Свободна народна Мисия

Исус Христос е същият вчера днес и до века. Евр.13.8

Език:

Réunion mensuelle de Krefeld, Dimanche 02 Septembre 2018 / Ewald Frank

Език: Френски

Download Audio MP3 - Krefeld - September 02, 2018 10:00




«L’accomplissement des prophéties bibliques dans notre temps»


Réunion mensuelle de Krefeld

Dimanche 02 Septembre 2018

Consécration d’enfant. Amen! Vous pouvez vous asseoir. Nous avons été touchés lorsque nous avons entendu qu’il y a tant de connexion dans tant de pays: Mille cinq cent cinquante connexions! Que le Seigneur Dieu soit remercié! Tous les pays sont ici sur la liste. Soixante – quatre pays. Remercions le Seigneur pour les possibilités qu’Il a accordées. Le frère Alfred Borg disait que nous avons encore toute une pile des mails et des salutations de partout, en grande partie, ce sont des répétitions d’hier soir. Quoique la prédication soit apportée dans la faiblesse, mais, la Parole du Seigneur est toujours puissante! Elle est toujours efficace et produit l’effet pour lequel elle est envoyée en ceux qui croient, et ça, le frère Borg l’a très bien dit et a insisté là – dessus: Celui qui croit Dieu fait aussi confiance à Dieu. Et celui qui fait confiance à Dieu, il croit Dieu. Et ça, nous pouvons aussi le dire de nous tous: nous ne venons pas du monde entier ici seulement parce que nous voulons venir ici, non. Nous venons parce que nous croyons Dieu, nous faisons confiance à Dieu et nous croyons la Parole de Dieu et faisons confiance au Seigneur qu’Il fait toutes choses bien.

Que tous les frères sachent que j’ai lu chaque salutation, chaque mail. Nous sommes liés dans le Seigneur. Ensuite, nous avons encore aujourd’hui des visites particulières. Il y a le frère Justin de l’Afrique du sud. Frère Justin, où es – tu? Lève – toi s'il te plaît avec toute la famille. C’est le frère qui, il n’y a pas longtemps, était à Washington, et avait cherché pendant longtemps jusqu’à trouver l’endroit où est la photo avec la nuée surnaturelle sur la tête de frère Branham. C’est un témoin que cette photo est à Washington encore aujourd’hui, et c’est ainsi tel que frère Branham l’a dit autrefois: Dieu a rendu Lui – même témoignage et a fait en sorte que la lumière surnaturelle a été visible dans le naturel et prise en photo. Notre Seigneur est aussi sorti du domaine surnaturel, Il est venu dans le domaine naturel: La Parole est devenue chair; parce que nous, nous sommes chairs et sommes ici, c’est pour cette raison que le Seigneur est venu à nous, et ensuite, après l’œuvre de la rédemption accomplie, Il fut mis dans un sépulcre, et Il est ressuscité avec un corps incorruptible. Et nous sommes très, très reconnaissants, je le dis assez souvent: En vertu de l’œuvre de la rédemption accomplie, tout nous a été accordé par la grâce de Dieu, même aussi la certitude de la foi, l’assurance. Comme nous l’avons tous lu, le Seigneur est allé nous préparer une place. D’abord la rédemption, Il l’a accomplie; et ensuite, Il est allé dans la gloire pour, n’est – ce – pas, pour avoir les rachetés auprès de Lui pour toujours et leur préparer une place. Ici sur cette terre, nous sommes des pèlerins. Notre pays est là – bas dans les cieux où on ne connait ni les douleurs, ni les problèmes. Que Dieu bénisse le frère Justin, que Dieu bénisse tous en Afrique du Sud! Que Dieu bénisse tous les pays du continent africain! Qu’Il bénisse tous les continents, Qu’Il bénisse sur toute la terre et qu’Il achève Son œuvre! 

Nous avons encore aujourd’hui parmi nous le frère Élise Vindle. Lève – toi s'il te plaît avec toute ta famille. Où êtes – vous? Notre bien – aimé frère Vindle avec toute sa famille d’Edmonton Canada. Que le Seigneur Dieu vous bénisse et vous donne d’être une bénédiction.

Edmonton a pour moi une grande signification comme Marseille ou d’autres endroits comme Varna à la Mer Noire... simplement partout où le surnaturel s’est manifesté, pour moi, l’endroit reste en mémoire pour toujours. C’était le 19 Décembre 1976, le soleil brillait déjà dans la chambre, et, tel que vous entendez ma voix, d’une voix audible et toute puissante, le Seigneur m’a dit: «Mon serviteur, je t’ai appelé selon Matthieu 24 du verset 45 au verset 47. Je t’ai prédestiné à distribuer la nourriture au temps convenable». Telles étaient les Paroles du Seigneur sorties de Sa propre bouche! C’était merveilleux et encore une fois, merveilleux. Et à cela, on peut ajouter: «Et que tous puissent l’entendre! tous ceux qui marchent dans leurs propres voies tout en se référant à frère Branham». Combien se réfèrent à la Bible tout en marchant dans leurs propres voies? Combien se réfèrent à Paul et disent et enseignent ce qu’ils veulent? Et dans notre temps, j’ai été moi – même étonné alors qu’il m’a été dit combien s’occupent de traduire les prédications de frère Branham en allemand, et à transmettre cela au peuple! Mais malgré tout, ils ne sont pas ici avec nous, mais ils ont fondé leurs propres églises et ont leur propre enseignement.

Il faut que cela soit dit aujourd’hui avec toute la clarté: L’emmagasinement direct de la nourriture, c’est frère Branham, le 01 Avril 1962, qui l’a annoncé! Pas en 1957 ou en 1955, mais c’est en 1962, le premier Avril 1962 qu’il lui a été dit: «N’entreprends pas le voyage pour Zurich, mais retourne à Jeffersonville et emmagasine la nourriture». Et ensuite, il a reçu l’ordre, le commandement, le 28 Février 1963 pour l’ouverture des sept sceaux. Et, en Mars 1963, cela a été révélé, les sept sceaux ont été révélés, ce qui, en tant que révélation, en tant que nourriture a été transmis. Jusqu’à cette date, frère Branham effectuait un ministère d’évangéliste. Dans tous les douze pays, il ne tenait que des réunions à caractère évangélique partout où il prêchait. Mais dès ce moment – là, il ne s’agissait plus des réunions évangéliques, mais, il s’agissait de toute la révélation de Jésus – Christ et de la révélation de tous les mystères qui faisaient partie du dessein du salut de notre Dieu.

Et c’est pour cette raison que le 02 Avril 1962, imaginez – vous, regardez bien: si vous considérez le décalage horaire entre l’Europe et les États – Unis, en fait, c’est exactement au même moment, à la même heure que le Seigneur, le 02 Avril, m’a ordonné de prêcher la Parole et d’emmagasiner la nourriture! Et ici est le point que je veux dire: Frère Branham n’a pas dit: «Frère Frank, attends avec la prédication de la Parole» Non! Il a seulement dit: «Attends avec la distribution de la nourriture!» Le même frère Branham, le 03 Décembre 1962 m’a même donné l’adresse et le nom de Paul Lorry de l’Inde, et il m’a dit: «Si tu entreprenais un jour un voyage en Inde, voici l’homme que tu devrais contacter». Et tout de suite après, j’ai entrepris un voyage pour l’Inde, et là – bas, j’ai prêché la Parole. Je la prêchais déjà. Mais ensuite, à la prédication s’est ajouté tout ce qui avait été révélé dans les sept sceaux, cela a été inclus ensuite dans la prédication, tout ce qui devait être inclus dans la prédication a été inclus. Le Seigneur a dit les deux choses: Prêche la Parole et en second: emmagasine la nourriture, c’est – à – dire la Parole révélée avec toutes les promesses pour ce temps. Et ça, nous l’avons fait de la même manière.

Et tous ceux qui pensent rendre un service à Dieu – je l’ai fait... ici, j’ai pris une photo de toutes les prédications que frère Branham avait tenues et que j’ai reçues en bandes magnétiques. Si vous le voulez, venez toute à l’heure dans le bureau voir la pièce avec les prédications. Ça, c’est la photo des brochures sur la table à Zurich. Toutes les prédications de frère Branham depuis l’ouverture des sept sceaux et les précédentes, je les ai traduites en allemand. Et aucun homme n’a besoin de s’inquiéter, tout a été fait, tout a été fait, tout ce que le Seigneur a ordonné a été fait, et la table du Seigneur est richement garnie. Il n’y a plus à dire là – dessus.

Bien – aimés frères et sœurs, nous l’avons fait dans ces cinquante – cinq années passés, nous l’avons vu directement, comment est – ce – que le Seigneur a conduit, a dirigé Lui – même pas à pas toutes choses. Et nous regardons en arrière et remercions le Seigneur notre Dieu de tout notre cœur pour cela.

Maintenant, encore une remarque brève. Alors que pour notre frère Helmut Miskys, beaucoup de ceux qui ont envoyé des salutations ont mentionné aussi frère Helmut Miskys, il était connu. Il m’a souvent accompagné, et particulièrement dans les pays qui parlent portugais. Il a accompli son devoir, et je pense pouvoir le dire à tous: Son frère Claudio est assis là – bas en haut et traduit! Et son frère Claudio est venu vers moi dans le bureau et me disait: «Frère Frank, je veux prendre tout ce que mon frère avait comme responsabilité. Le Seigneur m’a accordé assez de temps en dehors du temps du travail pour que je puisse continuer à faire ce que mon frère faisait. Dieu a pris soin pour tout. Et particulièrement tous les jeunes, ceux qui sont encore en train de s’occuper de savoir s’il y aura une réunion de jeunes qui va continuer? La date pour la réunion des jeunes qui a été donnée – fin septembre – aura lieu tel que planifié. Dieu a pris soin pour tout de toutes les manières. À Lui le Seigneur Fidèle soit l’honneur et la gloire pour tout! Pour tout!

Aujourd’hui, je ne peux pas oublier sincèrement tous nos bien – aimés frères et sœurs qui sont venus de la Finlande, de la Suède, du Danemark, de la Slovaquie, de la Tchéquie, de la Pologne, de la Hongrie, de la Roumanie, de toute l’Autriche et de toute la Suisse et de tous les pays voisins: Sentez – vous à la maison. Si vous ne veniez pas, qui pourrait croire notre témoignage? Si je m’adressais à une salle vide, qui serait convaincu de ce que les Écritures s’accomplissent: «Rassemble – Moi Mon peuple pour qu’ils écoutent Mes Paroles, tous ceux qui ont fait alliance avec Moi par le sacrifice». Dieu a fait une alliance avec nous, et nous, de notre côté, nous confirmons cette alliance faite avec nous, et nous répétons ce que notre Seigneur a dit dans Matthieu 26 de manière si claire: «Ceci est Mon sang, le sang de la nouvelle alliance qui a coulé pour beaucoup pour le pardon des péchés». Et c’est ainsi que nous pouvons prêcher le pardon des péchés par le sang de l’Agneau avec la certitude totale de la foi, parce que nous savons que le Seigneur a donné cet ordre divin, aussi particulièrement dans Luc chapitre 24 verset 47, qu’en Son nom, la repentance et le pardon des péchés seraient prêché à toutes les nations.

Nous venons ensuite au baptême. J’ai entendu qu’il y en a plusieurs qui voudraient se faire baptiser. Nous ne voulons pas baptiser des pécheurs secs pour faire ressortir des pêcheurs mouillés. Nous voulons que le vieil – homme soit d’abord dépouillé. Que nous soyons des gens morts avec Christ pour pouvoir ensuite se laisser ensevelir pour que nous puissions dire: «Ce n’est plus moi qui vit, mais c’est Christ qui vit en moi». Et ensuite, nous allons de ce verset biblique des Actes des Apôtres à l’épître aux Romains au chapitre 6: «Nous tous qui sommes baptisés en Jésus – Christ, nous avons été baptisés dans Sa mort, ensevelis avec Lui pour ensuite, ressusciter avec Lui pour marcher désormais en nouveauté de vie. Nous voulons que ces versets bibliques, ces vérités bibliques deviennent en nous des réalités divines. Que ce ne soit pas seulement que nous disions amen à ces choses avec notre intelligence et notre pensée humaine, mais, que ces choses deviennent une réalité divine dans notre cœur! 

Je pense pouvoir dire que Dieu nous a accordé la grâce pour que tous ceux qui maintenant, croient Dieu, reçoivent la même révélation que celui qui prêche la Parole. C’est ainsi bien – aimés frères et sœurs, que nous ne sommes pas dans un séminaire biblique. Nous sommes dans la maison de Dieu. Et, la parole de Dieu qui est prêchée est révélée à tous ceux qui la croient. Et cela va avec le baptême: «Celui qui croira et qui sera baptisé». Vous voyez que la foi en l’œuvre de la rédemption accomplie, la foi dans le pardon des péchés est nécessaire avant d’être baptisé. C’est pour cette raison qu’il est écrit: «Celui qui croit et qui sera baptisé». Nous sommes reconnaissants de ce que nous avons la grâce de suivre le modèle biblique et de savoir que Dieu rétablit toutes choses dans l'Église comme c’était dans l’état primitif: Un Seigneur, un baptême, une foi! Que tout le reste est désormais derrière nous, et que nous demeurions réellement dans la Parole de la vérité pour être sanctifiés dans la Parole de la vérité, et acceptions ce que Dieu nous a accordé dans ce temps par Sa grâce.

Il faut que ceci soit dit de nouveau dans chaque réunion: Cela a plu à Dieu le Seigneur de bénir frère Branham de manière surnaturelle, depuis le commencement, de le bénir depuis 1933 jusqu’en 1946; et ensuite, une nouvelle époque a commencé depuis 1946 quand l’Ange du Seigneur était venu à l’endroit où il était dans une lumière surnaturelle. Il est sorti de cette lumière et est apparu à frère Branham. Frère Branham avait sauté, il était dans la crainte. Et les premières paroles ont été «Ne crains pas. Je suis envoyé à toi de la présence de Dieu pour te donner un ministère». Et ensuite il a ajouté: «Comme il a été donné deux signes à Moïse, c’est ainsi que deux signes te seront donnés». Et ici est le point: Chaque fois, nous ne pouvons pas venir à parler en détail de ces choses, mais, pour quelle raison est – ce – que Moïse avait – il reçu ces deux signes? Il lui a été dit: «S’ils ne croient pas au premier signe, ils croiront au deuxième signe». Et l’Ange du Seigneur a dit: «Si tu peux faire en sorte que les hommes te croient, rien ne pourra s’opposer à ta prière. Tout ce que tu demanderas te sera accordé à l’instant même». Et quand on entend de tels témoignages que le Dieu Tout – puissant Lui – même, dans notre temps de manière surnaturelle, est descendu sur terre et a agi de cette manière, et a ensuite donné le commandement que le dernier Message sera précurseur du retour de Christ – nous le voyons accompli devant nos propres yeux, nous écoutons cela avec nos propres oreilles. Et, si nous sommes sincères, bien – aimés frères et sœurs, alors, nous devons aller à ce que notre Seigneur a dit dans Matthieu 24 verset 33, et le prendre dans notre cœur, et remercier Dieu pour cela, car Il a dit:

De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l'homme est proche, à la porte.

Levez vos têtes car vous avez que votre rédemption est proche. Et nous vivons dans la dernière génération. Tout est en train de s’accomplir avec Israël. Et pour cela, je voudrais lire trois versets bibliques pour que nous soyons tous fondés dans la Bible et que nous sachions que le Seigneur l’a promis déjà dans l’Ancien Testament et l’accorde dans le Nouveau Testament. Encore cette remarque: Ne vous inquiétez pas, la prochaine fois, j’aurai mes lunettes. Dans Ésaïe, lisons cette annonce merveilleuse sur ce qui va arriver et ce qui est arrivé: le Seigneur ramènera de nouveau Son peuple dans le pays de leurs pères. Je ne voudrais pas oublier de dire que le samedi prochain, le 08 Septembre, Dieu voulant, nous serons à Bruxelles. Nous invitons tous à cette réunion du Samedi 08 Septembre à 13 heures. Il est écrit ici dans Ésaïe 14 à partir du premier verset:

Car l'Éternel aura pitié de Jacob, Il choisira encore Israël, Et il les rétablira dans leur pays; 

C’est ainsi que Dieu l’a dit par le prophète Ésaïe. Et tous, nous savons que les Juifs ont été persécutés et chassés comme notre Seigneur l’a annoncé dans Matthieu 24 et dans Luc 21, disant qu’ils seront éparpillés parmi les peuples, mais qu’ensuite, à la fin des jours, ils seront de nouveau rétablis dans leur pays. Nous pouvons d’ici aller à plusieurs paroles... et aussi cette parole du prophète Zacharie qui est connue de nous tous. Zacharie chapitre 2, ici, le Seigneur Lui – même parle par le prophète, Il dit les paroles suivantes... Zacharie chapitre 2 verset 8. (Frère Frank est dans Osée. N.d.t.…) Zacharie chapitre 2... verset... Zacharie chapitre 2 verset 12:

L'Éternel possédera Juda comme sa part (Son héritage, en allemand. N.d.t) Dans la terre sainte, Et il choisira encore Jérusalem.

On peut aller de verset biblique en verset biblique. Nous sommes reconnaissants à Dieu. Quand notre Seigneur a parlé de la fin des temps, alors la chose principale qu’Il avait dite était: «Prenez l’exemple du figuier. Quand ses feuilles deviennent tendres, vous savez alors que le temps est proche». Et directement après cela, au verset 33 de Matthieu 24, tout est mentionné à l’avance concernant les faux prophètes, les faux christs et tout ce qui va arriver au sujet de la fin des temps. Et ensuite, Il a parlé de la promesse principale, celle que le figuier deviendra tendre. Et Il insiste justement sur cela disant que quand vous verrez tout cela commencer à arriver, levez vos têtes, car vous savez que votre rédemption est proche.

C’est ainsi que nous remercions le Seigneur Dieu de ce que nous vivons directement en ce temps, et que nous avons reçu la clarté sur ces choses. Et, dans cette dernière époque, les deux choses vont parallèlement: l’appel à sortir de tous les Juifs de tous les peuples de la terre – il n’y a pas longtemps, il y avait plus de cent pays desquels les Juifs sont revenus dans leur pays. Ils étaient éparpillés sur toute la terre, et ensuite, ils sont revenus dans leur pays que le Seigneur leur a donné comme nous l’avons lu «Ils seront rétablis dans leur pays». Et nous avons une comparaison entre le ministère de Moïse et de Josué avec le ministère de frère Branham et le ministère qui s’effectue maintenant. Nous pouvons comparer cela. Sous Moïse, l’appel à sortir, la délivrance de l’esclavage a eu lieu; et le message était: «Laisse sortir Mon peuple pour qu’il Me serve» jusqu’à dire «Laisse sortir Mon premier fils pour qu’il Me serve». Et ensuite, quand tout cela a eu lieu, le Seigneur a appelé Son prophète sur la montagne de Nébo – je vous l’ai déjà dit ici: j’ai pris un taxi partant d’Aman jusqu’au mont Nébo. À ma droite, c’était Jéricho, et à ma gauche, on pouvait voir Jérusalem». Dieu a conduit Son serviteur sur le mont Nébo, et Moïse pouvait voir le pays de la promesse; mais ce n’est que plus tard sous Josué que l’introduction dans la réalité de tout ce que Dieu avait promis du temps de Moïse a eu lieu. L’arche de l’alliance contenant la Parole révélée à Moïse a été portée du temps de Josué sur les épaules des sacrificateurs, ils sont allés au Jourdain, et le Jourdain s’est fendu! La Parole de Dieu a été portée par les Lévites, et elle était dans l’arche de l’alliance.

C’est encore aujourd’hui la même chose: pas des citations de Moïse! Il faut qu’on le dise clairement: Le Seigneur ne m’a pas parlé et dit: «Je vais t’envoyer de ville en ville pour prêcher des citations du prophète» non! Il m’a dit «Je t’enverrai de ville en ville pour prêcher Ma Parole!» Et toutes les citations, nous les avons placées dans la Bible dans la crainte de Dieu. Et, il n’y a aucune contradiction entre ce que frère Branham a enseigné et ce que nous enseignent les saintes Écritures! Une harmonie divine existe! Et je vous demande: «Qu’a dit frère Branham sur les sept tonnerres?» Rien! Presque rien du tout! Il n’y a même pas d’enseignement sur les tonnerres, ça n’existe même pas! Mais malgré tout, combien d’enseignements sur les sept tonnerres avons – nous aujourd’hui? Non! C’est de la séduction, du mensonge et de la tromperie aujourd’hui. C’est pourquoi il faut qu’on dise clairement: L’Exode a eu lieu sous Moïse, et sous Josué, l’introduction dans le pays; Sous frère Branham, l’Exode de tout le désordre, de tout l’esclavage des dénominations, et maintenant, l’introduction dans la Parole promise pour cette époque.

C’est pour cette raison que nous sommes reconnaissants à notre Dieu de tout notre cœur et de toute notre âme. Qu’est – ce – que frère Branham pouvait dire? «Si vous voulez savoir quelle heure il est, regardez votre montre! Si vous voulez savoir quel jour c’est, regardez le calendrier. Mais si vous voulez savoir à quel point le temps est avancé sur terre, regardez à Israël. 

Mes bien – aimés frères et sœurs, remercions le Seigneur. Et ça, je le dis encore une fois: Les deux choses vont parallèlement. Mais, durant tout ce temps particulièrement de 1948 alors que l’état d’Israël a été fondé, Ben Gourion avait déclaré que le fondement de l’état a eu lieu, depuis ce temps particulièrement, comme nous l’avons dit, le 07 Mai 1947, l’ordre direct, le commandement direct qui a été donné à frère Branham. Nous voyons ensuite comment est – ce – que le Seigneur Lui – même a conduit et dirigé toute chose de manière à ce que nous puissions reconnaitre à quel point le temps est avancé.

Encore une pensée, bien – aimés frères et sœurs, dans Romains chapitre 8, juste pour que vous sachiez que toute la création aussi attend la révélation des fils de Dieu. Et je demande à un frère de venir devant pour nous lire ces versets, les versets de Romains chapitre 8 à partir du verset 19 au verset 23. Qui, parmi les frères, viendra? Venez vite et lisez... que quelqu'un vienne, si non, je peux le faire moi – même. Oui... viens. Romains chapitre 8 à partir du verset 19. [Un frère lit. N.d.l.r]:

Aussi la création attend – elle avec un ardent désir la révélation des fils de Dieu.

Écoutez bien s'il vous plaît, toute la création attend ce jour – là dans lequel les fils de Dieu seront révélés. Un «fils», ce n’est plus un enfant dans un berceau, mais c’est un enfant adulte. Lisez encore:

Aussi la création attend – elle avec un ardent désir la révélation des fils de Dieu.

Verset 20? 

Oui, s'il te plaît.

Car la création a été soumise à la vanité non de son gré, mais à cause de celui qui l'y a soumise.

Maintenant le verset 21:

Avec l'espérance qu'elle aussi sera affranchie de la servitude de la corruption, pour avoir part à la liberté de la gloire des enfants de Dieu.

Oui. Verset 22:

Or, nous savons que, jusqu'à ce jour, la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l'enfantement. Et ce n'est pas elle seulement; mais nous aussi, qui avons les prémices de l'Esprit, nous soupirons en nous – mêmes, en attendant l'adoption, la rédemption de notre corps.

Gloire à Dieu. Merci beaucoup! Merci. Merci à notre Dieu le Seigneur. Jamais auparavant j’ai, par exemple, si consciemment reçu cela comme dans ces derniers mois, que la création toute entière souffre. Quand nous considérons tout ce qui s’est passé, demandez à nos gens ici, ils n’ont pas reçu de pluie tout un mois en Finlande. Comment est – ce – que la création a – t – elle soupiré avec un ardent désir et se demande quand est – ce – que les fils de Dieu seront révélés? Tout un mois sans pluie! Quand est – ce – que l’achèvement de l'Église aura lieu? Quand est – ce – que le corps de Christ sera – t – il prêt? Quand est – ce – que l’enlèvement aura lieu? Même la création attend cela. Et la Bible témoigne qu’il y aura de nouveaux cieux et une nouvelle terre, et que les choses anciennes seront passées. Mais, vous devez vraiment penser à cela. Quand nous pensons à tout ce qui se passe maintenant dans la nature... hier, notre bien – aimé frère Étienne Genton nous a donné un nouvel exposé, il est écrit ici: En Californie, il y a eu dix – huit tremblements de terre dans les dernières vingt – quatre heures. Cent et quatre tremblements de terre durant les derniers sept jours; et six cent trente – six tremblements de terre dans les derniers trente jours! Et on ne nous dit pas tout dans les informations, mais tout est en train de se passer bien – aimés frères et sœurs. Toute la création attend avec un ardent désir que les fils de Dieu et les filles de Dieu soient révélés. Au moment où nous serons ôtés de la corruption et passerons dans l’incorruptibilité et que nos corps seront transformés; et comme nous l’avons lu: «Pas seulement la création entière qui soupire, mais nous aussi, nous soupirons». Soyez sincères: Qui se sent encore bien dans son corps? Qui? Nous soupirons tous, pas les uns contre les autres, mais nous disons: «Ô Seigneur! Combien de temps encore! Combien de temps encore!» Est – ce – que nous avons cet ardent désir d’être transformés? Et bientôt, la création toute entière et nous qui soupirons, et qui, avec un ardent désir, attendons avec soupir ce jour où le Seigneur reviendra! 

Et comme nous l’avons lu, nous attendons la transformation de notre corps. Notre cœur est déjà transformé. Dieu a dit: «Je vais faire une nouvelle alliance avec vous. Je vous donnerai un nouveau cœur, un nouvel esprit». Mais ensuite, lors du retour de notre Seigneur, le corps mortel revêtira l’immortalité! Le corps corruptible, l’incorruptibilité. Et nous soupirons tous avec un désir ardent. Et tous les soupirs cesseront, et, avec des cris de joie, nous irons dans la gloire.

Bien – aimés frères et sœurs, croyez de tout votre cœur que le Seigneur Dieu nous a accordé la grâce d’entendre parler de toutes ces choses, et pas seulement d’en entendre parler, mais, de les croire et d’y prendre part. Oui. Par cela, nous confirmons que nous croyons Dieu et que nous Lui faisons confiance qu’Il est plus que capable d’accomplir tout ce qu’Il a promis. Combien de fois ai – je eu à le dire? La résurrection de notre Seigneur est, n’est – ce – pas, la garantie de notre résurrection! Sa monté au ciel garantit ton enlèvement! La transformation de Son corps garantit la transformation de ton corps, de notre corps! C’est une garantie! Dieu est lié à la réalité. Aussi vrai que cela s’est accompli avec Lui, cela s’accomplira aussi avec nous, et tout aura lieu. Les morts en Christ ressusciteront aussi premièrement, et nous qui serons restés vivants en Christ nous serons transformés; et ensemble avec eux, nous irons à la rencontre du Seigneur dans les airs sur des nuées, et nous serons auprès du Seigneur pour toujours. Bien – aimés frères et sœurs, je le crois! Je crois que le retour du Seigneur est très, très, très proche. Et, il faut qu’on puisse le dire toujours de nouveau et avec insistance: Nous ne sommes pas simplement à la fin de temps. Nous sommes à la fin de la fin des temps. Celui qui veut croire, qu’il ne le fasse pas demain mais déjà aujourd’hui, car il est écrit: «Aujourd’hui, que celui qui entend Sa voix n’endurcisse pas son cœur». Acceptez la Parole de Dieu et croyez – la de tout votre cœur, et vous verrez qu’elle vous sera révélée par le Saint – Esprit. 

Revenons encore une fois à Romains 8. La création toute entière soupire. Regardez autour de vous, regardez ce qui se passe dans la nature, regardez la création! Ce n’est pas pour rien. Il y a tant de détresse, tant des tremblements de terre. On entend toute sorte de chose tous les jours dans les médias. Toute la création soupire et attend avec un ardent désir; nous aussi, nous attendons. Toute la création soupire et dit: «Seigneur, Seigneur, combien de temps encore? Reviens bientôt!» Et nous aussi, nous disons la même chose: «Reviens bientôt et prends – nous de ce corps mortel, transforme – nous et prends – nous auprès de Toi». Un jour, frère Branham a même qualifié ce corps mortel de «Maison de peste». Oui, nous sommes encore dans cette tente terrestre. Mais nous savons à cent pour cent que, lors du retour du Seigneur, la mortalité sera transformée, et nous entrerons dans l’immortalité, et nous serons auprès du Seigneur pour toujours. La création soupire, et nous soupirons aussi. Mais, dans la foi parfaite... même si parfois nous disons: «Seigneur, cela ne nous plaît plus, les épreuves, ce corps nous fatigue!» Mais nous regardons autour de nous, dans toutes les familles, partout, il y a des problèmes et des soupirs et on se demande combien de temps encore devrions – nous supporter tout cela! Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement des promesses: Elles vont s’accomplir au temps qu’Il a fixé! Mais ça, nous pouvons le dire par conviction et avec assurance que le temps est très, très rapproché. Et nous avertissons tous, âgés, adolescents: Restez sobres, équilibrés, normaux dans votre vie, dans la famille, au travail, à l’école. Qu’il n’y ait aucune chose qui puisse, en aucune manière, salir le nom du Seigneur, et que, le Message du temps de la fin, en aucune manière, ne soit sali; mais, que nous puissions vivre une vie digne du Message que nous croyons, et être une lettre lue de tous les hommes, pour qu’en tout temps, à n’importe quel moment, nous puissions être prêts quand le Seigneur viendra. Que nous puissions dire: «Si le Seigneur revenait aujourd’hui, est – ce – que je suis prêt à aller avec Lui dans les airs sur des nuées».

Aujourd’hui, bien – aimés frères et sœurs, j’ai dans le cœur de vous dire: Faites confiance au Seigneur! Croyez Sa Parole. Consacrez – Lui votre vie de nouveau, et dite de tout votre cœur: «Pas ce que je veux, pas comme je le veux; mais, ce que Tu veux et comme tu le veux. Que Ta volonté soit faite dans ma vie». Vous, particulièrement les jeunes et les adolescents, vous qui avez encore la vie devant vous. Vous ne savez pas combien durera encore votre vie; mais, que chaque pas, chaque décision soit dans la volonté de Dieu de manière que vous pourriez vivre et vous tenir devant le Seigneur avec vos décisions. Et, ne faites rien avec des doutes, mais, dans la certitude de la foi dans votre cœur, que ça, c’est la parfaite volonté de Dieu pour moi, ça, c’est la volonté parfaite de Dieu pour moi qui doit avoir lieu maintenant dans ma vie.

Bien – aimés frères et sœurs, résumons de quoi il s’agit maintenant. Avant que le retour du Seigneur n’ait lieu, il faut que le dernier Message soit apporté. J’ai encore une fois lu dans Luc 3 ce que l’homme de Dieu disait autrefois. Luc chapitre 3, il est écrit la chose suivante concernant l’homme de Dieu... Luc chapitre 3 à partir du verset 3:

Et il alla dans tout le pays des environs du Jourdain, prêchant le baptême de repentance, à cause du pardon des péchés, selon ce qui est écrit dans le livre des paroles d'Esaïe, le prophète: C'est la voix de celui qui crie dans le désert: Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez ses sentiers.

Ça, c’était le ministère de Jean – Baptiste. La même chose a eu lieu dans notre temps: Préparez au Seigneur le chemin, pour qu’Il puisse Se manifester de nouveau et bénir, et qu’Il puisse de nouveau confirmer Sa Parole, et que nous puissions vraiment, dans la foi et l’obéissance, faire ce que nous dit la Parole de Dieu. Et ici, il est écrit: un baptême de repentance pour le pardon des péchés. Jean pouvait déjà dire: Il vient, et le pardon des péchés aura lieu en Lui. Et ensuite, quand la voix a prêché la Parole dans le désert, et que tous ceux qui croyaient vinrent à Lui pour être baptisés, c’est ainsi encore aujourd’hui, bien – aimés frères et sœurs: Tous ceux qui ont vraiment trouvé grâce devant Dieu, ceux qui ont vraiment trouvé grâce devant Dieu et ont accepté le baptême au nom du Seigneur Jésus – Christ; ceux qui ont personnellement expérimenté le Seigneur, se font baptiser dans la foi et l’obéissance au nom du Seigneur Jésus – Christ. C’est comme ça que ça a eu lieu au commencement, et c’est comme ça que ça a lieu maintenant à la fin. Et nous donnons à tous le courage: consacrez votre vie à Dieu dans la crainte et dans le respect devant Sa Parole, devant ce qu’Il a fait pour nous. 

Et, si nous nous représentons cela encore devant les yeux, bien – aimés frères et sœurs, notre bien – aimé Rédempteur est venu à nous. Il a été vu comme un enfant nouveau – né emmailloté dans la paille, et un jour il a dit: Pas ce que je veux, pas comme je le veux, mais que Ta volonté soit faite. Et ensuite, en tant que Sacrifice, Il s’est offert Lui – même; Il a versé Son précieux et saint sang. La rédemption a eu lieu, le pardon a eu lieu. Nous recevons tout ce que Dieu a accompli, nous l’acceptons dans la foi, et le mettons en pratique, par la grâce de Dieu, et consacrons notre vie au Seigneur Dieu.

Résumons encore une fois, bien – aimés frères et sœurs. Cette dernière époque est la plus importante dans l’histoire de l'Église du Nouveau Testament. C’est ainsi qu’avec la décision que nous prenons, nous quitterons cette terre et irons dans l’éternité. Disons encore une fois la chose suivante: Dieu n’a pas différentes églises et directions. Non. Dieu a une seule Église, et elle est le pilier, l’appui de la vérité. Dans l'Église du Dieu vivant, il n’y a pas de tromperie, d’interprétation et de mensonge comme les saintes Écritures le témoignent: Le mensonge n’a pas son origine dans la vérité. Vous savez que l’esprit de l’erreur est un esprit, mais, l’Esprit de la vérité est l’Esprit de Dieu, le Saint – Esprit qui nous conduit vraiment dans toute la vérité. Qu’à Dieu soit la reconnaissance, Lui qui nous a conduit dans toute la vérité jusqu’aujourd’hui. 

Disons – le à tous les frères, sur toute la terre, à ceux qui prennent part, qui participent à la distribution de la Parole de Dieu: S'il vous plaît, transmettez tout fidèlement. Si vous voulez transmettre des prédications, des brochures, transmettez – les sans commentaires. Lisez – les sans commentaires. Mais, quand vous prêchez, s'il vous plaît, ne préparez pas des citations, des lettres circulaires et toutes ces choses et commencez à.… non. Revenez à la Parole de Dieu! Lisez la Bible et prêchez la Bible. Et comme je l’ai dit, et je le répète encore une fois: Dans une citation par exemple, on a une certaine impression. Non. On doit lire ce qui est dit avant la citation et lire ce qui a été dit après la citation. Il ne faut pas sortir une citation de son contexte ou d’une brochure et la lire. Non. On doit laisser la citation dans son contexte, parce que ça peut nous arriver sans en être conscient, de sortir une citation de son contexte, d’en faire une doctrine et d’attirer des disciples derrière soi. Non. Le temps est arrivé où tous ceux qui sont vraiment de Dieu, sortent de toute l’erreur, de toutes les interprétations et se placent sous la main puissante de Dieu pour avoir part à ce que Dieu fait dans le présent. Je ne veux pas entrer dans les détails de ces choses, mais, si vous saviez tout ce qui se passe sous l’expression: Message, Message, prophète... je vous dis qu’on peut en tomber malade.

Tel que cela a eu lieu autrefois, c’est ainsi que cela a lieu encore dans notre temps. Nous prêchons Jésus – Christ le Crucifié, le Ressuscité, et le Seigneur qui revient, et le Rédempteur. Et comme je l’ai déjà dit hier: Au commencement était la Parole, pas le prophète, la Parole! Et la Parole vint ensuite aux prophètes, et les prophètes l’ont transmise. Mais, ce n’est pas la religion de Pierre ou de Paul qui a été faite, mais, Dieu, dans l'Église, a établi les différents ministères pour que l'Église soit édifiée sur le fondement original.

Que le Dieu Tout – puissant puisse bénir particulièrement tous les frères dans le ministère, dans tous les peuples, les langues et les nations. Qu’Il puisse accorder Sa grâce de revenir à Dieu, de revenir à la Parole de Dieu. Et comme tout à l’heure nous l’avons dit: l’appel à sortir, et ensuite, l’entrée, l’introduction dans les promesses a eu lieu dans notre temps. Dieu a utilisé Son serviteur le prophète pour révéler toute la Parole de Dieu. Moi, je n’aurai pas su toutes ces choses, et nous tous, nous n’aurons pas su toutes ces choses. Et nous sommes reconnaissants envers Dieu qui a attiré notre attention sur ce qu’Il a promis pour cette époque dans laquelle nous vivons. Oui, jusqu’à cette expression de frère Branham qu’il a faite en répétant dix – huit fois, qu’il a été envoyé pour apporter le Message qui sera précurseur du retour de Christ, faisant référence au Message. Et ensuite cette citation puissante: «Pas que je serai précurseur, mais, le Message sera précurseur du retour de Christ». Et nous l’avons dit: Après l’ouverture des sceaux, frère Branham n’a prêché dans aucun pays de la terre. Il n’a plus voyagé. Il n’a pas apporté le Message dans aucun pays. C’est seulement après son appel à la maison que Dieu a arrêté les choses ainsi: Le Message divin a été porté dans le monde entier. Qui peut renier cela? Cela a eu lieu par la grâce de Dieu. Du temps de frère Branham, il n’y avait que le livre de Lee Vayle sur les sept âges de l'Église, et aussi Lucius... un vieil ami de frère Branham et aussi le mien, il était de l’armée des États – Unis, il était stationné ici à Heidelberg. Un bon ami avec lequel j’étais souvent. Il avait imprimé plusieurs prédications de frère Branham. Mais officiellement, c’est seulement après le retour à la maison de frère Branham qu’il a été fait en sorte que toutes les prédications que frère Branham avait tenues, et particulièrement celles données après l’ouverture des sceaux soient éditées en brochures pour qu’elles soient traduites ensuite en plusieurs autres langues, et cela a eu lieu sous un ordre divin.

Nous sommes très, très reconnaissants au Seigneur pour cela. Tout a été ordonné par Dieu Lui – même, mis à leur place. Et nous regardons maintenant à toutes ces années en arrière durant lesquelles Dieu a secouru et a béni. Et si nous avons bien calculé, j’ai tenu dans ce laps de temps, plus de onze mille prédications. Nuit et jour, j’ai fait en sorte que les prédications de frère Branham et ensuite toutes les lettres circulaires et tous les livres soient écrits. La Bible était placée devant moi, et un cahier. Et durant toutes ces années, nuits et jours, j’ai utilisé le temps pour exécuter l’ordre que j’ai reçu. Je n’ai pas vécu pour moi. J’ai vécu seulement pour une seule chose... et aussi dans toutes ces émissions télévisées dans le monde entier, il s’agit d’une seule chose, c’est – à – dire apporter au peuple de Dieu ce que Dieu a révélé. Et nous pouvons aujourd’hui parler de ce que Dieu a fait sur toute la terre. Nous pouvons, avec une bonne conscience dire: l'Évangile du royaume de Dieu a été prêché à toutes les nations comme le disait notre Seigneur avec insistance, et ensuite, la fin viendra. Et durant toutes ces années qui sont venues et passées, lors de l’appel, j’avais vingt – neuf ans en 1962, et maintenant, j’ai bientôt quatre – vingt – cinq ans. Mais que l’honneur soit au Seigneur notre Dieu. Le mandat a été exécuté. Je ne sais pas ce que je pourrais améliorer: Dieu a accordé Sa grâce. J’espère que tous les frères dans le monde entier ont du respect devant la Parole et ne mentionnent jamais frère Frank, ils ne disent jamais: «C’est ce que frère Frank enseigne, voilà ce que frère Frank a dit». Non. Frère Frank n’a pas de propre enseignement, et frère Frank n’a rien dit. Nous avons à prêcher ce que Dieu a dit, et c’est la Parole de Dieu que nous prêchons. Et que tous les frères aient ce respect pour ne transmettre que la sainte et pure et précieuse Parole de Dieu; et tous ceux qui sont de Dieu n’écouteront que la pure et sainte Parole de Dieu comme notre Seigneur l’a dit dans l'Évangile de Jean au chapitre 8: Celui qui est de Dieu, il écoute les Paroles de Dieu. Es – tu de Dieu? Alors tu n’écouteras que la sainte Parole de Dieu! Tu ne croiras que les promesses pour cette époque, et tu verras devant toi les Écritures accomplies.

Encore une fois, l’accomplissement des Écritures en ce qui concerne Israël, l’accomplissement des Écritures en ce qui concerne les nations, et maintenant, l’accomplissement des Écritures dans toute la nature aussi, dans toute la création. Avant, je n’aurais jamais pensé à mettre ce verset directement en relation avec la nature. Mais celui qui regarde ce qui s’est passé les derniers mois, avec les fléaux, le climat, et tout change. Et quand nous lisons que toute la création soupire et attend avec un ardent désir ce moment – là où les fils de Dieu seront révélés! Toute la création attend aussi que nous puissions atteindre la perfection, et que nous soyons rachetés de ce corps mortel; et alors, la création atteindra aussi cet état. Et le Seigneur a dit: Je ferai des nouveaux cieux et une nouvelle terre dans lesquels la justice habitera. Voici, les choses anciennes sont passées, et toutes choses sont devenues nouvelles. La création attend aussi. Alléluia!

Disons cela encore une fois: Dieu a un merveilleux plan du salut de la rédemption. Et Il l’exécute, l’accomplit. Et nous pouvons nous attendre personnellement à vivre les dernières choses, et nous sommes dans l’attente que le Seigneur, dans notre temps, reviendra. Personne ne connait ni le jour, ni l’heure. Disons cela encore une fois: Dans Matthieu 24 verset 33 il est écrit: «Quand vous verrez toutes ces choses s’accomplir, levez vos têtes car vous savez que votre rédemption est proche!» La rédemption de votre corps est proche et nous serons enlevés dans la gloire de Dieu. Si vous croyez Dieu dites «Amen». [L'assemblée dit "amen" N.d.l.r]. Amen! Nous croyons Dieu de tout notre cœur, de toute notre âme! Dans le saint nom de Jésus – Christ! Amen!

Levons – nous. Levons – nous et chantons ensemble «Tel que je suis sans rien à moi». [L'assemblée chante «Tel que je suis sans rien à moi». N.d.l.r]. Pendant que nous avons les têtes courbées dans la prière devant Dieu, je voudrais demander si parmi nous, nous avons encore des personnes qui n’ont pas encore consacré leurs vies au Seigneur. Mes bien – aimés, il faut que ceci soit dit clairement: Seulement celui qui a reçu de son vivant par la foi en Jésus – Christ la vie éternelle – écoutez bien – pourra vivre éternellement. Seulement celui – là. Et la prédication est apportée justement pour cet objectif, pour que nous soyons appelés à venir à Dieu comme Paul l’a dit dans 2 Corinthiens au chapitre 5: Soyez réconciliés avec Dieu! Acceptez la réconciliation! Acceptez le pardon! Acceptez le plein salut dans la foi. Repentez – vous, de votre vie, regrettez votre vie vécue sans Dieu, sans que Sa volonté soit faite, dans l’incrédulité, dans la désobéissance! Regrettez votre vie vécue dans la transgression et croyez que Dieu pardonne les péchés, car il est écrit dans Ésaïe chapitre 1: Si vos péchés sont noirs comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige, lavés dans le sang de l’Agneau. Une justification entière, un pardon entier, une réconciliation entière! Un plein salut.

Et tous ceux qui ont accepté cela, croient aussi le dernier Message, reconnaissent le jour et l’heure et le Message que Dieu nous a donné pour ce laps de temps, par Sa grâce. Il n’y a pas de contradiction, il n’y a pas de résistance en nous. Nous sommes reconnaissants de ce que le Seigneur, d’une manière si claire, parle avec nous tous. Aussi cette pensée, bien – aimés frères et sœurs: Que toute la création est dans les douleurs de l’enfantement, et nous voyons cela, et nous en verrons encore plus. Tout soupire dans la création. Ces derniers mois encore, comment est – ce – que tous les fruits de la terre ont soupiré pour recevoir de la pluie! Les arbres fruitiers soupirent! Même la création. Et nous aussi, nous ne nous sentons pas bien dans ce corps et nous soupirons avec un ardent désir, et nous disons: Seigneur, fais – nous grâce. Accorde – nous de persévérer dans toutes les épreuves, de rester fermes et fidèles. Nous prierons d’abord pour tous ceux qui ont une requête. Levez les mains s'il vous plaît pour que le Seigneur Dieu le voie et que nous aussi, nous puissions prier pour vous.

Seigneur Dieu Tout – puissant! Pas seulement la prédication, mais la confirmation de Ta Parole: C’est ce que nous croyons. Nous ne croyons pas seulement à la prédication tenue, mais aussi à la confirmation de Ta Parole. Accorde la délivrance à tous ceux qui sont liés par des fardeaux et toute sorte de choses, et guéris tous ceux qui sont malades. Confirme, ô Dieu, Ta Parole parmi nous. Nous la croyons et l’acceptons. Bien – aimé Seigneur, que tous ceux qui ont apporté maintenant leurs requêtes devant Toi et pour lesquelles nous prions, que tous puissent recevoir, vraiment dans la foi, recevez selon vos requêtes ce que vous demandez. Recevez – les. Seigneur, manifeste que Tu es présent aujourd’hui! Manifeste Ta présence, prouve Ta présence. Pas seulement que tu aies parlé avec nous, mais agis, Seigneur! Confirme Ta Parole! Bénis, guéris, délivre, sauve! À Toi le seul vrai Dieu soit l’honneur, la gloire et l’adoration dans toute l’éternité! Alléluia! Amen!

Maintenant, nous demandons à tous ceux qui veulent être baptisé de venir devant pour que nous puissions prier rapidement pour vous, pour que vous consacriez votre vie au Seigneur. Les deux sœurs ont – elles un cantique? Vous pouvez venir rapidement devant et le chanter pendant que ceux qui veulent être baptisés viennent. Venez, venez. Oui, venez. Merci, merci. Y a – t – il encore quelqu'un? Alléluia! Venez, venez, venez. Oui. Y a – t – il encore quelqu'un qui veut être baptisé? Sœurs, êtes – vous là? Venez. [Les deux sœurs chantent un cantique. N.d.l.r].

Amen! Amen! Que la reconnaissance soit au Seigneur! Que la reconnaissance soit au Seigneur. Vous tous qui êtes venus devant pour être baptisés, vous avez accepté Jésus – Christ comme votre Sauveur personnel. Vous croyez de tout votre cœur en Lui. Et, par la foi, par le sang versé, vous avez été justifiés devant la face de Dieu. Et maintenant encore, tel qu’il a été chanté: Il pardonne les iniquités et ne se souvient plus du péché. Que cela vous soit accordé. Que ce jour soit un jour particulier pour vous tous. Le jour que le Seigneur a fait pour vous. Et tous, nous tous qui sommes ici aujourd’hui, et tous ceux qui, dans le monde entier, écoutent, que ce jour puisse entrer dans l’histoire du salut de Dieu. Que tous les frères dans le ministère sur toute la terre puissent être corrigés, qu’ils puissent accepter d’être corrigés, et dans la crainte de la Parole, revenir à la prédication pure et véritable de la Parole originale de Dieu, comme Paul l’a écrit à Timothée – 6 verset 13): «Exerce ton ministère sans rougir jusqu’au retour de Jésus – Christ!» Que tous les frères, tous dans le monde entier, prennent cela au sérieux. Si vous avez un appel divin, exécutez cet appel sans reproche, sans reproche pour que le troupeau racheté par le sang soit aussi sans reproche devant le Seigneur. Les deux sont importants: Que nous soyons lavés dans le sang de l’Agneau et que nous prenions un bain dans la Parole de Dieu, être lavé de toutes les interprétations, de tous les faux enseignements. Être lavés de tout et être délivrés de l’esprit de l’erreur, car, «celui que le Fils libère est réellement libre»; Et Dieu nous a envoyé Sa Parole pour qu’elle nous guérisse, et elle nous a guéris. Avez – vous accepté cette Parole? [L'assemblée dit "amen" N.d.l.r]. Croyez – vous de tout votre cœur? [L'assemblée dit "amen" N.d.l.r]. Que Dieu le Seigneur vous bénisse.

Aujourd’hui, je voudrais demander au frère Didier de venir devant. Frère Didier, viens s'il te plaît devant. Tous les frères dans le ministère, que Dieu vous bénisse et particulièrement les frères d’Edmonton qui nous ont visité. (Juste quelques mots). Notre frère Justin de l’Afrique du Sud, nos frères et sœurs d’Edmonton, de la Finlande, de la Suède, tous les frères. Notre frère Justin de l’Afrique du Sud... Que le Seigneur Dieu vous bénisse. Et aussi pour les frères, encore une fois, que tous les frères qui se réfèrent à frère Branham puissent comprendre qu’un vrai homme de Dieu prêche seulement ce qui est écrit dans la Parole de Dieu. Et, frère Branham a dit à haute voix: «N’acceptez rien si vous ne pouvez pas le lire noir sur blanc dans la Bible!» Et en ce qui concerne aussi les sept tonnerres, il n’y a rien qui est écrit dans la Bible! Écoutez une fois pour toutes ce que Dieu a dit dans Sa Parole. S'il vous plaît pensez à cela, devant le Seigneur, ce jour va aussi produire l’effet pour lequel cette réunion a été tenue. 

Juste quelques mots.

[Frère Didier prie. N.d.l.r].

Amen! Amen! Mes bien – aimés, maintenant, nous sommes à la fin de cette réunion, et nous remettons à tous, vraiment à tous de tout notre cœur, des salutations à tous les frères et les sœurs dans tous les peuples, les langues. Nous sommes liés dans le Seigneur. Et, pour tous ceux qui ont cru, cela aura servi à quelque chose d’avoir été ici pendant ce weekend. Revenez tous, revenez tous. Ce que Dieu a promis va s’accomplir: Le ciel et la terre peuvent passer, mais celui qui croit verra ce que Dieu a promis. Nous pouvons croire de tout notre cœur comme le disent les Écritures. Maintenant, nous allons prier pour tous. Aujourd’hui, nous demandons au frère Russ de venir. Il a déjà baptisé en Israël, il pourrait le faire peut – être aujourd’hui. Oui. Nous sommes réunis ici de façon internationale.

Bien – aimé Seigneur, bénis nos frères et nos sœurs qui ont pris leur décision de Te consacrer leurs vies, d’accepter le pardon et de l’expérimenter personnellement. Je Te demande: Accorde à tous ceux qui se font baptiser, la certitude de leur salut. Aussi vrai que le ciel brille, moi, pêcheur, j’ai été pardonné. Bien – aimé Seigneur, que tous puissent avoir cette certitude, et, qu’ils aient cette certitude en faisant le pas du baptême et qu’elle soit présente pendant le baptême. Seigneur, confirme Ta Parole et baptise d’Esprit et de feu, comme Ton serviteur Jean le disait: «Moi je vous baptise d’eau pour la repentance. Mais celui qui vient après moi vous baptisera d’Esprit et de feu». Soyez bénie bien – aimée Église – Épouse – je peux le dire aujourd’hui – vous avez entendus la voix de l'Époux selon Matthieu 25 «Voici l'Époux vient, levez – vous pour aller à Sa rencontre». Cela s’accorde avec notre préparation. Nous remercions ainsi le Seigneur pour cet endroit dans lequel nous pouvons nous réunir pour écouter la sainte et précieuse Parole de Dieu, la croire et pour vivre vraiment notre préparation pour le jour précieux du retour de notre Seigneur Jésus – Christ. À Toi le Dieu Tout – puissant soit l’honneur! Toi, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, Toi, le Dieu d’Israël, Tu es notre Dieu! À Toi soit l’adoration! Dans le saint nom de Jésus! Alléluia! Amen! [L'assemblée dit "amen" N.d.l.r].

Maintenant, je demande à vous tous de venir sur la plateforme, vous qui serez baptisés. Venez tous. Où est notre chorale? Bien – aimé frère Éric Schmidt. Le monde entier écoute vos cantiques. Peut – être que tu as encore un cantique? Oui. Venez. C’est notre frère Éric Schmidt qui peut chanter un cantique avec nous. Que le Seigneur soit loué encore une fois. Oui, venez. Nous chantons tous de tout notre cœur avec vous. Que Dieu bénisse dans toutes les langues, et qu’Il soit avec vous tous. Frère Schmidt. Restons tous debout. Après le cantique, le frère Schmidt va encore remercier Dieu avec nous.

À nos frères et sœurs de la Slovaquie et de partout je transmets des salutations. À Edmonton, en Afrique du Sud, en Finlande et partout. Que Dieu bénisse et soit avec vous tous!



Transcription de la réunion internationale de Krefeld
tenue par frère Ewald Frank le Dimanche 02 Septembre 2018

© Tabernacle de Kolwezi 2018