Ազատ քրիստոնյա մարդկանց առաքելություն

Հիսուս Քրիստոսը նույնն է երեկ, այսօր և հավիտյան: Եբր. 13:8

Լեզու:

Réunion mensuelle de Krefeld, Dimanche 07 Octobre 2018 / Ewald Frank

Լեզու: french

Download Audio MP3 - Krefeld - October 07, 2018 10:00




«L’accomplissement des prophéties bibliques dans notre temps»


Réunion mensuelle de Krefeld

Dimanche 07 Octobre 2018

[Consécration d’enfant. N.d.l.r]. Dieu Tout – puissant, Tu as béni nos bien – aimés frères et sœurs d’une manière visible! Tu leur as accordé encore un enfant, que nous Te consacrons maintenant, comme il est écrit alors que, Seigneur, Tu étais sur cette terre, Tu as pris les enfants dans Tes bras et Tu les as bénis. Et ça, nous le faisons aujourd'hui en Ton nom: Sois béni, sois consacré à Dieu pour ce temps et pour l’éternité! Bénie soit toute la famille de la bénédiction du Dieu Tout – puissant dans le saint nom de Jésus – Christ! Amen! Amen!

Que le Seigneur soit remercié. Vous pouvez vous asseoir. Oui, ce matin encore, nous avons des salutations... peut – être que frère Taty va encore les lire rapidement. Frère Taty, viens s'il te plaît, et lis rapidement les salutations, et ensuite, nous allons... lis seulement les noms. [Frère Taty lit les salutations. N.d.l.r].

Merci, merci, merci. Oui, nous sommes reconnaissants au Seigneur Dieu, de ce que tous les frères dans le monde entier écoutent, et aussi tous ceux qui viennent avec leur communauté pour être mis à jour dans le royaume de Dieu. Nous avons encore ici des salutations du Bénin, des salutations des frères de l’Australie, des salutations de Londres et du frère Emmanuel. Nous avons aujourd’hui ici le frère Michael, nous lui souhaitons les riches bénédictions de Dieu particulièrement pour le Pakistan, il y a des réunions qui sont planifiées en Novembre, et un stade avec quinze mille sièges a été loué; nous avons même été invités par le gouvernement, et là – bas, nous allons partager et porter la sainte et précieuse Parole de Dieu, là – bas dans une république islamique! Que beaucoup de reconnaissances soient apportées au Seigneur pour cela. Nous avons ensuite ici des salutations du monde entier. Des frères ont appelé, et aussi parmi nous, nous avons aujourd’hui tout un nombre de frères; il y a aussi notre frère de la Bulgarie, c’est un prédicateur. Il est ici pour la première fois. Que Dieu puisse te bénir et être avec toi. Nous sommes simplement reconnaissants de tout notre cœur. Il y a aussi un frère qui travaille à l’ONU. Où es – tu bien – aimé frère? Le médecin sans frontière stationné actuellement à Berlin, mais prêt à intervenir partout. Oui, nous venons de tous les peuples, les langues et les nations à cause de la Parole de Dieu. Le Seigneur a promis d’envoyer une faim pour écouter Ses Paroles. Nous n’avons pas pris ça de nous – mêmes dans le cœur, c’est Dieu qui nous l’a accordé ainsi.

Je veux juste donner un court compte rendu. Bien – aimés frères et sœurs, le dernier mois, que ce soit en Roumanie, à Paris, à Londres, que ce soit à Bruxelles, partout, partout, nous avons partagé la sainte et précieuse parole de Dieu. À Zurich – j’y vais régulièrement le dernier weekend du mois – maintenant, Dieu voulant, le samedi prochain, nous irons à Salzbourg aussi. Nous invitons tous en Autriche, à Salzbourg. Nous sommes très, très reconnaissants à Dieu de ce que tant d’années nous ont été accordées pour porter la sainte et précieuse parole de Dieu et la prêcher.

J’ai pensé... parfois, je montre à nos frères de l’extérieur, toutes les prédications de frère Branham: mille deux cents (prédications) très précieuses pour moi, m’ont été envoyées au cours des années. Et si vous venez dans le bureau, à la bibliothèque, vous pouvez les voir toutes. Et, quand je pense à ce que maintenant, dans ce petit appareil, j’ai toutes les mille prédications! Je peux les avoir ici dans ma poche! Et je les prends toujours avec moi pendant les voyages parce que je dois écouter, ou écrire. Imaginez – vous ici mille deux cent prédications! à l’époque, c’étaient des bandes magnétiques. Maintenant que le temps est avancé, elles sont toutes dans un petit appareil qu’on peut prendre en poche! Nous sommes vraiment reconnaissants au Seigneur de ce qu’Il a pris soin que la Parole révélée nous a vraiment été accordée. 

Nous avons tous les frères de différents pays, des États – Unis, du Canada, notre sœur d’Israël qui a aujourd’hui dans le cœur le Psaumes 123, et ce serait bien si tu pouvais chanter maintenant le Psaumes 123. Je demanderais à notre frère de la Virginie de venir et de prier encore avec nous pour remettre la réunion au Seigneur afin qu’Il puisse recevoir ce qui Lui revient de plein droit. Sœur, si tu peux venir, viens. Dans la parole d’introduction et aussi dans les cantiques, nous avons déjà entendu le plein Évangile concernant aussi la pluie de l’arrière – saison. Imaginez – vous, nous pouvons aller dans le livre du prophète Zacharie chapitre 10 au premier verset, il y est écrit: «Priez dans le temps de la pluie de l’arrière – saison». Dans la prophétie biblique, Dieu a annoncé toutes choses en avance. Nous allons directement aussi à Jacques 5 verset 7, c’est ainsi que, tel que le laboureur attend le fruit de ce qu’il a semé, c’est ainsi que nous attendons. Et, aussi certain que la pluie de l’avant – saison vient lors de l’ensemencement, c’est ainsi que la pluie de l’arrière – saison vient lors de la moisson. Et, nous vivons dans le temps de la moisson. La moisson est mûre. Nous sommes reconnaissants à Dieu de tout notre cœur de ce que nous pouvons récolter la moisson par la grâce de Dieu. Chante! Tu peux chanter trois strophes en hébreux, et trois en russe, je pense. Psaumes 123. [La sœur chante. N.d.l.r].

Amen! Que le Seigneur soit remercié! Dans tous les peuples, les langues, le Seigneur a Son peuple. Et, nous pouvons toujours remercier le Seigneur pour la grâce qu’Il nous a accordée, de reconnaitre le jour et l’heure. En ce qui concerne aussi Israël, je voudrais lire deux versets: l’un d’Ézéchiel chapitre 11. Ézéchiel chapitre 11, juste pour montrer ce que Dieu a promis à Israël et ce qui s’accomplit dans notre temps. Ézéchiel chapitre 11 verset 17:

C'est pourquoi tu diras: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: 

Qu’a – t – il dit?

Je vous rassemblerai du milieu des peuples, Je vous recueillerai des pays où vous êtes dispersés, Et je vous donnerai la terre d'Israël.

Ça, c’est ce que le Seigneur a promis par les prophètes de l’Ancien Testament; et maintenant, nous voyons cela accompli devant nous! Ensuite, dans Ézéchiel chapitre 36 verset 24:

Je vous retirerai d'entre les nations, je vous rassemblerai de tous les pays, et je vous ramènerai dans votre pays.

C’est ainsi que le Seigneur Dieu l’a promis, et c’est ainsi que cela se passe devant nous! Nous ne voulons pas entrer dans les détails de ce sujet, mais, nous sommes simplement reconnaissants à Dieu de ce que nous pouvons voir cela s’accomplir de manière parallèle, c’est – à – dire le rassemblent du peuple d’Israël dans le pays de la promesse, et, en ce qui concerne l'Église, le rassemblement des peuples de toutes les nations dans la parole de la promesse pour ce temps. Et, comme nous l’avons lu hier soir dans le livre du prophète Malachie: «Il a fait de nous Sa propriété particulière, Son trésor», parce que nous croyons Sa Parole et parce que nous l’avons reçue et acceptée; et parce que nous respectons Sa Parole et avons reçu Ses promesses, et savons que ce que Dieu a promis, cela, Il le fait aussi. 

Bien – aimés frères et sœurs, hier, nous avons répété concernant le mot «testament». Nous avons un Ancien et un Nouveau Testament. Qu’est – ce qu’un testament? Un testament c’est la dernière volonté, ce qui nous a été donné, ce qui nous a été promis, ce qui nous appartient. Et, cela est consigné ici dans le testament. Et, nous sommes l'Église du Nouveau Testament. Tout ce qui est écrit ici nous appartient! Nous sommes héritiers de Dieu et cohéritiers de Jésus – Christ notre Seigneur et Rédempteur. Et nous remercions Dieu de tout notre cœur de ce que nous avons accepté et que nous nous sommes laissés corriger, car il est écrit: «Il ramènera les cœurs des pères aux enfants» c’est – à – dire les pères de l’Ancien Testament aux enfants du Nouveau Testament, lors de la première venue de Christ; et maintenant, Il ramène les cœurs des enfants de Dieu à ce que nos pères au commencement, ont expérimenté. Il ramène nos cœurs à ce qui a été transmis dans ce testament et à ce qui y est prêché: Ça, c’est le message principal de notre temps, que Dieu a fait en sorte que cette promesse, nous puissions aussi bien la comprendre et la voir dans son contexte dans la Bible.

Et hier soir, nous avons considéré Malachie chapitre 3 et 4: Avant que le jour terrible et redoutable de l'Éternel ne vienne, le jour où les jugements de Dieu frapperont la terre jusqu’au sixième sceau, tous ces signes qui ont été prédits: Le soleil perdant son éclat, la lune se transformant en sang... avant que ne vienne le jour de l'Éternel, le jour grand et terrible. Mais, avant ce jour grand et redoutable, Dieu voulait et Dieu a envoyé un prophète pour nous faire sortir de la captivité dénominationnelle, de toutes les erreurs et les égarements et la confusion, nous a appelés à sortir, et Il a dit: «Vous Mon peuple, sortez du milieu d’eux, séparez – vous, ne touchez à rien d’impur et vous serez alors Mes fils, vous serez Mes filles». C’est ainsi que nous avons entendu aussi comment est – ce – que le Seigneur Lui – même a donné l’ordre, et que nous devons exécuter cet ordre: Ça aussi, c’est la grâce de Dieu. J’ai regardé dans le dernier sceau, le septième sceau du 24 Mars 1963, frère Branham a élevé une prière du fond de son cœur vers le trône de Dieu, avec les paroles suivantes. Je lis.


Citation:

Alors je demande Seigneur, que Tu puisses m’aider car je deviens toujours plus faible, Seigneur. Je sais mes jours sont comptés. C’est pour cette raison que je demande ton secours, que je puisse être fidèle, honnête et sincère, pour que je sois capable de porter le Message tel que cela m’est prédestiné à le faire. Et quand le temps arrivera où je devrais remettre tout, quand j’arriverai au Fleuve, et que les flots commenceront à m’emporter, ô Dieu, permets que je puisse alors transmettre cette Épée à quelqu’un d’autre, qui est sincère et qui porte la vérité.

(Extrait copié de la brochure «Le septième Sceaux. N.d.l.r)

Citation:

Et puis, Seigneur, je Te prie de m’aider. Je commence à dépérir, Seigneur. Je sais qu’il ne peut plus me rester beaucoup de jours. Aussi je Te prie de m’aider, permets que je sois fidèle, Seigneur, et honnête et sincère, afin que je puisse porter le Message aussi loin que j’ai été destiné à le porter. Et quand viendra le moment où je devrai me reposer, quand j’arriverai au Fleuve, et que les flots commenceront à m’emporter, ô Dieu, permets que je puisse remettre cette bonne vieille Épée à quelqu’un d’autre, qui s’En servira avec honnêteté, Seigneur, et qui portera la Vérité.

Prière à la fin du septième sceau. Le Seigneur Dieu a vraiment pris soin pour tout. Et, si nous regardons particulièrement dans le Nouveau Testament à ce que Paul a écrit dans 2 Corinthiens chapitre 4, ici, l’apôtre nous adresse à tous cette parole, et nous montre le mandat qu’il a reçu de Dieu, et qu’il a ensuite exécuté. Lisons ici 2 Corinthiens chapitre 4 verset 5:

Nous ne nous prêchons pas nous – mêmes! Non. Nous ne nous prêchons pas nous – mêmes; c'est Jésus – Christ le Seigneur que nous prêchons, et nous nous disons vos serviteurs à cause de Jésus.

Il est Le Seigneur, et nous sommes Ses serviteurs pour exécuter ce qu’Il nous a ordonné de faire. Et, il est écrit ensuite au verset 6:

Car Dieu, qui a dit (qui a ordonné, en allemand. N.d.t): La lumière brillera du sein des ténèbres! a fait briller la lumière dans nos cœurs.

Que notre Seigneur soit loué et exalté!

...qui a fait briller la lumière dans nos cœurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ.

C’est simplement merveilleux le fait que nous ne lisons pas seulement de tels versets, mais que nous les avons personnellement expérimentés avec Dieu. Et aussi en ce qui concerne la crucifixion de notre Seigneur, et le sang de la nouvelle alliance, bien – aimés frères et bien – aimés sœurs, alors que notre Seigneur a dit sur la croix à Golgotha: «C’est accompli», à ce moment – là même, le voile dans le lieu très – saint s’est déchiré d’en haut vers le bas! pas d’en bas vers le haut, non, mais d’en haut vers le bas: C’est Dieu qui a fait cela, pas un homme. Et qu’est – ce – qui est devenu visible? L’arche de l’alliance qui est dans le lieu très saint est devenu visible. Mais aujourd’hui nous voyons que le voile n’est plus là. Nous avons accès jusqu’au lieu très – saint. L’arche de l’alliance est ouverte, et les mystères cachés ont été révélés.

Et le Seigneur a envoyé Son serviteur et prophète. Vous savez tous que quand il mentionnait Apocalypse 10 verset 7, il le faisait toujours au pluriel. Apocalypse 10 verset 7 est toujours au singulier: Le mystère de Dieu. Et Le mystère de Dieu, c’est Jésus – Christ notre Seigneur. Mais lui en tant que le septième ange, le septième messager du dernier âge de l'Église, il avait été prédestiné à ce que tous les mystères de Dieu soient révélés et nous soient montrés pour nous introduire dans tout le dessein du salut de notre Dieu. Nous ne sommes pas assis aux pieds d’un Gamaliel. Non. Nous sommes assis aux pieds de notre Seigneur, et nous écoutons l’enseignement divin. Et, par la grâce de Dieu, nous avons foulé le sol de la révélation, et nous pouvons dire que rien n’est resté incompris ou caché. Tout nous a été révélé par la grâce de Dieu. Et, nous sommes vraiment très proche de la fin.

Si ici, dans 2 Corinthiens nous continuons au chapitre 5, alors, nous voyons le contexte et nous pouvons savoir ce que le Seigneur voulait nous dire. Oui, nous voulons voir ce qu’Il nous a dit. 2 Corinthiens chapitre 5 à partir du verset 14:

Car l'amour de Christ nous presse, parce que nous estimons que si un seul est mort pour tous, tous donc sont morts;

Nous avons déjà entendu dans la parole d’introduction que nous sommes morts à nous – mêmes avec notre Seigneur et Rédempteur. Le propre moi doit être crucifié: pas comme je le veux, mais comme tu le veux; pas ce que je veux, mais ce que Tu veux; pas ma volonté, mais que Ta volonté soit faite. Ensuite, le verset 15:

Et qu'il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux – mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux.

Ça, c’est le plein Évangile! Le plein salut. Plus de propres voies, plus de propre volonté, mais, toi – même, décide et conduis toutes choses. Que nous puissions dire de tout notre cœur: «Que Ta volonté sois faite dans ma vie sur la terre comme au ciel». 

Et en ce qui concerne le nom de notre Seigneur, bien – aimés frères et sœurs, nous n’avons besoin que de lire quand notre Seigneur priait: «Père, que Ton nom soit sanctifié». Nous savons alors de quel nom il s’agit. Et, si le Seigneur a dit: Baptise – les dans le nom dans lequel Dieu en tant que Père dans le Fils et par le Saint – Esprit s’est révélé, c’est simplement merveilleux de pouvoir résumer, mettre ensemble tous les versets bibliques qui traitent ce même sujet et voir comment est – ce – que Dieu nous a accordé la pleine révélation par Sa grâce.

Et le dernier ministère avait pour objectif nous ramener au commencement: Un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême. Et c’est ainsi que nous sommes reconnaissants à Dieu de tout notre cœur de ce que nous avons la grâce de porter ce dernier Message précieux et de savoir que celui qui est de Dieu, il écoute la Parole de Dieu. Et ici, on continue encore dans 2 Corinthiens 5 au verset 15:

Et qu'il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux – mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux.

On peut continuer à lire pour voir de quoi il s’agit en fait, c’est – à – dire... lisons encore le verset 19:

Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui – même.

Oui, c’est de cela qu’il s’agit. Que nous puissions accepter le plein salut et la pleine rédemption. Bien – aimés frères et sœurs, on ne peut pas penser comment est – ce – que cela sera pour ceux qui n’ont pas consacré leur vie au Seigneur. On ne peut pas penser à comment ressentiront ceux qui sont désignés comme «vierges» dans Mathieu 25, alors que le dernier Message a retenti, il y avait dix qui se sont mises en chemin, et, seule la moitié fut prêtent et est entrée avec l'Époux dans le festin des noces de l’Agneau, et les autres se sont tenues devant une porte fermée. On ne peut pas l’imaginer. Et, si je vous dis, dans la prière, avec des larmes, j’ai dit au Seigneur: Seigneur, je suis prêt d’aller de ville en ville comme Tu me l’as ordonné et de prêcher Ta Parole. Mais je voudrais que Tu puisses accorder Ta grâce pour la prédication de Ta Parole, et que tous ceux qui écoutent Ta Parole de ma bouche, et qui la croient puissent tous prendre part à l’enlèvement.

Dieu a envoyé le Message avec un objectif élevé, un objectif céleste. C’est pour cette raison, bien – aimés frères et sœurs, que nous devons faire attention à ne pas accepter et supporter des doctrines étrangères, mais recevoir seulement ce qui est écrit noir sur blanc dans la Bible. Frère Branham l’a dit mot à mot: «N’acceptez rien si ce n’est pas formulé comme ça noir sur blanc dans la Bible». Et alors que je pensais encore à cela hier soir, tout ce qu’il y a comme enseignement sur les sept tonnerres et tout, j’ai dû dire de mes lèvres: Que Dieu puisse Lui – même frapper comme d’un éclair tous ceux qui parlent des sept tonnerres! Comme un éclair dans leur fausse doctrine et qu’ils puissent reconnaitre eux – mêmes qu’ils sont égarés et séduits, et qu’ils égarent les autres. Et on doit le dire avec un cœur reconnaissant que Dieu nous a accordé la grâce de respecter que tout va s’accomplir exactement dans l’ordre décrit dans les Saintes Écritures; que ce soit le retour du Seigneur: d’abord, les morts en Christ ressusciteront premièrement. Et notre frère de la Virginie, je ne sais pas s’il est ici, je pense encore à mon vieil ami de la Virginie qui me disait: «Frère Frank, nous sommes déjà tous enlevés». Et je lui ai dit: «Mais comment? Tu es encore ici avec moi, tu n’es pas transformé, je ne suis pas non plus changé dans mon corps». Et il dit: «Non, ça, c’est une révélation. Et si tu n’as pas la révélation, tu n’es donc pas enlevé». Non. Non et encore non. L’enlèvement sera une réalité. Énoch a été enlevé et il ne fut plus trouvé sur terre. Et, la résurrection sera aussi une réalité. La transformation de notre corps mortel sera une réalité. L’enlèvement, le souper, le festin des noces de l’Agneau sera une réalité.

Je le dis encore une fois avec une grande douleur. Quand ensuite, on entend tout ce développement des choses, comment est – ce – que tous se réfèrent à frère Branham sans qu’aucun d’eux ne se réfère aux saintes Écritures; et ils ont tous tordu le sens des choses difficiles à comprendre pour leur perdition, comme Pierre l’a écrit. Nous sommes reconnaissants de tout notre cœur de pouvoir croire comme le disent les Écritures, et qu’Apocalypse 10 va aussi s’accomplir exactement tel que c’est écrit. Ici, nous avons déjà exposé que dans la première promesse de Malachie chapitre 3 verset 1, il est écrit:

Voici, j'enverrai mon messager; Il préparera le chemin devant moi. 

Et, dans la deuxième partie du verset:

Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez; Et le messager de l'alliance que vous désirez...

La première partie de Malachie 3 s’est déjà accomplie autrefois dans le ministère de Jean – Baptiste. Et, la deuxième partie: «Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez», s’accomplira quand, d’abord, le temple sera reconstruit et pourra être mesuré, et que le Seigneur ensuite, selon Apocalypse 10, descendra en tant qu’Ange de l’alliance et mettra un pied sur la terre et l’autre sur la mer; c’est seulement en ce moment – là que les sept tonnerres feront entendre leur voix. Cela aura lieu après l’enlèvement! Et, quand ensuite on regarde aux prédications de frère Branham et qu’on les lit, on remarque avec combien de clarté il a dit avec insistance que tout ce qui est écrit à partir d’Apocalypse 6, aura lieu après l’enlèvement, dans le temps de la grande tribulation. Tout ce qui est décrit sur les trompettes de jugement et tout cela, aura lieu après l’enlèvement.

Bien – aimés frères et sœurs, c’est une très grande douleur de voir des frères qui se réfèrent à frère Branham tout en prêchant des fausses doctrines. On pourrait frapper là – dessus et dire «fermez la bouche!» Si tous les autres ont leurs propres interprétations, cela n’est pas grave, ils le font toujours. Mais, quand ceux qui se réfèrent à frère Branham se cachent derrière les citations d’un homme de Dieu pour tromper le peuple! alors là, on ne peut pas le supporter. C’est pour cette raison qu’on doit toujours dire avec insistance que nous devons revenir à Dieu, être ramenés à Sa Parole, aux Écritures, à la Bible! on n’a pas le droit d’ajouter ne serait – ce qu’une seule pensée humaine aux Écritures, mais on doit croire que tout doit et va s’accomplir tel que c’est écrit, et on doit laisser les choses telles qu’elles sont formulées dans la Bible, dans le testament que Dieu a écrit pour nous et nous a transmis.

Il s’agit donc dans ce temps du rétablissement à cent pour cent; il s’agit que dans l'Église, tout soit ramené à l’état qui existait dans l'Église primitive. Tel que nous l’avons lu hier, Lui notre Sauveur est mort pour nous tous pour que personne ne continue à vivre sa propre vie, mais, que Christ puisse vivre Sa vie par nous! C’est pour cette raison qu’Il est mort, pour que nous – mêmes, nous puissions voir la Parole dans son accomplissement, que nous puissions vivre la Parole, expérimenter la parole. Et, ce que Dieu a promis par Sa grâce, que tout cela nous soit révélé.

Il y a beaucoup de versets bibliques que j’ai sur le cœur. Romains chapitre 12 et aussi Romains chapitre 13. Ici, nous voulons lire quelques écritures. Romains chapitre 12. Il est écrit directement ici aux verset 2. Je ne vais lire que le verset 2. Avez – vous tous déjà ouvert? C’est bien si tout le monde a sa Bible. Parfois, j’ai des difficultés à lire, mais ici, c’est écrit noir sur blanc:

Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence (de vos pensée, N.d.t), afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

Soyez transformés. Ne vous conformez pas au siècle présent. Bien – aimés frères et sœurs, quand on entend aussi ce que les enfants apprennent à l’école et quelles sont les matières obligatoires, on peut en avoir des maux de tête et dire «oui, c’est une matière obligatoire». Bien – aimés frères et sœurs, nous voulons prier pour tous les jeunes, pour tous les enfants, que la Parole de Dieu soit dans leur cœur et demeure dans leur cœur. Même s’ils doivent participer à des matières sales, honteuses, que dans leurs cœurs, ils soient consacrés à Dieu et que la Parole reste dans leurs cœurs et qu’ils puissent comprendre: «c’est vrai nous sommes dans ce monde, mais nous ne sommes pas de ce monde. Nous ne pouvons pas accepter dans le cœur ce que vous nous dîtes. Dans notre cœur, nous n’acceptons que ce que Dieu a dit». Et le Seigneur accordera Sa grâce pour cela. C’est aussi la même chose dans toutes les professions et partout.

Mais ici, nous devons comprendre que nous avons besoin d’être transformés dans nos pensées afin de distinguer quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. Que par l'Église, par nous, ce qui est bon, agréable et parfait à Dieu soit fait! Et nous sommes prêts à consacrer notre vie au Seigneur. Et nous pouvons dire sincèrement: «Seigneur, me voici! Plus de propre volonté, plus de propre chemin. Décide Toi – même pour moi dans ma vie». Et aussi tous les jeunes, même si vous avez les deux pieds sur terre, mais, dans votre cœur, soyez dans la présence de Dieu, ayez la crainte de Dieu qui vous accompagne quotidiennement, sans entendre ce qui n’est pas bon. Même dans ces matières obligatoires, dans votre cœur, la semence de la Parole de Dieu doit demeurer, et que ce qu’on vous enseigne à l’école qui ne vient pas de Dieu, n’entre pas dans votre cœur.

Nous savons que le temps est mauvais. Nous le savons. Tout est sorti du normal, nous l’avons tous compris. Mais, en grande partie, nous l’avons tous vécu. Mais comme il est écrit ici, que nous pouvons consacrer notre vie au Seigneur, et que, par nous, ce qui est bon, ce qui est agréable, ce qui est parfait, la volonté de Dieu soit faite par nous. Le Seigneur a une Église sur terre, et, Son Église est Son corps. Il est le Chef, la tête, et nous sommes les membres. Nous ne nous appartenons plus nous – mêmes, nous Lui appartenons. Étant Son corps, nous sommes une partie de Lui, et Il est mort pour nous tous, pour que plus personne ne vive pour lui – même, mais, tel que nous l’avons lu: «Si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur» pour que dans l'Église, et par l'Église, la bonne, parfaite et agréable volonté de Dieu soit faite; 

Et que le Seigneur puisse aussi consacrer cette réunion pour que Dieu reçoive par nous tous ce qui Lui revient de plein droit. Que personne ne se sente obligé de vivre cela, mais que ce soit le désir de notre cœur de vivre tout ce que Dieu a dit dans Sa Parole. Ça aussi, il faut qu’on le dise bien – aimés frères et sœurs: Le Seigneur viendra prendre une Épouse – Parole pure! Au ciel, il n’y aura pas de confusion et de désordre! non. Une Épouse Parole pure, lavée dans le sang de l’Agneau, sanctifiée dans la Parole de Dieu! Elle sera trouvée dans la bonne, parfaite et agréable volonté de Dieu par la grâce de Dieu! Ce n’est pas difficile. C’est plutôt difficile d’aller à l’encontre de ça, mais, par la grâce de Dieu, c’est possible de soumettre notre volonté à la volonté de Dieu, et de dire de tout notre cœur «Que Ta volonté soit faite dans notre vie!»

Résumons de quoi il s’agit maintenant. Nous voyons l’accomplissement des prophéties bibliques. Nous avons compris que le dernier Message du retour de Jésus – Christ va dans le monde entier avant Son retour, et que cela ne durera plus longtemps. C’est Dieu qui détermine le temps. Personne ne le sait. Et aussi frère Branham, avec 1933 ou 1946, ou 1963, ils ont tous pensé que le Seigneur reviendrait mais, regardez combien de temps sont passés, et nous sommes encore là! Regardez nos amis en Israël! Qui aurait pensé que cela aurait tant duré! Les promesses s’accompliront mais il y a un certain temps qui passe pour que tout s’accomplisse. Et aussi avec Israël, beaucoup d’années sont déjà passées depuis qu’ils sont rassemblés dans le pays de la promesse, et, malgré tout, ils attendent que la dernière promesse s’accomplisse et que le Seigneur pose Son pied sur la montagne des Oliviers et commence Son règne. Mais nous savons tous que cela aura lieu au temps convenable. Autrefois, notre Seigneur a dit aussi: «Je suis né comme Roi, et Je suis venu dans ce monde». Mais jusqu’aujourd’hui, Il n’est pas encore entré dans Son règne, mais, c’est après le festin des noces de l’Agneau qu’Il descendra et que nous descendrons avec Lui, et alors, le règne commencera sur terre. Et nous, règnerons avec Lui en tant que rois. Tout dans l’ordre chronologique biblique et l’ordre divin! Nous voulons persévérer dans la patience et remercier le Seigneur de ce que c’est encore le temps de la grâce. Plusieurs peuvent encore s’ajouter, croire, sortir et venir au Seigneur de tous les peuples, les langues et les nations. Et nous voyons toujours de nouveau des gens qui croient et qui reçoivent la grâce de Dieu.

Je regarde à tant d’années en arrière. Si maintenant, on voit de génération en génération, le Seigneur notre Dieu a toujours continué à bénir, à appeler, à ajouter. Et si aujourd’hui, nous pensons à 1966, il y avait eu un nouveau commencement. Et maintenant, nous regardons à ce que Dieu a fait durant toutes ces années. Et pensez à cela: Alors que frère Branham était si heureux de ce que, par téléphone, plusieurs personnes aux États – Unis pouvaient suivre ses prédications... par téléphone! Et quand ensuite, nous pensons d’abord, il y avait les grandes bandes magnétiques, ensuite, des cassettes. Et aujourd’hui, il n’y a pas seulement les CD, il n’y a plus de Cd, mais aujourd’hui, chacun peut télécharger que ce soit la dernière prédication de Belgrade, ou la prédication de Bruxelles, ou de Londres et partout, dans le monde entier, tout le monde peut avoir part à ce qui est prêché et même être connecté en «live» en direct et suivre ou même télécharger plus tard. Dieu nous a donné toutes les possibilités. Nous pouvons télécharger, suivre et écouter. Comment était – ce autrefois? Nous allions en voiture de ville en ville. J’ai parcouru avec la voiture... j’ai servi toute l’Europe. Je suis allé en voiture d’ici à Rome, en Pologne, à Varsovie, à Londres. Maintenant, on peut voyager en avion. Nous remercions le Seigneur de ce qu’Il a pris soin de ce que dans toutes les langues... aujourd’hui, tous nos traducteurs sont là, le frère Étienne Genton et tous nos frères qui viennent ici pour traduire. Bien – aimés frères et sœurs, remercions notre Dieu. Il est traduit directement dans quinze différentes langues, et tous peuvent suivre, en Russie, en Espagne, en Pologne, dans les différents pays, tous peuvent être connectés et suivre en ligne ou télécharger plus tard, et ainsi, prendre part et s’approfondir dans la prédication.

Résumons de quoi il s’agit: Le dernier Message avant le retour de Jésus – Christ, le plein rétablissement de toutes choses: Maintenant, tout dans l'Église doit être ramené à l’état qui était dans l'Église primitive. Qu’il n’y ait maintenant aucun enseignement étranger à la Bible, pas une seule interprétation ni pensée humaine, mais la pure et sainte Parole de Dieu, le sang saint et précieux de l’Agneau, la pleine révélation par le Saint – Esprit. Le sujet n’a pas d’importance, nous ne formulerons simplement rien d’autre que ce que Dieu a dit dans la Bible. Dieu nous a donné cette clarté; et tous ceux qui sont de Dieu écouteront, accepteront la Parole, croiront la Parole et la recevront révélée. Durant les derniers jours, j’ai vu des DVD des réunions des années passées. Et quand nous regardons, plusieurs étaient baptisés déjà à l’époque. Comment est – ce – que Dieu a accordé Sa grâce et a béni. Et aujourd’hui, le monde entier a été atteint. Et tous ceux qui ont une oreille pour entendre peuvent entendre.

Mais laissez – moi le dire ici encore une fois: Si aujourd’hui des nouveaux frères et des nouvelles sœurs sont ici et qui ne sont pas encore baptisés bibliquement, le soleil brille, et l’eau est là. Et comme l’Éthiopien disait à Philippe: «Il y a de l’eau ici. Qu’est – ce – qui empêcherait que je sois baptisé?» Et tous ceux qui ont consacré leurs vies au Seigneur et qui ont accepté le sacrifice qui a été offert sur la croix à Golgotha... comme nous l’avons dit hier avec insistance, déjà, dans Exode chapitre 12, il est écrit: «Quand je verrai le sang, Je passerai par – dessus vous». Si vous avez accepté la rédemption qui a eu lieu à Golgotha, «Dieu était en Christ et a réconcilié le monde avec Lui – même». Et celui qui croit est baptisé, car la première prédication est: «Repentez – vous et que chacun de vous soit baptisé au nom du Seigneur Jésus – Christ, et vous recevrez le don du Saint – Esprit».

Tous ceux qui croyaient étaient baptisés, que ce soient les Juifs, les Samaritains ou les païens: Tous ceux qui croyaient dans l'Église primitive étaient baptisés bibliquement. Aujourd’hui, c’est encore la même chose. Dans la Bible il n’y a pas d’enseignement Trinitaire, il n’y a pas d’enseignement de baptême trinitaire: Il n’y a qu’un seul et unique Dieu qui s’est révélé à nous en Jésus – Christ notre Seigneur et Rédempteur. Et comme nous pouvons le lire ici dans 2 Corinthiens chapitre 5 «Dieu était en Christ réconciliant le monde avec Lui – même, et Il nous a donné le ministère de la réconciliation afin que, en tant qu’ambassadeurs de Christ, nous puissions dire: Soyez réconciliés avec Dieu! Acceptez ce que Dieu nous a accordé! Acceptez cela dans la foi!». Et celui qui est devenu croyant se fait baptiser bibliquement. Répétons cela encore: Le soleil brille, l’eau est prête! C’est pour cette raison que nous pouvons inviter de tout notre cœur tout celui qui n’est pas baptisé bibliquement au nom du Seigneur Jésus – Christ. Vous avez la possibilité d’être baptisé bibliquement.

Encore une fois par la grâce de Dieu, nous avons pu porter le Message divin dans le monde entier. Et je vous le dis: nous sommes très proche, très, très proche de la fin. Et aussi certain que Dieu l’a promis dans Sa Parole: «priez dans le temps de la pluie de l’arrière – saison» (Zacharie chapitre 10); aussi certain qu’il nous a donné la promesse dans Jacques que Lui – même déversera la pluie de l’arrière – saison, Il accordera les pluies. Et tout ce que Dieu a promis dans Sa Parole, Il le fera en nous! Nous sommes enfants de la promesse, et nous croyons la Parole de la promesse. Et nous acceptons ce que Dieu a préparé pour nous et nous a accordé par Sa grâce. Oui. Vous pouvez le lire dans Jacques chapitre 5, c’est écrit au verset 7; Zacharie 5 verset 7:

Soyez donc patients, frères, jusqu'à l'avènement du Seigneur... jusqu’à l’avènement du Seigneur. 

Et ça nous voulons le faire. Dieu nous donnera la force d’être patients jusqu’à l’avènement du Seigneur. Et comme il est écrit encore:

Voici, le laboureur attend le précieux fruit de la terre, prenant patience à son égard, jusqu'à ce qu'il ait reçu les pluies de la première et de l'arrière – saison.

Et ensuite:

Vous aussi, soyez patients, vous aussi, soyez patients.

Que la reconnaissance soit au Seigneur. Nous sommes convaincus dans le plus profond de notre cœur que la Parole de Dieu reste vraie éternellement, et que le Seigneur Lui – même achèvera Son œuvre avec nous en tant que les rachetés. Et vous connaissez tous ce verset particulier de Romains chapitre 11: Dans notre temps aussi, Dieu a un reste, des hommes qui n’ont pas plié leurs genoux devant Baal. Je lis encore Romains chapitre 11, le verset 5:

De même aussi dans le temps présent... dans le temps présent, il y a un reste selon l'élection de la grâce.

Un reste sur lequel Dieu passe par – dessus. Et nous, en tant que troupeau racheté par le sang, nous pouvons remercier Dieu de tout notre cœur de ce que nous avons la grâce de faire partie de ce reste qui peut croire de tout son cœur, accepter de tout son cœur, reconnaître le jour et l’heure. 

Et nous souhaitons aussi à tous les frères qui ont part à la prédication... laissez – moi le dire encore pour finir parce que là, il y a aussi des frères qui ont un problème avec Matthieu 24. Laissez – moi s'il vous plaît le dire dans l’amour: Sur Matthieu 24, on n’a même pas besoin de dire quoi que ce soit. C’est assez clair pour ceux qui respectent ce qui est écrit et qui acceptent les choses telles qu’elles sont formulées ici et tel que le Seigneur les a dites. Et, je le dis vraiment avec crainte devant la face du Dieu vivant: Alors que frère Branham me disait: «Attends avec la distribution de la nourriture jusqu’à ce que tu en reçoives le reste», ça, c’était une chose. Et ensuite suivit l’ouverture des sept sceaux, ce que Dieu avait à nous dire, ce qui devait être révélé. Mais je n’ai jamais pensé à ce que le Seigneur confirmerait personnellement ce mandat. Je le dis devant Dieu: Je n’ai jamais su jusqu’au Dimanche 19 Septembre 1976, je ne savais ce qui est écrit dans Matthieu 24: 45. Pour moi, c’était toujours Matthieu 24: Des cris de guerres, les faux Christ, les faux prophètes etc. On prêchait déjà sur toutes ces choses. Mais, pas une seule fois avant cette date, je n’avais remarqué quelque chose sur Matthieu 24 verset 45! Pas une seule fois! Je ne savais même pas que cela est écrit dans la Bible de cette manière. Et le Seigneur par Sa grâce, vraiment par Sa grâce... je l’ai dit plusieurs fois: J’étais déjà habillé, et le soleil brillait dans la pièce. Je voulais prendre ma Bible pour la lire – comme je le fais tous les matins – et, tel que vous entendez ma voix: «Mon serviteur, Je t’ai prédestiné selon Matthieu 24 du verset 45 au verset 47 à distribuer la nourriture au temps convenable.

Vous ne pouvez pas vous imaginer ce qui se passe dans de tels moments: toute la chambre était remplie de sainteté et de crainte. Et vous savez, ce que le Seigneur dit est infini, c’est décidé. Dans la voix du Seigneur, il y a de l’assurance. On remarque que ce qu’Il dit est infini, c’est une assurance avec une telle autorité! 

Mais pour que tous les frères puissent s’assurer, qu’est – ce – qui est écrit ici?

Quel est donc le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur ses gens (sur tous ses serviteurs, en allemand. N.d.t), pour leur donner la nourriture au temps convenable?

Ici est le point. Je le dis dans toute humilité: Alors que frère Branham avait été rappelé à la maison et que l’ensevelissement avait eu lieu, tous les frères étaient déçus du fait que la résurrection du prophète ce Dimanche de Pâque, le 11 Avril 1966 n’avait pas eu lieu. Et tous sont repartis déçus. Mais dans mon cœur une voix a dit: «Maintenant, ton temps est arrivé d’aller de ville en ville, de prêcher la Parole et de distribuer la nourriture emmagasinée». Que tous les frères puissent savoir par la grâce de Dieu que, c’est mandaté par Dieu que je fais ce que Dieu par le ministère de frère Branham, a accordé: Je dois distribuer cette nourriture à tous les serviteurs de la Parole, pour qu’eux, qu’ils puissent prêcher la même Parole dans l’Esprit de Dieu! Pas leurs propres pensées, mais ne prêcher que ce que Dieu a révélé par Sa grâce.

Et aussi concernant le reste qui est écrit aux versets 46 et 47, personne n’a besoin de s’inquiéter. Que tous les frères dans le monde entier puissent faire en sorte et se soucier de prêcher la nourriture pure, la vraie Parole, la vraie et pure Parole, ne rien mélanger. La pure et sainte Parole de Dieu originale, tel que les prophètes et les apôtres l’ont formulé et écrit car: l’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute Parole qui sort de la bouche de Dieu.

Donc, moi je ne fais que transmettre ce que j’ai reçu du Seigneur. Au Seigneur notre Dieu seul appartiennent la louange et la reconnaissance! Il est le Seigneur et nous sommes Ses serviteurs, Ses esclaves. Et comme c’est écrit dans Apocalypse chapitre 1, Jean a reçu la révélation en tant que serviteur, au singulier, pour, comme c’est écrit, «montrer à Ses serviteurs» au pluriel, les choses qui doivent arriver. Les serviteurs de Dieu au pluriel. C’est ainsi qu’ils ont la grâce de prendre part à la même prédication. Que Dieu bénisse tous les frères dans tous les peuples, dans toutes les langues. Restez dans la Parole et dans la volonté de Dieu, et le Seigneur vous bénira tous et sera avec vous tous! Amen!

Nous voulons nous lever. Chantons peut – être encore un chœur. Si les deux sœurs ont un cantique, ensuite, après le cantique, on demandera qui veut consacrer sa vie au Seigneur. Ensuite, nous allons appeler notre frère de la Virginie de venir devant et de prier avec nous. Les deux sœurs sont – elles ici? Qu’elles chantent un cantique pour l’honneur de Dieu. Vous remarquez que j’ai pris de l’âge. Les choses ne sont plus telles qu’elles étaient. Mais je suis reconnaissant de ce que j’ai pu consacrer ma vie au Seigneur, et j’ai utilisé toutes les forces dans Son ministère pour l’honneur et la gloire de Son saint nom. [Les deux sœurs chantent un cantique. N.d.l.r]. 

Amen! Dieu nous fait grâce, et Il veille sur nous. Qu’on puisse le dire avec certitude: Aussi certain que le mandat divin a été prononcé que le Message serait précurseur du retour de Christ et que, par cela, notre appel à sortir et notre préparation est garantie, et que tous, tous ceux qui maintenant, de tout leur cœur et de toute leur âme croient que Dieu a donné un mandat qui se déroule avant le retour de Jésus – Christ et que nous voyons ce mandat divin accompli, si vous le croyez, dites tous «Amen». [L'assemblée dit "amen" N.d.l.r]. Amen! Et aussi certain que nous le croyons, que nous croyons ce que le Seigneur a ordonné et a dit, c’est ainsi que nous verrons l’achèvement et nous prendront part à l’enlèvement. Nous voulons encore courber les têtes et demander s’il y en a quelques – uns pour lesquels nous pourrions prier. Levez rapidement les mains. Avons – nous des gens? Oui. Partout les mains se lèvent, partout, il y a des difficultés. Prions.

Dieu Tout – puissant, Tu nous as accordé la certitude que, sur la croix à Golgotha, l’œuvre de la rédemption accomplie a eu lieu; le pardon, la grâce, le salut, la lettre de condamnation, l’acte qui nous condamnait a été effacée. Oui, l’acte a été effacé. Tu as tout pris sur Toi, et aussi toutes les maladies, Tu les as portées; toute la douleur, Tu l’as portée sur la croix. Ô Bien – aimé Seigneur, sauve, délivre, guéris, confirme Ta Parole parmi nous et partout sur toute la terre parmi Ton peuple, parmi le troupeau racheté par le sang qui T’appartient! Bénis tous de confiance et de foi. Tu feras toute chose bien. Bien – aimé Seigneur, nous Te remercions de ce qu’en cet endroit, nous pouvons nous rassembler. Bénis particulièrement tous les frères dans le ministère dans le monde entier et bénis – nous tous et sois avec nous tous. Amen!

Nous restons encore dans la prière. Laissez – moi demander s’il y en a quelques – uns ici qui veulent être baptisés? Si c’est le cas, montrez – le – nous. Je crois que tous sont déjà baptisés. Oui. Alors? Il y en a? Venez simplement devant. Qui veut être baptisé? Venez devant pour que nous puissions ne pas seulement voir de mains, mais aussi vous voir ici devant. Oui. Tenez – vous là. Avons – nous encore quelqu'un? Que le Seigneur vous bénisse! Oui. Y – a – t’il encore quelqu'un? Oui, oui. Que la reconnaissance soit au Seigneur! Y – a – t’il encore quelqu'un? Quelle langue avons – nous ici? Vous parlez tous assez l’allemand? Oui? Avez – vous accepté comme Sauveur personnel le Seigneur Jésus? Avez – vous accepté le pardon de vos péchés dans la foi? Alors, vous avez la possibilité d’être baptisés après ce culte. Je vois le frère Ziegler qui se tient ici devant. Tu pourrais baptiser aujourd’hui. Y – a – t’il encore quelqu'un? Prions.

Dieu Tout – puissant, bénis particulièrement tous ceux qui veulent se faire baptiser Seigneur. Oui, bénis – nous tous car, tout dépend de Ta bénédiction. Bien – aimé Seigneur, Tu vois mes faiblesses corporelles, mais Ta Parole produira l’effet pour lequel Tu l’envoies. C’est Ta Parole qui produit l’effet pour lequel Tu l’envoies. Et je Te remercie de ce que Tu as accordé à Ton serviteur le prophète ce mandat, d’apporter ce Message qui précède le retour de Christ. Et nous Te remercions ensemble, Seigneur, de ce que nous pouvons le voir dans plus de cinquante ans, que, dans la patience et la grâce, Tu as atteint toutes les nations, Tu as inclus toutes les nations dans tous les peuples, les langues et les nations. Ta Parole a été écoutée. Tel que Tu l’as promis à Abraham: «En toi seront bénies toutes les nations de la terre» ô bien – aimé Seigneur, je Te remercie. Ta Parole produit du fruit. Je Te remercie pour tous ceux que Tu as sauvés, ceux à qui Tu as fait grâce. Et nous Te remercions ensemble de ce que nous avons entendu le dernier Message, cru le dernier Message, et, par la grâce de Dieu, atteint la perfection!

Bénis tous ceux qui entreprennent tant de kilomètres pour être ici ô Dieu! Que cela ait servi à quelque chose d’être ici et pour tous ceux qui ont écouté dans le monde entier. À Toi le Dieu Tout – puissant nous disons merci, et reconnaissance et honneur, dans le saint nom de Jésus! Alléluia! Amen!

Aujourd’hui, vous pouvez vous asseoir un peu. La chorale va encore chanter un cantique, et ensuite, vous allez revenir devant toute à l’heure, et ensuite, nous irons ensemble au baptême. Est – ce – que notre chef de chant est ici? Nous écoutons un ou deux cantiques merveilleux, et ensuite je demanderais à notre frère de Virginie de venir et de prier avec nous.


Transcription de la réunion internationale de Krefeld
tenue par frère Ewald Frank le Dimanche 07 Octobre 2018.

© Tabernacle de Kolwezi 2018