Pakistan, et c’est ainsi qu’elle est ensuite traduite et envoyée en 56 autres stations de télévision, et, c’est comme ça que la parole que ce soit en anglais ou bien dans la langue ourdou, elle est traduite dans toutes ces régions où ces langues sont comprises.

Nous sommes reconnaissants de ce que Dieu a pris soin pour les langues dans notre temps, et, nous le disons encore une fois: que Dieu le Seigneur bénisse tous les frères qui traduisent; pas seulement ceux qui traduisent ici mais, que Dieu le Seigneur bénisse tous ceux qui aussi traduisent les brochures: notre frère Tatty et tous les frères dans toutes les langues qui traduisent. Si par exemple… Nous avons ici la dernière brochure, malheureusement, nous l’avons maintenant seulement en trois langues mais, la prochaine fois il y aura toutes les autres langues aussi qui auront fini de traduire cette brochure. Nous voulons que l’épouse de l’Agneau puisse d’être apportée à marcher dans le même pas et cela dans tous les peuples, les langues et les nations.

Et comme le frère Éleazar l’a dit , depuis 10 ans il y a un changement qui a suivi dans tout le pays, et ici, pour ne mentionner qu’un seul cas, l’histoire au Brésil après que j’ai eu a présenter l’œuvre de Dieu, il y a des frères pas qui sont venus d’Amérique ils ont présenté frère Branham, et ils ont prêché là-bas au Brésil que f frère Branham reviendra et qu’il y aura une chaise spéciale préparée pour lui sur la plate-forme pour que quand ils reviennent, il puisse s’asseoir sous la plate-forme. Avec une grande douleur il faut qu’on dise que l’égarement, l’erreur, la tromperie et la corruption s’est introduit partout parce que on a pris les citations de frère Branham desquels on avait l’impression qu’elles ne sont pas encore accomplies, c’est pour cette raison qu’elles doivent s’accomplir et c’est pour cette raison que le prophète doit revenir. Non!

Laissez-moi dire cela avec toute la clarté: tout ce qui appartenait au ministère de frère Branham, appartenait à son ministère. Et, son ministère a été achevé. Il a apporté le message, et, c’est ce message-là que nous portons dans le monde entier. Et ça aussi, que cela soit dit dans tout l’amour. Il y a des frères qui me posent la question: «pourquoi est-ce-que tu ne prêches pas sur les sept tonnerres? pourquoi est-ce-que tu ne prêches pas le troisième Pull? pourquoi est-ce-que tu ne prêches pas sur la vision de la tente?» et vous savez ce qui est ma réponse: «tout cela appartenait au ministère de frère Branham, et que tout cela s’est déjà accompli que nous le comprenions ou que nous ne le comprenions pas, que nous le voyions ou que nous le voyions pas.

Et ensuite, j’ajoute encore la chose suivante: quand j’ouvre la Bible, et comme cela me fut dit d’aller de ville en ville et de prêcher la parole; qu’est-ce moi je peux faire? Quand j’ouvre la Bible, qu’est-ce que je peux dire? Dites-moi sincèrement, sur les 7 tonnerres d’Apocalypse 10, qu’est-ce-que je peux dire? Absolument rien du tout, absolument rien, rien! parce qu’ils n’ont même pas été écrits. Qu’est-ce-que je peux alors dire? rien, absolument rien. Et tous ceux qui disent quelque chose sur les 7 tonnerres sont séduits, sont trompés, et séduisent et trompent le peuple de Dieu.

Et, c’est pour cette raison que c’est important que la parole de la vérité soit prêchée et, on ne peut la prêcher qu’avec les écritures. Qu’est-ce-que je peux dire par exemple sur le troisième Pull quand j’ouvre la Bible? Dites-moi s’il vous plaît. Ça a été un ordre direct adressé à frère Branham: le premier pull c’était le ministère d’évangélisation, le deuxième Pull c’était le ministère d’enseignement et le troisième c’était le ministère de la prophétie. Cela lui a été dit, à frère Branham. Ça, ça a été les trois Pull et cela s’est accompli dans son ministère. Et pour cela, nous en sommes reconnaissant.

Mais nous pourrions aller aussi dans les autres points que ces gens-là utilisent. Dieu le Seigneur soit remercié qu’Il nous a conservé la sobriété, et aussi, nous a affermis dans la parole de la vérité, afin que ne nous puissions que prêcher vraiment les choses avec lesquelles nous puissions nous tenir devant Dieu et, ce qui nous a été ordonné. Ce que frère Branham a reçu comme charge à faire, il l’a exécuté à 100 %. Et nous sommes reconnaissants à Dieu de tout notre cœur pour cela

Aussi ça, ça a été de nouveau mentionné par le frère Brock. Il y avait eu justement ce 11 juin 1958, alors que le frère Branham au Texas à Dallas m’avait parlé des détails de son mandat, et du message qu’il avait reçu. Et ensuite il m’a dit: «Tu repartiras en Allemagne ce message». Dieu a déjà, depuis le commencement, su toutes choses et ordonné toute chose. Moi je n’ai rien su, mais Dieu Lui Il a su toutes choses à l’avance. Et si le frère Brock dit qu’il était présent quand j’avais tenu la dernière prédication avant de partir au Canada dans l’église pentecôtiste, et qu’il était de nouveau présent quand je suis revenu et que j’ai tenu la première prédication dans l’église pentecôtiste;

Bien-aimés frères et sœurs, depuis le commencement déjà, Dieu a des hommes qui peuvent se lever aujourd’hui et rendre témoignage de comment est-ce que Dieu a conduit est dirigé toute chose. Et je crois que dans tous les peuples et dans toutes les langues, des frères peuvent se lever et dire comment est-ce-que le commencement de l’œuvre de Dieu était dans leur pays. Le frère de Prague m’a serré dans ses bras et m’a souhaité les riches bénédictions de Dieu. Oui mes pensées sont ensuite allées à Prague. Imaginez-vous, dans la même chapelle dans laquelle Yann Rous, 100 ans avant Martin Luther a prêché, c’est là que frère Frank a prêché aussi une série de réunions. Dieu a vraiment, dans tous les peuples, les langues et les nations, ouvert des portes et des cœurs pour que la parole du Seigneur puisse aller partout, et atteindre tous les peuples, les langues et les nations.

Et, bien-aimés frères et sœurs, nous devons être conscient de ce que nous vivons en ce moment les derniers moments du temps de la grâce. Consciemment, nous vivons les derniers moments du temps de la grâce. Nous ne sommes pas seulement spectateur de l’accomplissement des prophéties bibliques ici il et là, et, ne soyons pas seulement en train d’observer comment est-ce-que tout s’accomplit et comment est-ce-que tout va vers la perdition, mais, nous avons reconnu ce que Dieu nous a promis et nous avons la crainte et le respect devant Sa parole que Dieu Lui-même introduit notre cœur.

Et c’est pour cette raison que nous disons, avec cet homme connu de l’église des frères (qui est appelée comme ça): «Si Ta parole n’était plus valable, sur quoi est-ce-que ma foi devrait se fonder? Pour moi, il ne s’agit pas de 1000 planètes mais, c’est de pratiquer Ta parole».

Encore cette remarque: nous ne pouvons pas tolérer une interprétation, et nous ne pouvons pas non plus prendre part à toutes ces choses que les gens font en sortant les citations du prophète de leurs contextes. L’église «épouse-parole» est une épouse-parole, comme l’époux est un «époux-parole», la parole devenue chair, manifestée ici sur terre. C’est ainsi que la parole que Dieu nous a promis et nous a donnée, sera manifestée ici sur cette terre par nous, pour que nous puissions devenir une substance de la parole elle-même, car nous savons tous que la parole, le sang et l’esprit agissent ensemble.

Nous avons aussi chanté dans le premier cantique concernant le sang. Et, bien-aimés frères et sœurs, alors il faut aussi qu’Exode chapitre 12 soit lu, car il est écrit que: «quand je verrai le sang alors je passerai en vous épargnant». Alors, on doit aussi aller dans Mathieu 26 verset 26 et 27 et lire: «ceci est mon sang, le sang de la nouvelle alliance qui a coulé pour beaucoup». De la même manière, on doit aller dans Marc 14 et aussi revenir dans le Lévitique chapitre 17 verset 11 où il est écrit que «la vie de la chair est dans son sang». Donc, dans le sang du Fils de Dieu, était La vie de Dieu Lui-même. Et, aussi vrai que Le Fils de Dieu a versé son sang, c’est aussi vrai que la vie de Dieu Lui-même qui était dans Son Sang, est revenue sur tout le troupeau des rachetés, et c’est ainsi que nous avons reçu l’adoption, par le sang de la nouvelle alliance qui a coulé pour nous.

Quand nous chantons le sang, ce n’est pas seulement un sang comme ça… quelque en mémoire, ou bien une pensée… non! Nous nous approfondissons dans la signification du sang comme il est écrit même «jusqu’à ce que nous ayons lavé nos vêtements dans le sang de L’Agneau» et que de cette manière, devant le trône de la grâce nous allons apparaître.

Et aussi cette pensée que notre Rédempteur aurait quitté le trône de la grâce! C’est encore une doctrine et enseignement. Bien-aimés frères et sœurs, celui qui lit exactement Apocalypse 5, il constatera que notre Seigneur en tant qu’Agneau, n’était même pas sur le trône mais, qu’en tant qu’Agneau, Il est allé pour prendre de la main de celui qui est assis sur le trône, le livre; et qu’ensuite Il a pu l’ouvrir pour briser les sceaux. C’est nécessaire et encore une fois nécessaire avec respect, de lire exactement ce qui est écrit et de ne pas seulement entendre ce que frère Branham a dit dans les prédications.

Est aussi là, aussi là, dans le sixième sceau, pas auparavant mais, dans le sixième sceau, frère Branham a dit: «maintenant, maintenant, L’Agneau a quitté le trône de la grâce» et, le sixième sceau s’il vous plaît, tombe déjà dans Le jour du Seigneur et cela après l’enlèvement. Ô! comme c’est nécessaire de connaître les écritures, la parole de Dieu; de la lire exactement et de ne pas seulement prendre des citations sans avoir compris, et faire des doctrines là-dessus, qui, simplement, ne sont pas bibliques, seulement parce qu’on a mal compris.

Et, remercions le Seigneur pour la grâce que nous avons de vivre maintenant justement et, laissez-moi ici justement là-dessus lire quelques versets bibliques. C’est bien sûr très important que nous puissions lire avec attention les écritures. Aussi, dans le prophète Esaïe, bien-aimés frères et sœurs, comme c’est enthousiasmant, comme c’est touchant de voir que, dans le prophète Esaïe, notre Seigneur est décrit dans tous ces différents domaines de devoir: en tant qu’Agneau de Dieu, en tant que Souverain Sacrificateur, en tant que Médiateur et aussi en tant que Le Seigneur Lui-même qui viendra et qui vous guérira (Esaïe 35). Tous les différents domaines du Seigneur aussi dans Esaïe 53, tout est écrit: comment est-ce qu’Il irait sur la croix pour mourir… Mais on doit aussi lire toutes les autres écritures et les ajouter à ce qu’on lit que, «Lui, Le Seigneur notre Dieu Lui-même viendra». Donc on comprend que c’est Le Seigneur Lui-même qui s’est dépouille et est devenu semblable aux hommes mais, Il est malgré tout demeuré Dieu et Il le demeurera pour toute l’éternité.

Le prophète Esaïe n’est-ce pas, a écrit 66 chapitres, et, toute la Bible à 66 livre: 39 dans l’Ancien Testament, et 29 dans le nouveau. 66 en tout. Et, le prophète Esaïe a les écrits les plus parfaits, et, c’est le seul prophète qui a déjà a parlé des nouveaux cieux et de la nouvelle terre. Et c’est simplement merveilleux de voir comment est-ce que Dieu aussi à conduit les prophètes et, dans les détails, leurs a donné des charges pour pouvoir de leurs parts, et dans leur époque, annoncer le dessein du salut de notre Dieu.

Et nous avons aujourd’hui toute la parole prophétique. Et il n’y a pas longtemps à Zurich, nous avons lu Romains le premier chapitre, je voudrais n’est-ce pas lire ce chapitre, et ensuite, nous allons revenir aux autres écritures. Dans Romains le premier chapitre. Ici l’homme de Dieu a pu dire que c’est l’évangile de Dieu qui a été annoncé. Dans Romains le premier chapitre les versets 1 et 2:

«Paul, serviteur de Jésus-Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l’Évangile de Dieu, - qui (évangile) avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes Écritures…»

La chorale l’a chantée. Les promesses de Dieu demeurent valables, elles ne changent pas éternellement car c’est par Son Sang que Jésus-Christ a scellé ce qu’Il promet dans Sa parole.

Nous pouvons entièrement nous abandonner à Dieu et à Sa parole. Et la foi est une révélation, la foi est un don de Dieu et, notre Seigneur n’est-ce pas, l’a dit Lui-même: «si vous ne croyez pas que je Le suis, vous mourrez dans vos péchés», c’est-à-dire dans le pêché de l’incrédulité, vous devriez mourir. Et nous croyons que c’est Lui, c’est Lui, nous l’avons reconnu, Lui qui est aussi ressuscité.

Et cela me rappelle de nouveaux Apocalypse le chapitre 5: en tant qu’Agneau, Il a pris le livre, mais, en tant que Lion de la tribu de Judas, Il a vaincu. Pensez un peu à cela. Le même qui, en tant qu’Agneau est mort. Ce n’est pas un autre, c’est le même qui, en tant que Lion de la tribu de Judas a vaincu tout. Et nous connaissons tous la nature de L’agneau: il ne peut pas s’aider, se secourir. Qu’est-ce qu’un agneau peut faire? Vous avez déjà vu un troupeau de moutons, regardez une brebis, un agneau, qu’est-ce qu’il peut faire? Un agneau a besoin d’un berger. En tant qu’Agneau, pour nous Il est mort, mais, en tant que Lion de la tribu de Judas, Il a vaincu la mort, l’enfer et tout; et, le troisième jour Il est ressuscité. En tant qu’homme, Il est mort mais, en tant que Seigneur, Il est ressuscité et Il a pu dire «voici-je vis» Alléluia! (L’assemblée dit «amen!» N.D.L.R).

Ô! Gloire à Dieu pour la parole merveilleuse. Ici, de Paul, nous recevons cela dit, c’est-à-dire ce qui a inondé son cœur, c’est-à-dire que d: ‘annoncer l’évangile de Dieu (ce qui lui a été donné comme charge), qui avait été promis auparavant de la part… donc tel que cela avait été promis auparavant de la part de Dieu.

Pourquoi est-ce que nous repartons toujours à l’Ancien Testament? Pourquoi? Bien-aimés frères et sœurs, combien d’écritures pourraient ici être mentionnées là-où un demi-verset de ce qui était écrit dans l’Ancien Testament, a été redonné dans le Nouveau Testament? Dans l’Ancien Testament, il est écrit par exemple, dans Malachie 3 au premier verset:

«Voici, j’enverrai mon ange; Il préparera le chemin devant moi. Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez; Et l’ange de l’alliance que vous désirez»

Vous voyez, la deuxième partie dans le nouveau testament n’a pas été mentionnée, seulement la première partie: «voici j’enverrai messager» parce que la phrase «soudain entrera dans son temple», autrefois n’était pas encore accomplie. C’est seulement la première partie «J’enverrai mon messager» et la deuxième partie «soudain entrera dans son temple» s’accomplira quand le Seigneur, en tant qu’Ange de l’alliance justement descendra.

Et ici en allemand, dans Malachie 3 il déjà dit «Ange de l’alliance» et, on le voit dans apocalypse 5 assis sur le trône, entouré de l’arc-en-ciel. L’arc-en-ciel parle de l’alliance: «Je ferais une alliance» avait dit Le Seigneur, et, L’arc-en-ciel était le signe de l’alliance qu’Il ne détruira pas encore une fois la terre par les eaux, et, c’est ainsi qu’en tant que signe de l’alliance, Il a placé dans le ciel l’arc-en-ciel pour confirmer que, jamais plus Il détruira encore la terre par un déluge d’eau. L’arc-en-ciel est l’arc de l’alliance, et, le même Seigneur qui au chapitre 5 est assis sur le trône entouré de l’arc-en-ciel, vient en tant qu’Ange de l’alliance, et Se manifeste au peuple d’Israël pour que l’écriture soit entièrement accomplie.

Ô! on pourrait aller d’une écriture à une autre et en mentionner beaucoup qui sont écrites dans l’Ancien et le Nouveau testament mais, seulement en partie déjà accomplies et, la deuxième partie va s’accomplir quand le temps pour cela sera venu.

«L’évangile de Dieu qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes écritures». Et, lors de la première venue de Christ, ceux qui lisaient l’Ancien Testament, ils pouvaient exactement suivre… ceux qui lisaient l’Ancien Testament lors de la première venue de Christ, ils pouvaient suivre parce qu’il est écrit même où est-ce qu’Il naitra, Sa naissance, c’est-à-dire à Bethléem, Bethléem «maison du pain». Tout était déjà écrit à l’avance, ce qui allait arriver quand Dieu le Seigneur viendra selon Esaïe 35: «alors les aveugles verront et les paralytiques marcheront». Tout était écrit.

Alors que Jean-Baptiste avait fait demandé au Seigneur: «Es-Tu celui qui doit venir ou bien devons-nous en attendre un autre?» Le Seigneur a simplement dit: «dites à Jean que les aveugles recouvrent la vue et que les paralytiques marchent». Il n’avait pas besoin de dire «oui» ou bien «non». Il a simplement cité, cité les écritures, il a répondu à Jean par les écritures, c’est-à-dire «Esaïe 35 est accompli».

Comme nous pouvons être reconnaissants et, nous le sommes aussi pour la sainte et précieuse parole de notre Dieu. Et aussi, dans le Nouveau Testament ensuite ici, dans Actes des Apôtres chapitre 13, l’apôtre Paul a, de la même manière exprimé ce qui s’était passé autrefois et ce qui allait encore se passer. Dans actes des apôtres le chapitre 13 à partir du verset 32 et ensuite aussi le verset 38:

«Et nous, nous vous annonçons cette bonne nouvelle (nous vous annonçons ce message qui vous apporte le salut) que la promesse faite à nos pères,»

Dieu a accompli, vous pouvez continuer à lire les autres versets. Que Dieu a accompli la promesse faite à nos pères, il a accompli cette promesse, et, ensuite, au verset 38:

«Sachez donc, hommes frères, que c’est par lui que le pardon des péchés vous est annoncé,»

Donc, pas seulement une prédication mais, le pardon, la réconciliation, la grâce et le salut. Pas seulement un message mais, Le Message Divin avec la bonne nouvelle du salut pour que le peuple de Dieu dans le jour du salut soit secouru. Et tous, nous avons aussi part à ce que Dieu fait maintenant.

Dans Actes des Apôtres le chapitre 3, nous n’avons pas seulement la promesse au verset 21, mais, nous devons aussi lire les deux versets auparavant pour savoir ce qui appartient à cette promesse. Si par exemple, au verset 21, dans Actes des Apôtres chapitre 3 nous lisons:

«…que le ciel doit recevoir jusqu’aux temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé anciennement par la bouche de ses saints prophètes d’autrefois».

Nous venons de le lire dans Romains 1: «L’évangile de Dieu qui, par les saints prophètes déjà dans l’Ancien Testament avait été prédit, promis». Ici, avant de lire le verset 21, repartons et lisons à partir du verset 18. Actes des Apôtres chapitre 3 à partir du verset 18

«Mais Dieu a accompli de la sorte ce qu’il avait annoncé d’avance par la bouche de tous ses prophètes,»

Avez-vous bien entendu? «Par la bouche de tous ses prophètes…», «…que son Christ devait souffrir». Et maintenant suit la parole adressée à notre égard:

«Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient pardonnés».

Donc pas seulement de prêcher le pardon des péchés. Le pardon des péchés, on doit l’expérimenter personnellement frères et sœurs, par une repentance et une conversion. Frères et sœurs, ce que le Seigneur nous a donné, le temps est arrivé où nous devons nous-mêmes l’expérimenter personnellement.

Ensuite suit les versets importants, à partir du verset 20, ensuite il écrit

«…afin que, afin que…»

donc il s’agit de ce que nous attendons.

«…afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur,»

«Des temps de rafraîchissement», mais d’abord, on doit se répentir, croire, revenir au Seigneur et à Sa parole. Expérimenter une conversion authentique, expérimenter toutes les expériences du salut et ensuite on peut s’attendre aux temps de rafraîchissement, et à ce que Dieu nous a promis comme il est écrit ici que «le Seigneur reviendra pour accomplir les promesses qu’Il nous a données» et, ensuite s’accomplit aussi ce qui est écrit au verset 21 que «le ciel doit Le recevoir».

Les deux vont ensemble: Se repentir, croire, expérimenter une repentance, une conversion, être baptisé d’eau, être baptisé du Saint-Esprit; ensuite croire de tout notre cœur comme le dit les écritures, nous laisser ordonner, soumis, obéir à la parole de Dieu et, ensuite, regarder au Seigneur, au Seigneur, et prétendre donc ensuite à Lui qui nous a fait cette promesse de rétablir de choses; Il a dit «je vais vous préparer une demeure». Bien-aimés frères et sœurs, nous n’étions pas là alors que notre Seigneur avait prononcé Jean 14 et tout ce qui est écrit mais, il y a eu des témoins qui étaient là et qui ont entendu les paroles du Seigneur et qui ont même ensuite écrit ce que le Seigneur a dit.

Imaginez-vous un peu quand nous lisons les quatre exposés des évangiles, c’est un témoignage complet, entier de ce que notre Seigneur a fait et de ce qu’Il a dit autrefois jusqu’à cette promesse qu’Il a donnée: «Je vais vous préparer une place et je reviendrai bientôt pour vous prendre auprès de moi».

Et ça aussi il faut toujours que cela soit dit nouvellement: Le retour de Jésus-Christ notre Seigneur va être événement et va s’accomplir comme Sa naissance sur cette terre a eu lieu, et comme Sa mort et Ses souffrances se sont accomplies. Son corps a été enseveli et, le même corps est ensuite ressuscité, et notre Seigneur est ressuscité et est monté au ciel corporellement. Et, la bible promet qu’Il reviendra corporellement, tel qu’Il est monté au ciel. Et la résurrection de ceux qui se sont endormis en Christ va être aussi corporel, et, notre changement, notre transformation de notre corps mortel aura lu aussi corporellement, et ensuite ensemble nous irons à la rencontre du Seigneur dans l’enlèvement.

Ensuite, nous pensons à ceux qui disent que le Seigneur est déjà revenu, il n’y a plus de grâce, le temps de la grâce est passé etc. et tout ce qu’ils annoncent encore et enseignent. Imaginez-vous un peu que si le Seigneur était déjà venu en 1963 pour revendiquer les élus, et qu’il n’y a plus de grâce depuis 63, imaginez-vous! et que le sang ne serait plus sur le trône de la grâce! Mais vous, qu’est-ce que vous aurez fait tous? Il y en a qui n’étaient même pas né… qui sont nés après 1963. Bien-aimés frères et sœurs, non! on ne peut même pas y penser. Comme fous sont des doctrines, de faux enseignements. Aucune interprétation… je m’excuse je ne suis pas là, connu prononcer des mots arrogants, mais, je vous dis que chaque fausse doctrine est une folie, elle est une folie.

Et quand ensuite on va dans 2 Jean au verset 7 et qu’on que «celui qui ne confesse pas que Jésus-Christ revient corporellement est un séducteur et il est l’antéchrist»! Alors quoi? Tous les frères… Laissez-moi vous lire ce verset, en français, c’est mieux dans la traduction Darby. Mais, ces frères là… Je vais vous lire aussi la même traduction que frère Branham a lu et là, il est écrit aussi comme ici chez nous dans 2 jean, le premier chapitre… il n’y a qu’un seul chapitre, le verset 7:

«Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, et ne déclarent pas publiquement que Jésus Christ revient en chair: celui qui est tel, c’est le séducteur et l’antéchrist».

Tous les frères qui disent que le Seigneur est déjà revenu spirituellement, spirituellement, ce sont des hommes séduits et des séducteurs, ils séduisent aussi d’autres. Notre Seigneur selon Actes des Apôtres chapitre 1 du verset 9 au verset 11 reviendra en chair tel qu’Il est monté au ciel. Luc 24 verset 50 et 51, Actes des Apôtres 1 du verset 9 au verset 11. Ça, nous le confessons devant le Dieu Tout-puissant. Cela aura lieu tel que cela est promis dans les saintes écriture, et cela a nous été transmis par la grâce de Dieu.

Vous ne pouvez pas vous imaginer quel combat spirituel a commencé entre ceux qui ne font que se référer à frère Branham, et qui prenne ses citations, les ont mal compris et les utilisent mal et les sortent de leurs contextes; et entre la vraie prédication de la parole de Dieu. Nous sommes reconnaissant à Dieu et, nous savons que le Seigneur Lui, Il aura et Il a le dernier mot. Et tous ceux qui ne croient pas «comme le dit les écritures» seront confus; et celui qui croit «comme le dit les écritures» expérimentera l’accomplissement de ce que Dieu a promis, il verra l’accomplissement de ce que Dieu a promis. C’est pour cette raison que nous demeurons dans les écritures en toute chose.

Et déjà, dans l’Ancien Testament, Dieu n’est-ce pas, avait exprimé ce reproche c’est-à-dire qu’Il est un Dieu jaloux et qu’en dehors de Lui et à côté de Lui et de Sa parole, on n’a pas le droit de faire d’autres Dieux, d’autres choses qu’on puisse croire. Que ce soit à côté de Dieu ou bien à côté de Sa parole, tout cela se sont des Dieux, de fausse doctrine conçues qu’on prêche et qu’on adore. Non! Notre vie est consacrée à Dieu et Il a dit de ne pas faire autre chose en dehors de Lui et de Sa parole, et Il a payé le prix pour nous; et c’est pour cette raison que nous restons avec Lui.

Et je le répète encore une fois: la même vie de Dieu qui était dans Le Fils de Dieu, est revenue sur tous les fils et les filles de Dieu. La même vie. C’est ainsi que Paul dit dans Galates le chapitre 4, que, «nous avons reçu l’adoption par la grâce de Dieu». Et c’est pour cette raison que Paul dit dans Romains le chapitre 8 que «toute la création attend la manifestation des fils Dieu dans leur état de gloire».

Et, comme nous l’avons lu, le temps du rafraîchissement est là. D’abord repentez-vous, convertissez-vous, consacrez votre vie au Seigneur, devenez des vases qui sont remplis du Saint-Esprit, des vases, ô Saint Maître! des vases remplis du Saint-Esprit. Et nous sommes simplement reconnaissants de ce qu’en ces choses-là, nous respectons aussi l’ordre de Dieu dans Sa parole. D’abord, se repentir, expérimenter vraiment le pardon de ses péchés, consacrer notre vie à Dieu, expérimenter une conversion authentique, pouvoir dire: «ce n’est pas moi qui vis, mais c’est Christ qui vit en moi. Pas ce que je veux, mais comme tu le veux; pas ce que je veux, pas que ma volonté soit faite, mais que Ta volonté soit faite».

Et c’est dans cette volonté la que nous avons été une fois pour toutes sanctifiés. Et, comme c’est écrit dans Hébreux 10, il n’y a pas une sanctification sans la parole de la vérité et sans l’Esprit de la vérité: «Sanctifie-les par ta vérité: Ta parole est la vérité». Il n’y a pas de sanctification dans toutes ces interprétations et ces fausses doctrines, et ces imaginations. Et il faut que cela soit dit aussi d’une manière nouvelle: Dieu ne va jamais appliquer son sceau sur une erreur et sur une fausse doctrine, c’est impossible! Dieu est véritable, et, il est écrit de sortir. Que tous ceux qui invoquent même le nom du Seigneur, qu’ils puissent s’éloigner de toute injustice, c’est écrit dans Timothée.

Et nous sommes reconnaissants que Dieu a envoyé le dernier message qui retentit: «vous Mon peuple, sortez du milieu d’eux, ne touchez à rien d’impur ensuite Je serai alors votre Dieu et vous serez Mon peuple, oui, des fils et des filles, et Je serai votre Dieu». Les fils et filles de Dieu sont purs, sont saints! Absolument, par la nouvelle naissance, Dieu a créé en nous la nouvelle vie.

Je vous le dans 1 Pierre… dans 1 Pierre nous avons directement ici, cette citation merveilleuse que l’homme de Dieu autrefois a fait, dans un Pierre le premier chapitre et, ici, 1 Pierre chapitre 1 verset 3:

«Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a fait naitre de nouveau (en Allemand NDLR) pour une espérance vivante par la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts,»

La résurrection a manifesté la nouvelle vie. Par Sa mort, Il a pardonné nos pêchés, Il nous a réconciliés avec Dieu. Mais par Sa résurrection, la vie de Dieu a été manifestée et elle est revenue sur nous, et nous sommes morts avec Christ, et nous sommes ensevelis avec Lui par le baptême d’eau, et c’est ainsi qu’avec Lui, nous sommes ressuscités pour désormais marcher en nouveauté de vie par la grâce de notre Dieu. Et notre Seigneur pouvait dire: «Je vis et vous vivrez aussi».

Et aussi, nous avons ici dans Hébreux, ces paroles merveilleuses de l’apôtre Paul en tant qu’exhortation d’avertissement. D’abord Hébreux le chapitre 13, à partir du verset 20:

«Que le Dieu de paix, qui a ramené d’entre les morts le grand pasteur des brebis, par le sang d’une alliance éternelle, notre Seigneur Jésus…»

«Par le sang d’une alliance éternelle!» Alléluia! Alléluia! (L’assemblée dit: «Amen!» N.D.L.R).

Pour nous, cela a eu lieu, cela a eu lieu. Et ensuite la parole est adressée à toi et à moi, est adressée à nous tous:

«Qu’il vous rendre capable de toute bonne œuvre pour l’accomplissement, (pour l’exécution de sa volonté) qu’il fasse en vous ce qui lui est agréable, par Jésus-Christ, auquel soit la gloire aux siècles des siècles! Amen!»

Et là suit le «Amen». «Amen» veut dire ainsi soit-il, ainsi soit-il. Ainsi a dit Dieu, ainsi Dieu a déterminé les choses par le sang de l’alliance éternelle.

Combien de fois je l’ai dit en un seul jour! ô Bien-aimé Seigneur, Penses à l’alliance que Tu as faite avec nous! Penses au sang que Tu as versé pour nous! Ça s’est devenu le noyau de prière quotidienne: «Bien-aimé seigneur, pense à l’alliance, souviens-toi de l’alliance que Tu as faite avec nous, Souviens-Toi du sang, du sang que tu as versé pour nous et, Souviens-Toi des promesses que Dieu Tu nous a données, et accordes-nous par ta grâce la vie éternelle».

C’est merveilleux, quand nous sommes liés avec Dieu alors, Il peut avoir tant d’épreuves à droite et à gauche, tout pourrait s’ébranler autour de nous mais, nous ressentons que Celui qui a pu calmer et ordonner aux vagues de se calmer, et qui peut calmer la tempête, nous ressentons qu’Il est avec nous et qu’Il peut encore aujourd’hui prononcer une parole et changer toutes les circonstances et nous demeurons calmes malgré tout. Et, nous pensons à cette promesse où Il a dit «je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde».

Bien-aimés frères et sœurs, c’est vrai nous passons par les épreuves les plus difficiles qui auraient existé et, l’adversaire va laisser tous les autres tranquilles, il va laisser les musiciens en paix, qu’ils fassent leur théâtre, il va laisser tous en paix, il va les laisser jusqu’à même… vous avez entendu ce qui s’est passé ici à 80 km d’ici, on a fêté une fête de fou, et la tempête vin et la foudre est tombée et plus de 70 personnes ont été brûlées, brûlées. Cela est écrit dans tous les journaux, à peu près à 80 km vers la ligne du vent...

On ne se moque pas de Dieu! Mais le monde sort de tout ce qui est normal, l’apostasie et la méchanceté s’accroissent mais notre Seigneur a le dernier mot et c’est ainsi que de tout notre cœur nous sommes reconnaissant de ce que nous avons la grâce de croire et aussi de nous ressentir que c’est Dieu qui nous parle, c’est Dieu qui nous adresse Sa parole. Nous devons comprendre que d’abord le Seigneur parle comme ça en général et, ensuite Il se tourne directement vers ceux qui Lui prêtent l’oreille.

Et, je vous dis bien-aimés frères et sœurs, c’est la même chose aujourd’hui. Dans toutes ses 40 paraboles, notre Seigneur a parlé du Royaume de Dieu en général et tous interprètent ces paraboles-là comme ils veulent. Mais notre seigneur a pris les siens de côté et leurs a dit: «à vous il a été donné de savoir les mystères du Royaume de Dieu». Et aussi Apocalypse 10 et tout ce que Dieu nous a transmis, tout nous a été révélés aussi par Dieu et, nous voyons exactement, très exactement où est-ce-que quelque chose à sa place. Et quand par exemple, notre Seigneur en tant que le propriétaire authentique original, en tant qu’ange de l’alliance descend et met un pied sur la terre et sur la mer, et lève la main droite jure auprès de l’Éternel alors, les 7 tonnerre feront entendre leur voix et cela aura lieu après notre temps, après notre époque.

Et nous le disons d’une manière nouvelle bien-aimée frères et sœur, nous sommes reconnaissant à Dieu le Seigneur pour la grâce qu’Il nous a faite de nous laisser placer bibliquement dans la Bible à notre place et de reconnaître ce que Dieu a dit dans Sa parole et de le placer bibliquement à sa place pour que tout soit mis et respecté là où c’est dans son contexte à sa place

Et c’est ainsi que c’est tellement important de prendre ensemble l’Ancien et le Nouveau Testament car, dans l’Ancien Testament, les choses ont été promises, les promesses ont été données et, dans le Nouveau Testament ces promesses-là ont trouvés leurs accomplissements.

Ô avec quelle joie maintenant j’ai encore écrit que le Nouveau Testament commence avec le premier chapitre pour montrer que ce qui est écrit dans le dernier chapitre de l’Ancien Testament, déjà, du premier chapitre du Nouveau Testament, cela est déjà mentionné concernant le ministère de Jean-Baptiste par exemple, dans Marc 1.

Bien-aimés frères et sœurs, je ne sais pas si cela aussi vous enthousiasme, vous inonde, quand parfois j’ouvre cette parole de la Bible, c’est une parole vivante, une parole révélée. Partout où on regarderait, Dieu nous parle, le Seigneur. Et, on voit le contexte, on sait où est-ce-que cela a sa place. En fait c’est seulement possible que par la révélation. Tout ce que nous avons et que nous transmettons aux autres, nous l’avons reçu de Dieu par une révélation et, tel que Paul pouvait le dire, par exemple dans Actes des Apôtres chapitre 20 a écrit: «je vous ai annoncé tout le dessein du salut de notre Dieu» alors, ça veut dire que tout le dessein du salut de son Dieu lui avait été révélé auparavant par Dieu avant qu’il puisse l’annoncer. C’est ainsi avec tous les prophètes, c’est ainsi avec tous les apôtres, ils n’ont d’abord pu que transmettre ce qu’ils avaient reçu auparavant comme révélation par le Seigneur.

Et, comme dans la parole d’introduction nous l’avons lu d’Esaïe 55, et, nous l’avons lu: «La Parole qui est sortie de Ma bouche dit le Seigneur ne reviendra pas sans effet à moi, sans avoir exécuté», exécutera et cela en toi et en moi toute Sa volonté. Ça je crois comme dans Hébreux 13 aux versets 20 et 21, exécutera ce qui est agréable Seigneur en chacun de nous.

Au moment où la parole de Dieu nous est révélée, le résultat sera manifesté en nous. Ça, ce n’est pas une parole qui reviendra sans effet à Dieu, non! Si Dieu révèle Sa parole à quelqu’un, Elle va s’exécuter en lui. Et, tout ce que Dieu a déterminé pour notre temps, cela nous est révélé. Aussi, les temps de rafraîchissements qui viendront de la face du Seigneur, et aussi, il est écrit de prier pour la pluie de l’avant et l’arrière-saison dans ce temps-là comme c’est écrit dans Jacques 5 au verset 5 que nous devons prier dans le temps où nous sommes pour la pluie de l’avant et l’arrière-saison et être patient comme le laboureur l’est jusqu’à ce qu’il reçoive les pluies

Ô quel grâce Dieu nous a accordée! Avec une sainte crainte, écoutez Sa sainte parole dans la foi, la recevoir et vivre dans l’attente que celui qui a donné les promesses l’accomplira aussi, il accomplira chaque parole, et que à la fin vraiment on pourra dire que comme c’est écrit en Josué qu’aucune des bonnes paroles que l’Éternel nous a données, aucune n’est restée sans s’accomplir.

Dieu a accompli les choses te qu’Il a promis dans son Testament, dans Son testament. Et, nous tous, nous sommes le résultat de la nouvelle alliance du Nouveau Testament tel que nous l’avons lu et écrit aussi dans cette brochure que nous venons d’éditer. Seulement pour mentionner, pour dire en insistant que Dieu parle avec nous par Sa parole et que tous, nous avons grâce d’avoir pas à tout ce qu’Il a promis.

Résumons ce qui devait être dit pendant ce weekend et ce qui a été dit. Dieu a un dessein du salut, et tous les peuples, les langues y ont été introduits: «en toi seront bénies toutes les tribus de la terre, toutes les nations». Et, ici, vous pouvez aussi recevoir cela. Si nous avions les temps… mais, le temps est toujours de notre côté… Allons dans Apocalypse chapitre 5 lire ce verset précieux. Les 24 anciens et les 4 être vivant ont chanté devant le trône et qu’est-ce qu’ils ont cantés? Ils avaient des harpes entre leurs mains et ils ont entonné le cantique louange. Dans Apocalypse chapitre 5 à partir du verset 5, il est écrit:

«Et l’un des vieillards me dit: Ne pleure point; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux».

Et ensuite à partir du verset 7,

«Il vint, et il prit le livre de la main droite de celui qui était assis sur le trône. Il dit les Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l’agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d’or remplies de parfums, qui sont les prières des saints».

Maintenant écoutez et recevez cela dans votre cœur. Ils chantent déjà le nouveau cantique que nous allons ensuite chanter, au verset neuf:

«Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant: Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation;»

Et maintenant suit la chose merveilleuse. Maintenant suit la chose merveilleuse. Racheter pour quelle raison?

«Tu as fait d’eux (pour notre Dieu) un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre.»

Le sang a été versé et, de tous les peuples, les langues et les nations, de toutes les langues, des toutes les tribus rachetées «et Tu as fait d’eux (pour notre Dieu) un royaume et des sacrificateurs, et ils régneront avec lui en tant que Roi».

Ô quel haute céleste vocation Dieu nous a accordée! Et, nous sommes reconnaissant de tout notre cœur reconnaissant, aussi de ce que Dieu, d’une telle manière exceptionnelle a pu bénir et utiliser frère Branham car, sans son ministère nous n’aurions aujourd’hui de ministères. Sans la révélation que Dieu lui a donnée nous n’aurions pas pu savoir et partager tout cela avec vous.

Et, comme autrefois Paul écrivait à Timothée et a dit que ce qu’il avait reçu de Dieu, qu’il puisse n’est-ce pas le confier à d’autres qui peuvent le transmettre aussi aux autres. Et c’est ce que nous faisons encore aujourd’hui. Nous confions ce que Dieu nous a accordé à tous les frères dans le ministère dans tous les peuples, les langues et les nations pour que eux ensuite, ils puisse distribuer aux autres et ne rien ajouter et tordre le sens, mais transmettre fidèlement ce qu’ils reçu comme nourriture spirituelle et qu’ils puissent de leurs part la distribuer dans leur pays et que le peuple de Dieu dans le monde entier de cette manière revienne à marcher dans le même pas et être apporté en accord et en harmonie avec Dieu et Sa parole.

Au Dieu tout puissant soir l’honneur, la gloire et l’adoration pour sa Sainte et précieuse parole! Amen! Levons-nous pour remercier le Seigneur.

Peut-être que le frère Jean-Claude veux venir et chanter ce chœur «Maranatha» ça ne pouvons le faire tous de tout notre cœur et, ensuite pour finir il y aura sûrement aussi notre chorale qui va chanter un cantique en anglais c’est ainsi que la langue principale est venue l’anglais en fait et que dans le monde entier, tous l’entendent et, quand, je pense aussi 12 à tous, dans l’est de l’Europe qui avaient à l’école le russe comme deuxièmement ont aussi appris l’anglais et je pense au frère Menet mon vieil ami, il avait 4 années de russe à l’école et, en peu de temps, il a pu mieux parler l’anglais le russe. Que Dieu bénisse tous les peuples les langues les nations… En Russie et partout

Oui venez, commencez déjà le temps et vraiment contre nous… oui tu peux déjà commencer

(Le frère Jean-Claude et sa chorale chantent NDLR)

Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia! x2
Merci Jésus! Merci Jésus! Alléluia
Nous t’attendons, Nous t’attendons! Alléluia!
Jésus revient, Jésus revient! Alléluia!
Maranatha, Maranatha, ! Alléluia!
Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia!

Amen! Amen! (L’assemblée dit «Amen!» N.D.L.R)

Nous restons dans la prière et, je voudrais demander combien sont ici aujourd’hui qui veulent consacrer leur vie au Seigneur ou bien alors, d’une manière nouvelle Lui consacrait leur vie? Qui vraiment veulent mettre leur vie consciemment dans les mains de Dieu, expérimenter, accepter le pardon total de leurs péchés par le sang de l’Agneau car c’est écrit «en Son Nom sera prêchée le pardon des péchés à toutes les nations». Et comme dans la première prédication le jour de la Pentecôte, l’homme de Dieu sous l’inspiration du Saint-Esprit a pu dire à la foule: «repentez-vous, convertissez-vous et que chacun de vous se laisse baptiser au Nom du Seigneur Jésus-Christ pour personnellement confirmer le pardon de ses péchés». Celui qui consacre sa vie à Dieu et a accepté le pardon et la réconciliation, peut ensuite faire l’alliance d’une bonne conscience avec Dieu, peut se laisser baptiser au nom saint de la nouvelle alliance, notre Seigneur Jésus-Christ. Il a versé Son sang, le Sang de la nouvelle alliance.

Avons aujourd’hui parmi nous quelques-uns qui ont consacré leur vie au Seigneur et qui veulent se laisser baptiser? Alors levez vos mains… Avons-nous? Il y a quelqu’un ici aujourd’hui, 1… Combien? 5,6… il y en a plusieurs, il y en a plusieurs. Alors, faisons la chose suivante: Nous allons demander à notre chef de chant béni… restez là… nous restons debout, nous allons encore écouter un cantique que le monde entier va pouvoir écouter et, ensuite, nous allons appeler devant ceux qui veulent se laisser baptiser et, ensuite, nous irons aux eaux.

Bien-aimés frères et sœurs, qu’’est-ce-que la parole de Dieu que nous avons donnée aujourd’hui vous a signifié? Quelle plénitude et quelle grâce, de ce que, «de sa plénitude nous avons pu recevoir grâce sur grâce».

Tous peuvent chanter en anglais même ceux qui parlent le russe et le tchèque ils peuvent chanter aussi ou bien entendre. Amen! Amen! *

(La Chorale chante un cantique en allemand NDLR)

Nous sommes reconnaissant au Seigneur, c’était dans le cœur de nos frères de chanter en allemand, cela est traduit dans toutes les langues et, auprès de Dieu, Il connait toutes les langues sur toute la terre. Pour moi, ça je le dis aussi librement, pour moi la langue anglaise est devenue le numéro 1 parce que, dans le monde entier, je ne prêche qu’en anglais et, c’est ainsi que, je prêche tout le conseil de Dieu en anglais parce que Dieu, aussi a utilisé frère Branham, c’était des hommes comme Yann Rous en langue tchèque, c’était un Martin Luther en allemand, c’était un John Wesley en anglais, dans différentes langues, Dieu a, dans le déroulement du passé des réveils mais, ça lui a plus que le dernier message qui sera prêché dans le monde entier est lieu en anglais. C’est ainsi que, l’anglais c’est ma deuxième nature. Et, c’est pour cette raison que je laisse toujours la priorité à l’anglais mais, Dieu sait toute chose. Que son nom soit loué!

Mais, nous allons, en anglais, chanter le cantique frère Branham: oui je L’aime, oui je L’aime car Il m’a aimé le premier et a acquis pour nous, sur la croix à Golgotha le salut. Vous pouvez le chanter en allemand, en français, en anglais…

Oh je l’aime, oui je l’aime
Parce qu’il m’a aimé le premier
Et a donné sa vie pour moi
A Golgotha

Amen! (L’assemblée dit «Amen!» N.D.L.R)

Vous pouvez maintenant venir devant vous tous qui voulez vous laisser baptiser, qui avez accepté la parole, qui vous êtes repentis, qui avez consacré votre vie au Seigneur, vous qui voulez vous laisser baptiser baptiser, venez devant. J’ai une note ici que j’ai reçu, il y a une église de la Turquie qui aujourd’hui pour la première fois s’est connectée, c’est merveilleux, c’est merveilleux. Loués exaltés soit le Seigneur.

Tous ceux qui veulent se laisser baptiser venez s’il vous plaît maintenant devant. Il n’y avait pas 3, 4 mains tout à l’heure? venez… Y-a-t-il quelqu’un qui s’ajoute? sinon nous allons attendre jusqu’à la prochaine fois… cela dépend surement de la traduction… venez, venez devant

Oui ça c’est notre sœur de la Moldavie! que Dieu te bénisse! que Dieu te bénisse! que Dieu te bénisse! que Dieu te bénisse! qu’Il vous bénisse tous. Oui, vous avez reçu le Seigneur, expérimenté le pardon dans la foi et accepté le pardon de vos pêchés et vous êtes prêts à vous consacrer au Seigneur pour toujours et à Lui donner votre vie et à faire l’alliance d’une bonne conscience avec Dieu. Qu’Il vous bénisse. Directement après la prière… Et nous demandons aujourd’hui au frère Gilbert de venir, et qui veut encore venir… frère Gilbert… pour remercier courtement. Qui encore est venu des frères dans le ministère pour remercier le Seigneur. Si personne ne vient, nous allons demander au frère Smith aussi de prier. (Le frère Frank dit un mot à l’oreille du frère Gibert N.D.L.R).

Amen!