Svobodná lidová misie

Ježíš Kristus včera, dnes a naveky tentýž jest. Žid.13.8

Jazyk:

Jiné krajiny

Réunion mensuelle de Krefeld, Samedi 01 Décembre 2018 / Ewald Frank

Jazyk: francouzky




«L’accomplissement des prophéties bibliques dans notre temps»

Réunion mensuelle de Krefeld

Samedi 01 Décembre 2018

[L’assemblée chante «Tu es digne, Tu es digne». N.d.l.r].

Amen! Amen. Vous pouvez vous asseoir. Nous pouvons vraiment le dire: Réellement, Ta vérité parcourt tous les pays! Rapidement, nous voudrions transmettre les salutations qui ont été envoyées par téléphone. Je voudrais d’abord saluer tout le monde ce soir de la part de frère Schmidt. Il a subi deux opérations. Il est actuellement à l’hôpital. Mais le lundi ou alors le mardi, il pourra sortir. Il se sent bien et nous salue tous de tout son cœur. Nous avons ensuite des salutations du frère Mwamba de Kolwezi. Et à cela, il faut que quelque chose soit dit. Le frère Taty qui fait en sorte que le peuple de Dieu reçoive les appareils dans le monde entier pour qu’ils aient la possibilité de suivre nos réunions mensuelles, justement, à Kolwezi, une chose s’est passée: Pas seulement cinq mille personnes qui se réunissent, mais, une station locale retransmet la réunion à la radio ou à la télévision telle qu’elle se déroule ici. Nous sommes reconnaissants et encore une fois reconnaissants pour toutes les portes qui s’ouvrent et pour nos frères dans tous les pays, pour les portes ouvertes et les cœurs ouverts que Dieu a accordés. Ensuite le frère Docteur Mbiye, c’est aussi près de trois mille personnes rassemblées ce soir pour écouter la parole de Dieu. Ensuite le frère Jacques de la Côte d’Ivoire, le Frère Ngonga, le frère Müller du Lac de l’Est; le frère Lotika de l’Australie, le frère Joseph de Kinshasa... ensuite des salutations particulières du Mozambique, et ensuite des salutations de Joseph, ensuite le frère Hervé. Encore des salutations du frère Inodi, du frère Gartner de la Suisse. Oui. Encore des salutations du Congo, de frère Vindle d’Edmonton Canada, de Paul encore une fois de Nairobi, le frère Deo de Kigali...

Nous sommes simplement reconnaissants de tout notre cœur. Même si nous prenons quelques minutes pour les salutations, nous sommes, vous voyez, liés à tous les frères, à tous les vrais croyants sur toute la terre. Et nous sommes reconnaissants. Encore des salutations de nos bien – aimés frères et sœurs de l’Argentine. Ils nous transmettent leurs salutations très fraternellement de Cordoba. Oui, comme déjà dit, nous sommes très reconnaissants à Dieu pour toutes les portes qui sont ouvertes et les cœurs ouverts que Dieu a accordés. Que Dieu puisse bénir particulièrement le frère... 

Nous avons aussi entendu la chorale. On n’aurait pas pu choisir meilleur cantique pour la circonstance. C’est l'Évangile, le plein Évangile qui est chanté, jusque même au retour de notre Seigneur Jésus – Christ. Et nous avons tous entendu «Si Son retour avait lieu cette année, que Dieu nous accorde Sa grâce à être prêts et à prendre part à l’enlèvement. Personne ne connait le jour et l’heure. Le Seigneur Lui – même l’a déterminé; et c’est ainsi que cela aura lieu.

Les choses qui nous attristent, ce que Dieu est blasphémé. Le plus grave des blasphèmes a été exprimé par l’archevêque de Canterbury qui est responsable de l’église d’Angleterre. Il a exprimé ce blasphème que Dieu n’est ni masculin, ni féminin. Aucun des deux. Et quand on lit à quel point les gens vont! Ils ne laissent pas Dieu tranquille et se permettent de blasphémer. Bien – aimés frères et sœurs, cela va trop loin! Combien de temps encore le Seigneur Dieu regardera – t – Il encore cela?

Mais nous sommes reconnaissants de ce que nous avons la grâce de pouvoir croire comme le disent les Écritures et les choses restent ainsi pour nous pour toujours. S’il est écrit «Tu es Mon Fils, je T’ai engendré aujourd’hui», il faut alors que la Bible soit respectée! Psaumes chapitre 2 verset 7. Mais alors, s’il est écrit dans 2 Samuel chapitre 7 verset 14: «Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils», il faut alors respecter cela, ce sont des prophéties bibliques. La naissance de notre Seigneur et Rédempteur a été prédite à l’avance. Si on va par exemple dans Ésaïe 7 verset 14 «Une vierge enfantera»; si on va au chapitre 9 versets 5 et 6, il y est parlé de la naissance de notre Seigneur. Si on allait ensuite à Matthieu et à Luc, nous pourrions lire comment est – ce – que tout cela s’est accompli, et comment est – ce – que les prophéties bibliques se sont accomplies et que le Rédempteur est né ici sur terre dans un corps de chair et a été manifesté. Dans l’Ancien Testament, les promesses, et, dans le Nouveau Testament, le plan de la rédemption de Dieu est devenu une réalité en Jésus – Christ notre Seigneur.

Pour cela, j’ai noté des passages où on fait référence à Dieu en tant que Père. Dans les épîtres de Pierre, directement au début... il écrit ici... dans Romains 1 verset 7:

À tous ceux qui, à Rome, sont bien – aimés de Dieu, saints par vocation: Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus – Christ!

Pas une seule fois, même en pensées, il n’est exprimé que notre Rédempteur serait une deuxième personne dans la divinité, comme toutes les églises le croient, que Dieu, d’éternité en éternité, est constitué de trois personnes. C’est impensable! C’est un blasphème. Il n’y a qu’un seul Dieu. C’est pour cette raison qu’il est écrit: «Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus – Christ». Que ce soit dans Romains chapitre 1 verset 7, dans 2 Corinthiens 1 verset 3, où il est écrit:

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus – Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation.

Galates 1 verset 3:

Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu le Père et de notre Seigneur Jésus – Christ.

Pas une seule fois, il n’est parlé de Dieu le Père et de Dieu le Fils; mais toujours, «Dieu le Père» et «notre Seigneur Jésus – Christ!» C’est merveilleux de voir que le Dieu vivant, le Dieu éternel, déjà au commencement du temps, en tant que Seigneur en forme visible, s’est révélé. Dans tout l’Ancien Testament, que ce soit dans le Jardin d’Éden, ou dans Genèse 12 quand Il parlait avec Abraham, ou dans Genèse 18 quand Il vint visiter Abraham accompagné de deux anges, S’est assis et S’est fait laver les pieds alors que les deux anges continuaient vers Sodome. Mais, le Seigneur de l’Ancien Testament est le Seigneur du Nouveau Testament! Le même qui parlait avec Abraham, le même qui se révélait aux prophètes, Le même mourut pour toi et pour moi sur la croix à Golgotha. 

Et si nous allons à Sa naissance dans Luc 2 verset 11, il est écrit: «aujourd’hui, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur». Et il pouvait dire: «Avant qu’Abraham soit, je suis», et ils Lui dirent «Tu n’as même pas cinquante ans et tu dis avoir vu Abraham». Bien – aimés frères et sœurs, pour nous, pour nous qui ne croyons que ce que disent les saintes Écritures, c’est précieux de croire de tout notre cœur ce que la Bible dit, et tel que la Bible le dit! Encore Éphésiens le premier chapitre, verset 2:

Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus – Christ!

Toujours! Encore dans Philippiens chapitre 1 verset 2:

Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus – Christ!

Toujours! Disons – le encore une fois: Le même qui, dans tout l’Ancien Testament, s’est manifesté en tant que Seigneur, était Dieu personnellement, qui Se révélait en forme visible, qui venait et parlait à tous les prophètes. Déjà, dans Genèse chapitre 14, Il a soupé avec Abraham après la victoire des rois, Lui, le Roi de Salem, Jérusalem! C’est simplement merveilleux que nous sachions qu’Il est venu dans la chair, qu’Il est devenu homme, Il a paru comme un homme, et Il est mort pour ôter la puissance de la mort; et, en tant que Seigneur, Il est ressuscité! Après la résurrection, Il n’est désigné qu’en tant que Seigneur, et plus en tant que Fils de l’homme, Fils de David ou toutes ces différentes désignations. Dans l'Évangile de Jean, il est écrit qu’après la résurrection, Il est le Seigneur, le Victorieux de Golgotha. Il est mort en tant qu’homme pour toi et pour moi; à ta place et à ma place. Il a pris tout sur Lui. Et, en tant que Seigneur, en tant que Le victorieux de Golgotha, Il est ressuscité, et Il pouvait dire: «tout pouvoir m’a été donné sur la terre comme au ciel».

Et ce qui est merveilleux ce que, quand on lit l’Ancien Testament, même dans le dernier chapitre d’Exode, que le Seigneur, de la nuée surnaturelle, était avec le peuple d’Israël, et que le même Seigneur, dans notre temps, de la même manière, dans la même nuée surnaturelle, s’est révélé! C’est simplement merveilleux de reconnaître cela. J’ai bien noté ces deux versets. Le frère Branham parlait de la nuée, et il disait réellement que le Seigneur S’est révélé en tant que Juge dans cette nuée. Dans la Bible, il est écrit que Sa tête était blanche comme de la laine, et Son jugement a commencé dans la maison de Dieu. Et nous avons la grâce de revenir et de nous laisser corriger et juger par la parole de Dieu, nous laisser ramener, reprendre par la parole de Dieu. Et tout est ainsi ramené sur le fondement authentique, antique, original. 

Et ensuite frère Branham disait que dans cette nuée, le Seigneur, en tant qu’Ange de l’Alliance apparaît. Ça, c’est merveilleux! Il est toujours le même. Qu’Il soit Roi, qu’Il soit Juge ou qui qu’Il soit, Il est toujours Le même! Alors qu’il n’y a pas longtemps j’écoutais encore cela et que je lisais dans Exode chapitre 3 que le Seigneur S’est révélé à Moïse dans le buisson ardent en tant que le Dieu Tout – puissant, et malgré tout, en tant qu’Ange de l’alliance particulièrement dans Actes des Apôtres chapitre 7 à Étienne. Étienne montre que Moïse était médiateur entre l’Ange qui était sur le Mont Sinaï et les pères de l’Ancien Testament. Et quand on pense que le même Seigneur, de manière surnaturelle, est descendu dans notre temps exactement comme Il le fit autrefois sur la montagne de Sinaï, spécialement avant l’ouverture des sept sceaux. Bien – aimés frères et sœurs, prenons cela au sérieux! Quand le Seigneur Dieu commence à agir de manière surnaturelle, cela veut dire qu’Il veut attirer notre attention sur ce qu’Il a promis et sur ce qu’Il veut faire. 

Et dans ce contexte, nous voyons aussi le mandat de frère Branham. Alors que je lisais dans la prédication... en allemand c’est la série 7 numéro 9, ici, frère Branham dit au sujet du dernier Message, que le Message ira jusqu’aux extrémités de la terre avant le retour de Christ. Dans toutes les autres citations, frère Branham parle presque toujours de la même manière et dit que le Message sera précurseur du retour de Christ. Mais, dans cette prédication, la prédication «Cette Écriture est accomplie devant nos yeux», frère Branham dit que le Message sera précurseur et ira jusqu’aux extrémités de la terre. Le Message sera précurseur, et il ajoute «jusqu’aux extrémités de la terre». Pas seulement que le Message restera aux États – Unis où frère Branham avait parlé des sept sceaux, mais, que ce Message sera précurseur du retour de Christ et ira jusqu’aux extrémités de la terre avant le retour de Christ. Donc, la pleine révélation de Jésus – Christ, des mystères, et tout ce qui fait partie de cela, les promesses que Dieu a données pour cette époque, tout cela sera prêché avant le retour de Christ en tant qu’Évangile valable éternellement, et cela sera prêché dans toutes les langues, les peuples et les nations, et ira jusqu’aux extrémités de la terre. Et aujourd’hui, sincèrement, nous pouvons dire de tout notre cœur que cette promesse, cette citation est accomplie devant nos yeux. 

Laissez – moi faire cette remarque. Aujourd’hui, nous avons deux frères ici qui étaient avec nous au Pakistan. Est – ce – que vous pouvez vous imaginer que l’oncle de l’homme qui était venu à Bombay en 1954 et avait pris part à l’époque aux réunions de frère Branham, cet homme – là, moi – même je l’ai rencontré il n’y a pas longtemps, il y a quelques années, avait été guéri à l’époque, à Bombay. Et il disait: «Qu’il n’y a qu’un seul homme de Dieu sur terre». Et alors qu’il avait entendu que j’ai connu frère Branham personnellement, il n’avait alors qu’un seul désir, celui de me rencontrer. Et Dieu a réellement fait en sorte que nos prédications, une fois par semaine, passent à la télévision; et que j’ai pu prêcher à près de trois mille personnes sous un ciel ouvert. Et j’avais simplement demandé à tous: «Combien croient au Message et attendent le retour du Seigneur?» Et des milliers crièrent «Amen! Alléluia!» Parce que là – bas, nous avons un programme régulier. Et tous les autres pays sont inclus et peuvent entendre ces émissions. Quelle grâce! Quelle grâce! Et cela, dans le monde entier! Partout, des portes s’ouvrent, et le Seigneur apporte Sa grâce, et le dernier Message peut réellement atteindre les extrémités de la terre.

Ce qui nous a attristé c’est sûrement... le frère Nobel est ici, ou le frère Didier. Ils étaient présents au Pakistan. Dans la dernière réunion... que Dieu te bénisse frère Nobel. Dans la dernière réunion, une réunion pentecôtiste charismatique, deux heures sont passées, pendant deux heure, c’était du théâtre! un show avec la musique et des alléluia, des parler en langues et des prophéties. Tout, tout s’est déroulé. Et j’étais arrivé au point où je voulais aller à la maison. Parce qu’après deux heures, je me disais: «C’est l’heure de partir». Et vous pouvez vous imaginer quand j’ai été appelé ensuite pour parler, avec tout le sérieux, pas seulement que j’ai cité Luc 19 verset 41, mais aussi d’autres passages que j’ai dû énumérer. Autrefois, dans Luc 19 verset 41, le Seigneur avait pleuré sur Jérusalem. Ils lisaient la Thora dans leurs synagogues, chantaient des cantiques, lisaient la loi, mais malgré leurs réunions, ils n’ont pas reconnu la visitation de grâce de l'Éternel. Et ça, j’ai dû le dire à haute voix dans cette grande foule, jusqu’à Matthieu 7 à partir du verset 21: «En ce jour – là, beaucoup viendront et diront: N’avons – nous pas en Ton nom? N’avons – nous pas en Ton nom? N’avons – nous pas en Ton nom?» Et le Seigneur leur dira «Je ne vous ai jamais connus. Arrière de Moi, ouvriers d’iniquité. Bien – aimés frères et sœurs, si tous les autres passent à côté de ce que Dieu fait, bon...! Mais quand ce sont des pentecôtistes qui parlent en langues, qui prophétisent, mais qui, malgré tout, font un show et tout un théâtre avec beaucoup des alléluia et des cris de joie, cela déchire le cœur de toute part! Mais là, Dieu a aussi accordé Sa grâce.

Aujourd’hui, j’ai apporté avec moi le livre sur «Le réveil pentecôtiste» édité par ... (le nom n’est pas bien compris. N.d.l.r), un suisse en 1954, il y énumère tout le commencement de ce réveil, que ce soit ... ou Müllheim ... en Allemagne, que ce soit à Londres, Oslo, partout où les réunions pentecôtistes avaient eu lieu. Dans ce livre il y a même des photos. Et ensuite, dans ce livre, il y a William Branham. Et ici est le point: Cet homme vient à parler du sujet: «Le grand réveil de guérison». Et il cite William Branham. Il parle du 07 Mai 1946. Il montre au monde entier, il montre au monde entier que Dieu a, d’une manière surnaturelle, appelé frère Branham. Il parle même de l’Ange, et que Dieu l’a mandaté de manière surnaturelle. Que frère Branham avait un ministère d’évangéliste avec un mandat surnaturel et le don de guérison. Tout cela est écrit dans ce livre. Bien – aimés frères et sœurs, mais nous pouvons aussi parler de ce que Dieu a fait après 1946; et nous pouvons aussi parler de ce que Dieu a fait après 1965. 

Ici, nous avons écrit dans la dernière lettre circulaire qui est déjà à votre disposition en allemand, en anglais et en français. Nous sommes simplement reconnaissants de ce qu’ici aussi, nous pouvions encore dire plus et montrer comment est – ce – que les choses ont pris leur cours, et cela, selon le plan du salut de notre Dieu, comment est – ce – que Dieu Lui – même a fait en sorte qu’après le retour à la maison de l’homme de Dieu, qui, n’est – ce – pas, devait apporter le Message, les choses ont continué. Nous regardons maintenant à toutes ces années en arrière, et nous remercions le Seigneur pour ce qu’Il a vraiment fait sur toute la terre, et aussi pour ce qu’Il fait maintenant dans le présent. Les derniers sont en train d’être appelés à sortir de tous les peuples, les langues et les nations. Et nous pouvons remercier le Seigneur pour cela, et de ce qu’Il a ouvert notre intelligence pour la compréhension des Écritures, pour voir la réalité des promesses divines dans notre temps; et de ce que nous avons la grâce de reconnaître qu’avant le retour de Jésus – Christ, un âge prophétique devait précéder, un âge dans lequel les prophéties bibliques s’accompliraient, et Dieu ne fait rien sans avoir révélé Ses secrets à Ses serviteurs les prophètes. C’est ainsi que c’est écrit dans Amos 3 verset 7. Cela a aussi eu lieu dans notre temps. Cela s’est accompli. Dieu ne fait rien sur terre si ce n’est qu’Il révèle d’abord Son dessein, Ses secrets à Ses serviteurs les prophètes. Pas aux évangélistes, pas aux charismatiques, mais, à Ses serviteurs les prophètes. La parole du Seigneur est toujours venue au prophète et par les prophètes. Comme Paul l’a écrit aussi: «Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils ;».

Bien – aimés frères et sœurs, je ne sais pas ce que cela représente pour vous, que Dieu, par Sa grâce, nous a donné une liaison directe à ce qu’Il a arrêté pour ce temps. Et tout cela, c’est par Sa grâce. Et, quand je pense… comme aussi dans la dernière circulaire, il y a une photo que j’ai mise. Frère Branham avait demandé à frère Neville qu’il puisse m’appeler dans les deux réunions. Imaginez – vous, un frère Frank entreprend une visite à Jeffersonville en 1962, et en ce dimanche – là… le samedi, frère Branham était allé à la chasse, il était revenu le lundi. Mais avant de partir, il avait demandé à frère Neville qu’il puisse appeler frère Frank pour qu’il dise quelque chose. Moi, le moindre de tous, je me suis tenu à la même chair sur laquelle frère Branham a donné tous ces messages. J’ai parlé deux fois à Jeffersonville. 

Dieu, depuis le commencement, depuis 1962, a fait en sorte que cela soit possible. Cet homme de Dieu m’avait dit: «Frère Frank, est – ce – que tu peux aller à ma place à Los – Angeles pour tenir les prédications de la convention des hommes d’affaires chrétiens? Bien – aimés frères et sœurs, je mentionne ces choses juste pour que vous le sachiez. Je ne suis pas tombé dans l’œuvre de Dieu d’un parachute. Mais, depuis le commencement, j’ai vu l’action de Dieu, et j’ai pris part au ministère de frère Branham pendant 10 ans. Et ensuite le temps vint pour que ce message soit porté dans le monde entier, et ait été porté aussi par la grâce de Dieu dans le monde entier. Soyez simplement tous reconnaissants pour cela! Et comme la chorale l’a chanté particulièrement dans les deux derniers cantiques, «Soyez prêts». 

Pour cela, laissez – moi lire encore une fois ces cinq versets, et qu’ils puissent s’accomplir en nous, en toi et en moi, par la grâce de Dieu. Que ces versets s’accomplissent, les versets qui parlent du retour de Jésus – Christ et de notre préparation directe. C’est simplement merveilleux. Vous connaissez tous ces versets bibliques. Mais, je voudrais malgré tout les lire encore une fois. 1 Jean chapitre 2 verset 28:

Et maintenant, petits – enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu'il paraîtra, nous ayons de l'assurance, et qu'à son avènement nous ne soyons pas confus et éloignés de lui.

Un tel verset est précieux comme de l’or, et encore une fois, précieux! Quelle exhortation, quel avertissement nous est adressé à tous! Et si l’homme de Dieu, il y a deux mille ans d’ici a dit «justement maintenant» (traduction allemande. N.d.t à la place de «Et maintenant…» N.d.l.r) alors, que devrions – nous dire aujourd’hui? Demain? Non. C’est justement maintenant que nous devrions demeurer en Lui. Si nous entendons la voix du Seigneur, s’il vous plaît, acceptez cela de tout votre cœur, acceptez cela tel que c’est écrit ici «Justement maintenant», c’est de ça qu’il s’agit, maintenant, d’accepter, de recevoir dans notre cœur, de prendre au sérieux ce que Dieu nous a promis pour que nous puissions avoir aussi la liaison à la dernière action de Dieu et ne pas la manquer. Et ensuite:

Et maintenant, petits – enfants, demeurez en lui.

«Si vous demeurez en Moi, et que Mes paroles demeurent en vous». C’est seulement ainsi, si Ses Paroles demeurent en nous, que nous pouvons demeurer en Lui. Pas une interprétation, pas une explication, pas une altération, mais la sainte parole de Dieu originale, sans altération.

Et maintenant, petits enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu'il paraîtra, nous ayons de l'assurance, et qu'à son avènement… amen! à son retour, nous n'ayons pas la honte d'être éloignés de lui.

Dites cela tous dans votre cœur: «Bien – aimé Seigneur, que cette parole devienne une réalité en moi. Que je ne puisse pas être éloigné de toi et que je ne reste pas lorsque l’enlèvement aura lieu, mais que je puisse prendre au sérieux ma préparation maintenant». Bien – aimés frères et sœurs, quand on écoute qu’il y a en encore quelques – uns qui n’ont pas encore expérimenté une vraie conversion et qui ne se sont pas encore repentis, qui sont encore liés par certaines vices et passions, dans la cigarette et autre chose: Que Dieu accorde Sa grâce. La préparation ne pourra avoir lieu qu’avec ceux qui ont expérimenté le pardon, la grâce; ceux dans lesquels le pardon, la grâce et le salut ont été manifestés. Acceptons le pardon, la grâce, la délivrance, le salut. Acceptons l’œuvre de la rédemption accomplie pour nous de tout notre cœur et remercions le Seigneur pour cela. Et ensuite, nous avons le verset suivant, dans 2 Timothée chapitre 4, le verset 8. Ici, il est écrit:

Désormais, la couronne de justice m'est réservée; le Seigneur, le juste juge, me la donnera dans ce jour – là.

Et maintenant suit la chose merveilleuse. L’apôtre n’a pas parlé seulement de lui – même, mais il dit:

…et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement.

Donc, pas seulement au prédicateur. Avant le retour de Jésus – Christ, pas seulement le prédicateur de la parole, mais, tous ceux qui auront cru la prédication et qui l’ont accepté selon la parole de l'Écriture «Qui a cru à notre message et à qui est – ce – que le bras de l'Éternel a été révélé» (Ésaïe 53). Mais ici est le point, et je vous demande à ce que vous puissiez bien le comprendre: De la même manière… je crois à cent pour cent ce que Paul a exprimé ici; c’est ma profonde conviction. Et je peux dire: pas seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront maintenant cru le message, ceux qui croient maintenant le message. Tel que Paul a écrit ici… lisons cela encore une fois:

Désormais, la couronne de justice m'est réservée (il le savait); le Seigneur, le juste juge, me la donnera dans ce jour – là.

Il savait qu’il a servi fidèlement, il avait prêché la parole, et il pouvait dire que même si un ange venait du ciel et annonçait un autre évangile, qu’il soit maudit! Mais, Paul voulait que tous ceux qui ont cru le message duquel il était mandataire, qu’eux – aussi puissent, en ce jour – là, être présents. Et comme il a écrit ici:

…non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement.

Maintenant suit la question: Est – ce – que tu aimes Son avènement? [L'assemblée dit «Amen!» N.d.l.r]. Est – ce – que tu aimes Son retour? [L'assemblée dit «Amen!» N.d.l.r]. Qu’est – ce – que ça représente? Comme le frère Alfred Borg l’a dit, nous nous rassemblons, ce sont des heures de préparation, ce sont des réunions particulières dans lesquelles tout nous est donné de la parole par la grâce de Dieu pour notre préparation, et pour avoir part à la préparation et à l’achèvement et la perfection de l'Épouse. Donc, ma conviction est que pas seulement que le Juste Juge me donnera la couronne qu’Il m’a réservée, mais à tous… le pays n’a pas d’importance, la langue n’a pas d’importance: Tous, tous sans exception, tous ceux qui auront aimé Son avènement. C’est pour cette raison qu’il faut que ce dernier message soit apporté d’une manière qu’un désir soit réveillé en nous, un désir de quitter, d’être entièrement détachés des choses de cette terre, que nous préférions être enlevés aujourd’hui que demain pour être auprès du Seigneur.

Recevez cela dans votre cœur comme Paul l’a écrit. Pas seulement à moi en tant que porteur du message divin, mais à tous ceux qui auront aimé Son avènement dans le monde entier! Tous ceux qui croient et qui auront cru au message divin; qu’ils soient présents quand les couronnes seront distribuées. Je crois que cela aura lieu bientôt tel que Paul l’a écrit ici. 

Ensuite, le verset suivant est dans Philippiens chapitre 3 verset 20. Ici, Paul écrit:

Mais nous, nous sommes citoyens des cieux, d'où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus – Christ.

Oui. Nous attendons que celui qui nous a sauvé revienne pour nous prendre auprès de Lui dans la gloire. Comme nous l’avons lu dans la parole d’introduction: «Je vais vous préparer une place, et Je reviens vous prendre pour être auprès de Moi». Et ensuite, les deux versets suivants. Hébreux chapitre 9 verset 28:

De même Christ, qui s'est offert une seule fois pour porter les péchés de beaucoup d'hommes (pour ôter les péchés, en allemand. N.d.t), apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut.

«À ceux qui l’attendent pour leur salut». Pour la première fois, lors de la première venue, Il a accompli la rédemption. La seconde fois, Il revient pour chercher le troupeau des vainqueurs, ceux qui se sont réconciliés avec Dieu, ceux qui ont expérimenté le pardon, la grâce et le salut, oui, le plein Évangile, ceux qui l’ont aussi pleinement expérimenté, qui ont expérimenté une régénération, une nouvelle naissance, jusqu’au scellement du Saint – Esprit. Il apparaîtra pour prendre cette troupe – là. Le Sauveur et Rédempteur reviendra pour nous prendre, Lui, notre Rédempteur, auprès de Lui. Nous les rachetés. 

Bien – aimés frères et sœurs, ça, ce sera la première résurrection. Et si nous allons ensuite dans Apocalypse chapitre 20, les martyrs qui mourront pendant le temps de tribulation, ils perdront leurs vies à cause de la foi, à eux aussi il est dit: «Ceci est la première résurrection». Les martyrs vont aussi ressusciter avant le règne de mille ans. Après la tribulation, ils reviendront à la vie et règneront avec notre Seigneur pendant mille ans. Si vous voulez le savoir, lisez dans Apocalypse chapitre 20. Cela est écrit. Pas à la première résurrection. Il n’est pas parlé de l’enlèvement ni du festin des noces de l’Agneau. Mais, dans Apocalypse 20, il est parlé de régner mille ans avec Christ. Ô! Comme nous pouvons être heureux et reconnaissants pour l’ordre dans la parole de Dieu. D’abord, l’enlèvement, ensuite, la tribulation. Et après, on voit ceux qui sortent de la tribulation, ils n’étaient pas enlevés et perdent leurs vies pendant la tribulation.; ils reviennent à la vie à la fin de la tribulation, avant le règne de mille ans et ont aussi part à la première résurrection et règneront aussi avec Christ! Est – ce – que vous vous réjouissez de l’exactitude de la parole de Dieu? [L'assemblée dit «Amen!» N.d.l.r].

Ensuite, bien – sûr ces versets d’Apocalypse 20 verset 6 et aussi Apocalypse… nous connaissons toutes ces écritures. Particulièrement dans un cantique, on a insisté sur Matthieu 25 verset 10:

Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva.

Bien – aimés frères et sœurs, à ce sujet, il faut que quelque chose soit dit: Au moment où les vierges folles remarquent qu’elles n’ont pas ce que les vierges sages ont… elles ont seulement les lampes, mais n’ont pas des vases remplis d’huile pour alimenter la lampe. Bien – aimés frères et sœurs, les vierges sages vont jusque dans le lieu très saint. Elles voient l’arche de l’alliance ouvert, elles ont la réconciliation, le pardon, la grâce et le salut, et elles ont accès direct à Dieu et à tout ce que Dieu nous a accordé par Sa grâce. Vous pouvez le lire dans Matthieu 25: Les vierges folles disent: «Donnez – nous de votre huile». À quel groupe veux – tu appartenir? Où est – ce – que la parole te place? Nous avons besoin d’être remplis du Saint – Esprit! Pas seulement d’avoir l’éclaircissement et la révélation par l’Esprit, mais, d’être rempli du Saint – Esprit. Et déjà dans l’Ancien Testament, la prophétie avait été donnée: «L’huile dans le vase ne se terminera pas». Quand était – ce? Alors que la sécheresse, quand la famine frappait, et que Dieu avait envoyé Son prophète, c’est quand il a été dit que la farine ne se terminera pas et que l’huile dans le vase ne se terminera pas non plus. Non. C’est encore la même manière aujourd’hui: La nourriture de Dieu ne se terminera jamais! Ici, j’ai amené avec moi une photo. Elle me plaît si bien. C’est à Zurich. À Zurich, nous avons toutes les brochures de frère Branham traduites en allemand sur une table dans la salle. On a pris soin pour que cela soit écrit, que les prédications les plus importantes des années 60 soient traduites dans notre langue, pour que vraiment, nous puissions prendre part au plein du Saint – Esprit, car, de Sa plénitude, nous avons reçu grâce pour grâce. Et aussi dans d’autres langues, il a été pris soin pour que les brochures soient mises à la disposition du peuple de Dieu pour que tous puissent lire et écouter, écouter ce qu’avait à dire frère Branham, l’homme envoyé de Dieu avec son ministère prophétique et le don direct qui accompagnait son ministère et le message qui serait précurseur du retour de Christ. Dieu a pris soin pour tout. 

Lisons encore une fois Matthieu 25 verset 10. Mais s'il vous plaît, je vous demande à tous d’aller lire à la maison Matthieu 25 dès le commencement, du verset 1 au verset 12. Faite – le dans la prière, chacun pour lui – même. Et dites «Bien – aimé Seigneur, accorde – moi la grâce que ma lampe brille, et accorde – moi la grâce pour que j’aie la plénitude de Ton Esprit avec moi pour pouvoir alimenter ma lampe». Encore une fois, lisons ici Matthieu 25 verset 10:

Pendant qu'elles allaient en acheter…

Elles ont été envoyées auprès des vendeurs. Aujourd’hui, on dirait auprès des charismatiques, des vendeurs. Ils n’ont que du n’importe quoi, rien d’autre, des soi – disant… ici ensuite:

… l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.

Bien – aimés frères et sœurs, ces versets bibliques, que ce soit Matthieu 25, que ce soit Hébreux 9 verset 28, que ce soit Philippiens 3 verset 20, que ce soit 2 Timothée chapitre 4 verset 8, que ce soit 1 Jean 2 verset 28, tous ces versets précieux doivent devenir une réalité en nous, et nous attendons l’effusion du Saint – Esprit. Mais, laissez – moi dire ceci dans l’amour: Dans tous les réveils pentecôtistes, les dons de prophétie étaient la chose principale, et le parler en langue et l’interprétation. Mais, on peut lire de la même manière que l’adversaire s’est infiltré, et le propre moi est aussi apparu. Mais, dans le dernier réveil, dans la dernière visitation de Dieu, il n’y aura pas d’interruption, il n’y aura plus d’interruption humaine! Le Saint – Esprit sera répandu et on ne sait pas combien de temps ce réveil – là durera, des semaines ou des mois, nous ne le savons pas. Le Seigneur Dieu Lui – même contrôlera tout ça. Dans la dernière phase, il n’y aura pas d’interruption humaine, et ainsi cela sera manifesté. L’Esprit de Dieu, parmi l'Épouse de Christ, parmi les vierges sages, fera de grandes choses, d’une manière que les vierges folles vont l’entendre et viendront se tenir en ligne ici et dire: «Nous voulons aussi recevoir ce que vous avez reçu de Dieu». Alors, nous leur diront: «S'il vous plaît, allez chez vos vendeurs». Et qu’est – ce – qui se passera alors? l'Époux reviendra alors, et celles qui seront prêtes iront avec Lui au festin des noces de l’Agneau.

Résumons ce que nous avons entendu ici. Le retour du Seigneur est devant la porte. Des prophéties bibliques s’accomplissent de toute sorte de manière, et l’injustice s’accroit, et l’amour dans beaucoup se refroidit jusque même au blasphème etc. je ne veux pas entrer dans les détails. Mais, bien – aimés frères et sœurs, si nous voyons les prophéties bibliques s’accomplir de cette manière autour de nous, et que nous voyons l’apostasie dont Paul a écrit et a prédit pour que le fils de la perdition, l’homme d’iniquité soit manifesté etc. Tout cela est en train de se passer parmi les peuples, avec Israël, avec l'Église, avec l'Épouse. Et comme le frère Branham le disait merveilleusement, l'Épouse sera appelée à sortir de l’église. Et, dans ce dernier laps de temps, dans cette dernière époque, on peut voir tout cela, on peut le vivre, et on pourrait parler ici pendant des heures de ce que Dieu fait dans le présent. Et nous sommes simplement reconnaissants de tout notre cœur de ce que nous avons la grâce de croire tout cela, de recevoir tout cela. 

Et aussi cette expression: «Le message sera précurseur du retour de Christ jusqu’aux extrémités de la terre», comment est – ce – que frère Branham s’était réjoui de ce qu’à son époque, les réunions pouvaient être retransmises aux États – Unis par téléphone! Il se réjouissait à son époque de cela! C’était une grande joie. Et tous nous savons que du temps de frère Branham, il y a eu réellement seulement trois stations hors des États – Unis sur lesquelles les prédications étaient transmises: c’était Krefeld, Edmonton et en Afrique du Sud avec le frère Jackson. C’étaient les trois endroits du vivant de frère Branham, où le message de frère Branham était écouté à l’extérieur des États – Unis. Mais, après son retour à la maison, le monde entier a entendu parler de tout ce que Dieu a fait de manière surnaturelle. Il n’y a pas une seule réunion sur terre (le pays n’a pas d’importance) dans laquelle nous n’avons pas mentionné la promesse de Malachie et ce que Dieu a fait par le ministère de frère Branham dans ce temps, et quelle part Dieu nous a donné d’avoir part à ce ministère. C’est mon devoir de prêcher ce que Dieu a prédestiné pour nous. Et, tous ceux qui sont de Dieu écouteront, l’accepteront, et, de tout leur cœur, le croiront. Combien veulent que ces versets bibliques que nous avons lus concernant notre préparation deviennent une réalité dans leurs vies? [L'assemblée dit «Amen!» N.d.l.r]. Tous ceux qui l’attendent et qui aiment sont prêts, que tout cela devienne ainsi dans notre vie, que cela s’accomplisse tel que nous l’avons lu.

Encore une pensée qui me vient en tête. Dans les familles où il y a des enfants, vous savez, il y a cette expression merveilleuse: «Toi et ta maison, vous serez sauvés». Mais, de la même manière, il y a aussi cette citation: «Celui qui invoque le nom du Seigneur sera sauvé». C’est important que les enfants aussi le saisissent et soient saisis. Que ce ne soit pas de manière automatique parce que les parents croient, alors eux – aussi ils sont automatiquement croyants. Non. Qu’ils fassent leurs expériences personnelles. Celui qui invoque, celui qui invoque le nom du Seigneur sera sauvé. Et qu’ils puissent expérimenter personnellement leur pardon, leur salut, et leur réconciliation avec Dieu. Et aussi tous ceux qui sont là pour la première fois, d’où que vous veniez, et aussi les frères en visite de notre pays voisin, la Hollande, nous avons aussi de la visite de l’Afrique du Sud et de partout. J’ai vraiment cela sur mon cœur, comme Paul l’a écrit: «Pas seulement à moi que sera donnée la couronne de justice, mais à tous». Bien – sûr, tu peux te dire: «Moi, recevoir une couronne?» Oui, mais que le Seigneur soit loué! Lui, Il a porté la couronne d’épines pour que nous, nous puissions porter la couronne de la justice! Il a porté la malédiction, on s’est moqué de Lui, on Lui a craché dessus, et Il a versé Son sang, le sang de la nouvelle alliance. Et nous pouvons dire comme Paul l’a dit: «Désormais, la couronne de justice m’est réservée, que Le Juste Juge me donnera». Est – ce – que tu peux t’imaginer cela? Et il y a une chose qui me vient encore en pensée. Pas dans cet état dans lequel nous sommes aujourd’hui, mais transformés, transfigurés, changés! Nous Le verrons tel qu’Il est! Amen! Changés. Quand le Seigneur reviendra, quand les morts en Christ ressusciteront premièrement avec un corps de résurrection; et nous qui serons restés vivant, nous serons transformés en un clin d’œil. Nous ne serons pas couronnés dans cet état, dans cette chair. Non. Nous serons couronnés quand la perfection aura lieu!

Bien – aimés frères et sœurs, ça, nous le croyons de tout notre cœur. Je le répète encore une fois: Notre Rédempteur a porté la couronne d’épines, Il a supporté toute l’opprobre, tout le mépris, Il a porté les péchés et les transgressions. Il est dit de Lui: «Voici l’Agneau de Dieu qui ôte les péchés du monde». Et sur la croix, Il a dû dire à ta place et à ma place: «Mon Dieu, Mon Dieu, pourquoi m’as – tu abandonné?». Et c’est ensuite accompli «Dieu était en Christ réconciliant le monde avec Lui – même!» Loué soit Dieu pour l’œuvre de la rédemption accomplie! Loué soit Dieu pour Sa sainte parole révélée. Loué soit le Seigneur qui, par le Saint – Esprit, nous conduit dans toute la vérité et nous accorde la certitude de la foi dans notre cœur. Et nous avons la grâce de savoir que c’est ainsi que Dieu a planifié les choses et c’est ainsi que cela va arriver; et nous serons présents lors de Son appel. Répétons encore ce que Paul a dit en insistant: «Pas seulement à moi, mais à tous ceux qui auront aimé Son avènement». 

Disons – le encore une fois: Le dernier message en tant que précurseur du retour de Christ, va dans le monde entier avant le retour de Christ. Et que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit a à dire à l'Église. À Lui Le seul vrai Dieu qui S’est révélé à nous en Jésus – Christ notre Seigneur, à Lui soit l’honneur dans toute l’éternité! Ne l’oubliez pas: Nous sommes fils et filles de Dieu! [L'assemblée dit «Amen!» N.d.l.r]. Loué et exalté soit notre Seigneur, maintenant et dans toute l’éternité! Amen! Levons – nous, levons – nous pour la prière. Peut – être que les deux sœurs ont un cantique, elles pourront chanter, et ensuite nous allons prier. Nous allons prier aussi pour tous ceux qui ont des problèmes. Et après la dernière prière, nous serons à votre disposition pour prier pour tous ceux qui le souhaitent afin que nous puissions expérimenter ensemble la grâce de Dieu. Alors que nous sommes là, si nous sommes en train de prendre part maintenant à ce que Dieu fait, nous prendrons aussi part à l’achèvement de Son œuvre. Amen. [Les deux sœurs chantent un cantique. N.d.l.r].

Amen! Amen! Oui, bien – aimés frères et sœurs, c’est simplement puissant! J’ai dû penser à ce qu’alors qu’en Janvier 1981, j’ai vécu l’enlèvement, et que j’ai vu le troupeau innombrable que personne ne peut imaginer vêtu de blanc éclatant et pur. Tous étaient jeunes. Je crois par conviction comme Paul l’a écrit que, pas seulement le prédicateur qui sera couronné, mais aussi tous ceux qui auront cru à la prédication. Le Seigneur fera toute chose bien. Courbons les têtes. Mais, avant la prière, je voudrais demander s’il y en a quelques – uns qui veulent consacrer leur vie au Seigneur. Que ce soit des adolescents ou qui que ce soit. Chantons «Tel que je suis sans rien à moi», et que celui qui veut venir devant pour la prière se sente libre. Venez simplement devant. [L'assemblée chante «Tel que je suis sans rien à moi» N.d.l.r].

Mes bien – aimés, vous avez répondu à l’appel du Seigneur. Et, aussi certain qu’Il vous a appelé, et que vous avez répondu à Son appel, aussi certain, vous pouvez recevoir le pardon, la grâce et le plein salut, et repartir avec ces expériences à la maison. Et tous ceux qui sont liés, ça n’a pas d’importance de quelle manière ni comment ni le type de lien, il est écrit: «L’Esprit du Seigneur se repose sur Moi pour annoncer aux prisonniers la délivrance!» Tous ceux qui maintenant, croient, et qui sont liés, acceptez votre délivrance de la main de Dieu! Croyez de tout votre cœur en l’œuvre de la rédemption accomplie sur la croix à Golgotha. Et c’est ainsi que, tel que notre Seigneur ici dans Matthieu chapitre 26 l’a dit: «Ceci est le sang, Mon sang, le sang de la nouvelle alliance qui a coulé pour le pardon des péchés de plusieurs». Cela a coulé pour vous, pour nous tous. S'il vous plaît, ne doutez pas, croyez de tout votre cœur! Et ainsi, que cela dans les familles, avec papa, avec maman, que cela puisse commencer et se terminer au dernier enfant et que la foi devienne une victoire, et que le triomphe de la victoire de Golgotha soit manifesté. Car, ce que notre Seigneur a fait est valable. Acceptez cela. C’est valable pour vous. Acceptez cela et remerciez le Seigneur pour cela. Chantons encore une fois «Tel que je suis sans rien à moi». Chantez avec nous et croyez. [L'assemblée chante «Tel que je suis sans rien à moi» N.d.l.r].

Loué et exalté soit notre Seigneur. Il a dit «Celui qui vient à Moi, je ne le rejetterai pas». Tous ceux qui vinrent et qui viennent à Lui ont reçu le pardon, la délivrance, la guérison. Personne n’est reparti tel qu’il est venu: Les aveugles ont retrouvé la vue, les paralytiques ont marché, les lépreux ont été purifiés. Personne n’est repartie tel qu’il était venu. Et vous aussi, ce soir, vous ne repartirez pas tel que vous êtes venus, mais, par la grâce de Dieu, vous pourrez recevoir ce dont vous avez besoin. Mais croyez. S'il vous plaît, croyez. Bien – aimés frères et sœurs, ne doutez pas. Jésus – Christ, encore aujourd’hui, est le même. Et tel que Paul l’a écrit dans 2 Corinthiens chapitre 5: «Dieu était en Christ réconciliant le monde avec Lui – même», et aussi certain, il a ajouté: «Et nous avons le ministère de la réconciliation, et nous vous disons en tant qu’ambassadeurs de Christ: Soyez réconciliez avec Dieu». Acceptez la réconciliation, acceptez la délivrance, acceptez votre délivrance, votre rachat, votre pardon. Acceptez. L’œuvre est déjà accomplie. La parole de Dieu est vraie, et nous avons aussi prêché Sa parole. Mettez votre main sur le cœur… mettez maintenant votre main sur le cœur, et nous allons prier ensemble les mains sur les cœurs.

Seigneur Dieu Tout – puissant, nous Te remercions ensemble de tout notre cœur pour l’œuvre de la rédemption accomplie. Et je Te remercie de ce que nous avons trouvé grâce devant Toi. Je Te remercie de ce que Tu as sauvé, Tu as délivré, Tu as guéri, Tu as béni, Tu as confirmé Ta parole en tous ceux qui sont venus! Loué et exalté soit Ton nom! Bénis dans tous les peuples, dans toutes les langues et dans toutes les familles, bénis, ô Seigneur, bénis, sauve, délivre, guéris et confirme Ta sainte et précieuse parole! Ensemble, nous louons la puissance de Ton sang et de Ta parole, et de Ton Esprit! Et nous Te remercions pour l’œuvre de la rédemption accomplie que nous avons acceptée aujourd’hui! Aujourd’hui s’accomplit ce qu’a dit notre Seigneur dans Jean chapitre 20: «Celui à qui vous pardonnez les péchés, ils sont pardonnés» et, à tous ceux qui maintenant croient, nous pouvons dire: «Vos péchés sont pardonnés!» Alléluia! Mais celui qui ne croit pas, à celui qui ne croit pas, on doit malheureusement dire: «Vos péchés vous seront retenus». Le Seigneur a dit les deux choses: «Celui à qui vous pardonnez les péchés, ses péchés seront pardonnés. Et celui contre qui vous les retenez, leurs péchés leur seront retenus». Si vous croyez, vos péchés sont pardonnés. Mais, si vous ne croyez pas, nous devons vous dire avec un cœur brisé que vos péchés vous seront retenus et que vous mourriez dans vos péchés, car notre Seigneur l’a dit ainsi dans Jean 20 verset 23. Et dans Jean 8: «Si vous ne croyez pas que je suis, vous mourrez dans vos péchés». L’incrédulité est une chose maudite. C’est pour cette raison que nous devons sortir de cette malédiction et croire ce que Dieu a dit, ne pas douter.

Chantons encore ensemble «Crois seulement, crois seulement» que tes péchés sont pardonnés et remercie Dieu pour cela. Alléluia! [L'assemblée chante «Crois seulement, crois seulement» N.d.l.r]. Et que tous disent «Amen» [L'assemblée dit «Amen!» N.d.l.r]. Et que tous disent «Loué soit le Seigneur». [L'assemblée dit «Loué soit le Seigneur!» N.d.l.r] Et que tous disent encore une fois «Je crois». [L'assemblée dit «Je crois!» N.d.l.r] JE crois! La foi est la victoire! La foi est la victoire! Vous pouvez repartir à vos places. C’est accompli! Vous pouvez repartir à vos places. Que la reconnaissance de tout notre cœur soit au Seigneur notre Dieu, car, c’est ainsi que c’est écrit et c’est ainsi que nous le croyons aussi de tout notre cœur et de tout notre âme.