Ujumbe ya watu wa uhuru

Yesu Kristo ni sawa sawa Jana, leo na hata milele. Ebr.13.8

Lugha:

Réunion mensuelle de Krefeld, Samedi 04 Août 2018 / Ewald Frank

Lugha: Mfaransa

Download Audio MP3 - Krefeld - August 04, 2018 19:30




«L’accomplissement des prophéties bibliques dans notre temps»

Réunion mensuelle de Krefeld

Samedi 04 Août 2018

[L’assemblée chante «Crois seulement, crois seulement. N.d.l.r]. 

Amen! Amen! Vous pouvez vous asseoir. Moi aussi, je voudrais vous saluer tous très fraternellement. Nous sommes rassemblés de loin et de près, de différents continents, et nous sommes reconnaissants à Dieu le Seigneur de ce qu’il y a un lieu où nous pouvons seulement venir nous rassembler pour un seul objectif qui est celui d’écouter la vraie Parole de Dieu, et nous préparer personnellement pour le jour glorieux du retour de notre Seigneur Jésus – Christ. D’abord rapidement, des salutations. [Frère Frank lit les salutations. N.d.l.r]. Oui. Il y a encore des requêtes. Bien – aimés frères et sœurs, nous sommes vraiment reconnaissants de tout notre cœur de ce que le monde entier est connecté, peut écouter et voir. Celui qui regarde une fois le tableau qui affiche les connexions des cent soixante – deux pays et les canaux, bien – aimés frères et sœurs, c’est simplement merveilleux. Nous avons ensuite ici des salutations par téléphone. [Frère Frank lit d’autres salutations. N.d.l.r].

Oui, bien – aimés frères et sœurs, nous sommes profondément liés les uns aux autres par la grâce de Dieu; liés profondément avec tous ceux qui maintenant, croient Dieu et qui ont reçu particulièrement les promesses pour ce temps. Aujourd’hui, nous avons de la visite particulière de beaucoup de pays. Je voudrais d’abord saluer toute la famille d’Élie Vindle d’Edmonton, les saluer et leur souhaiter la bienvenue. Vous faites partie de cette église locale. Vous avez même appris l’allemand. Que Dieu puisse vous bénir tous particulièrement ainsi que notre bien – aimée sœur Françoise. Nous avons ensuite ici le frère Johny Device de l’Inde. Où es – tu frère? Où est le frère? Viens s'il te plaît un moment. Viens devant, oui. Le frère Johny Device est un homme très particulier. Tu es un homme particulier, un homme spécial. Son père était mon premier et meilleur traducteur en Inde depuis 1964, à l’époque, je crois qu’il avait un an. Oui, mais maintenant Johny est ici. Tu peux prononcer quelques mots de salutations. [Le frère dit quelques mots. N.d.l.r]. Merci, que Dieu te bénisse mon frère, que Dieu te bénisse. Nous avons encore le frère Emanuel. Où es – tu frère? Lève – toi! Que Dieu te bénisse. Veux – tu dire quelques mots? Pas un sermon, juste quelques mots. Frère Emanuel est à l’œuvre très spécialement pour l’Inde. [Le frère Emanuel dit quelques mots. N.d.l.r]. Amen! Que Dieu te bénisse et soit avec toi. Oui. Qui avons – nous encore aujourd’hui? J’espère que nous n’avons oublié personne. Nous avons encore le frère Joshua de… un moment. Frère Joshua. Où es – tu frère Joshua? Où est notre frère? Je ne le vois pas. Le frère Joshua est – il ici? Je ne sais pas de quel pays ou de que ville il est. Que Dieu bénisse frère Joshua. Où est – il? Nous avons ensuite le frère Samuel d’Atlanta. Où es – tu? Que Dieu te bénisse! Que Dieu te bénisse! Tu veux dire quelques mots à l’église? Nous avons ensuite notre frère Justin, le frère Foresterie. Nous avons beaucoup de frères ici qui servent le Seigneur par la prédication et qui sont bénis de Dieu. [Le frère Samuel dit quelques mots. N.d.l.r]. Que Dieu te bénisse aussi. Mais maintenant, tu peux parler anglais. [L’assemblée rit. N.d.l.r]. Oui.

Que le Seigneur soit remercié. Que tous les frères que nous n’avons pas mentionnés, le frère Taty, le frère Gilbert, le frère Hervé et tous les frères de tous les pays, de tous les peuples et les langues; sachiez tous que nous estimons que vous veniez pour écouter la Parole de Dieu. Le frère Hans Heinrich. Tu veux dire quelques mots et prier avec nous? Viens s'il te plaît. Il était avec nous en Roumanie. Et là – bas, nous avons eu notre Jubilée de cinquante ans. Depuis cinquante ans, j’ai été plus de trente fois en Roumanie. Et je vous dis que Dieu a accordé tant de grâce; et aussi cette fois, plus de mille cinq cent personnes étaient rassemblées pour écouter la Parole du Seigneur. Et à la fin, il y a eu un service de baptême. Dis – nous quelques mots. [Le frère dit quelques mots à l’assemblée, et prie. N.d.l.r]. Amen! Vous pouvez vous asseoir.

Que le Seigneur soit loué et remercié. Où est le frère Justin de Johannesburg? Lève – toi s'il te plaît pour que tous puissent te voir. Il a entrepris un voyage très particulier. Il est là. Frère Justin, viens devant un moment s'il te plaît. Le dernier premier weekend, il était ici et il a entrepris un voyage aux États – Unis à Washington, et il a voulu chercher cette photo jusqu’à ce qu’il l’ait trouvée. Juste trois mots. Quelle a été ton expérience? Pas une histoire mais quelques mots. Tu étais là – bas, dis en quelques mots ce que tu as vécu. Oui.

Nous étions là – bas à Washington et nous avons cherché cette photo, et nous l’avons vue. Nous étions dans librairie de arts… et…

Comme il m’a été dit à l’époque – je vais insister là – dessus – en Décembre 1968, moi, frère Frank, j’y étais, et j’avais vu cette photo. Et l’homme m’avait dit qu’il n’y a pas de description pour cette photo et elle n’a aucun intérêt public, elle finira dans un tiroir. Et notre frère, il y a trois semaine y a été, et la dame a tiré un tiroir et le frère a pris des photos jusqu’à ce qu’elle ait trouvé cette photo et elle la lui a montrée. Que Dieu te bénisse, que Dieu te bénisse! Oui, oui. C’est merveilleux, merveilleux que nous ayons des frères qui veulent aussi rendre témoignage de ce que Dieu a fait dans notre temps.

Bien – aimés frères et sœurs, il faut que cela soit dit: Nous ne sommes pas des gens qui ont suivi des fables habilement conçues alors nous avons annoncé la puissance et le retour du Seigneur, mais c’est avec véracité que nous vous avons prêché la Parole de Dieu et que nous avons attiré votre attention sur ce que Dieu fait et ce que Dieu a fait dans notre temps. Pas seulement cette photo de Janvier 1950 à Huston Texas, alors que frère Branham était monté sur le podium et disait: «Je n’ai pas besoin de rendre témoignage de moi – même. Le Seigneur qui m’a envoyé rendra témoignage Lui – même». Et pendant qu’il parlait, les photographes prenaient des photos, et aucune photo n’a réussi, aucune à part une seule. Toutes les autres étaient nulles. Une seule photo a réussi. Et Mr Kippermann est allé vers frère Branham et lui a demandé: «Dis – moi, qu’est – ce – qui est suspendu sur ta tête? Il y a une lumière, qu’est – ce?» Bien – aimés frères et sœurs, le Seigneur Dieu n’a pas parlé dans un coin ni agit en cachette; mais, le Seigneur Dieu a Lui – même rendu témoignage de manière surnaturelle dans notre temps de ce qu’Il avait prédestiné et fait pour nous. 

Et nous nous rappelons aussi de 1933, alors que cette nuée surnaturelle que nous voyons ici, cette nuée surnaturelle était descendue comme frère Branham le disait, accompagnée d’un vent tumultueux; et ensuite la voix a retenti «Tel que Jean – Baptiste a été envoyé comme précurseur de la première venue de Christ, c’est ainsi que tu seras envoyé avec un Message qui sera précurseur du retour de Christ». 

Bien – aimés frères et sœurs, de manière surnaturelle! Celui d’entre vous qui lit Matthieu 17 et Marc 9, constatera que la nuée surnaturelle était descendue sur la montagne de transfiguration, et les disciples avaient été enveloppés dans la nuée. Liez cela dans Marc 9, lisez – le dans Luc 9 et dans Matthieu 17. Et le Seigneur, dans notre temps, voulait attirer notre attention et a attiré notre attention sur ce qu’Il avait prédestiné pour cette dernière époque avant le retour de Christ. Savez – vous ce que cela signifie pour moi? Je devrais vous le dire sincèrement et ouvertement: L’appel de frère Branham au ministère était exactement une partie du plan de salut de Dieu, comme le fut aussi l’appel de Moïse dans Exode chapitre 3, alors que le Seigneur lui était apparu dans le buisson ardent et lui avait dit: «J’ai entendu les cris, les lamentations de Mon peuple, et Je suis descendu pour le délivrer, et Je t’envoie»; exactement tel que le Seigneur avait parlé à Josué: «Tel que J’ai été avec Moïse, c’est ainsi que je serai avec toi».

Bien – aimés frères et sœurs, chaque homme de Dieu pouvait regarder en arrière et dire quand et où est – ce – que cela s’est passé; même Jean – Baptiste, aujourd’hui encore, j’ai lu que la Parole de Dieu lui a été adressée et il est ensuite apparu. Il lui avait été dit: «Celui sur qui tu verras l’Esprit de Dieu descendre, c’est celui – là qui baptise d’Esprit et de feu». Tous ceux qui avaient et qui ont un ministère à effectuer dans le royaume de Dieu doivent pour cela avoir reçu un appel, sinon, il n’y a pas d’envoi sans appel. Et nous sommes reconnaissants de ce que le Seigneur a aussi pris soin pour cela. Il a repris Son prophète qui a porté Son Message, mais le Message divin de Dieu est resté avec nous et a été apporté dans le monde entier et proclamé. Il ne s’agit pas seulement de Matthieu 24 verset 14 qui a trouvé son accomplissement, mais aussi les autres Écritures qui rendent témoignage, par exemple, dans Matthieu 24: 14, que l'Évangile, la bonne nouvelle du royaume doit être prêché à toutes les nations. Le vrai, le véritable Évangile doit être prêché à toutes les nations. Et l’apôtre Jean a écrit encore dans Apocalypse chapitre 14 verset 6, il a vu un ange qui parcourt la terre avec un Évangile valable éternellement, qu’il devait prêcher à toutes les nations. Et il criait «Craignez Dieu et donnez – Lui l’honneur». Ce dont nous avons besoin, c’est la crainte de Dieu. Nous devons savoir que quand Dieu a donné des promesses dans Sa Parole, Il veille sur ces promesses – là pour les accomplir. Avons – nous compris cela? Croyons – nous réellement de tout notre cœur que le retour du Seigneur est vraiment très rapproché et que le dernier Message, le dernier appel a retenti et retentit encore pour que tous ceux qui appartiennent à l'Épouse de l’Agneau se préparent, qu’ils se laisser préparer dans la certitude absolue de la foi. il n’y pas un seul doute qui demeure. La Parole de Dieu et Dieu est véritable. Et nous croyons comme le disent les Écritures; et nous expérimenterons aussi personnellement tout ce que Dieu a promis par Sa grâce.

Particulièrement, ces versets de Thessaloniciens, on peut à chaque fois toujours de nouveau, les lire parce que l’homme de Dieu était dans l’Esprit de Dieu et était sous l’inspiration de l’Esprit, et il a écrit sous l’inspiration de l’Esprit. Ici dans 1 Thessaloniciens chapitre 3… en fait, dans tous les chapitres, Paul a parlé du retour du Seigneur. C’était probablement son sujet principal. 1 Thessaloniciens chapitre 3, lisons ici le verset 13:

Qu'il affermisse vos cœurs pour qu'ils soient irréprochables dans la sainteté devant Dieu notre Père, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus avec tous ses saints!

Bien – aimés frères et sœurs, pour moi, tout est un peu délaissé. Mais lisez – vous – mêmes ce qui est écrit ici dans 1 Thessaloniciens chapitre 3 verset 13. Quand notre Seigneur reviendra dans Sa sainteté, nous serons trouvés devant Lui… oui… bien – aimés frères et sœurs, nous devons dire avec insistance que les réunions que Dieu nous accorde n’ont qu’un seul objectif. Tout le reste fait partie de cela: le salut de l’âme, la guérison du corps, la délivrance, le plein Évangile; tout fait partie du plein Évangile, et c’est le centre de nos réunions. Mais l’objectif de la proclamation actuelle de la parole de Dieu a été fixé par Dieu Lui – même: ce que nous puissions, chacun pour sa part, faire les expériences personnelles du salut en Christ, en commençant par la repentance qui est accompagnée par des larmes, et que nous venions à Lui avec un cœur brisé, sincère, Lui demandant de nous pardonner, car tous, nous sommes nés dans le péché, séparés de Dieu, livrés à la mort de par notre naissance naturelle déjà. Et notre Seigneur, d’un corps spirituel est venue dans un corps de chair, et qu’ici, ici dans Son corps de chair, Il a porté toutes nos fautes, tous nos péchés, tout ce que nous avons commis dans la chair et le sang; et aussi toutes les maladies de notre corps, Il les a portées dans Son corps et les a portées sur la croix à Golgotha. C’est ainsi que Dieu était en Christ, et c’est en ce moment – là que le sang de l’Agneau de Dieu a coulé, c’est en ce moment – là que Dieu fut réconcilié avec le monde par le sang de la nouvelle alliance.

Bien – aimés frères et sœurs, ça c’est une réalité divine que personne ne peut nous ôter. Doutez de vous – mêmes, doutez de ce que vous voulez, mais ne doutez jamais de Dieu ni de la Parole sainte de Dieu! Mais croyez de tout votre cœur ce qui est écrit. Et Paul pouvez rendre ce témoignage et dire: «Je suis crucifié avec Christ. Désormais, ce n’est plus moi qui vit, mais c’est Christ qui vit Sa vie par moi». Cette régénération et cette nouvelle naissance personnelle, pour que la vie de Dieu Lui – même soit manifesté par nous, et que vraiment, nous ayons la certitude de la foi, que ce n’est pas en vain que nous avons marchés, en vain que nous avons cru, mais que, nous allons aussi atteindre le but et être auprès du Seigneur pout toujours.

Le verset suivant tout de suite, dans 1 Thessaloniciens chapitre 5. C’est simplement merveilleux de voir comment est – ce – que l’homme de Dieu a écrit sur le retour du Seigneur. 1 Thessaloniciens chapitre 5 verset 24… lisons à partir du verset 23:

Que le Dieu de paix vous sanctifie lui – même tout entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irréprochable, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus – Christ! 

Le retour de notre Seigneur, ô! quel privilège! Je dois le dire en insistant: Dites – moi où est – ce – que sur terre il y a un appel divin donnant la liaison à ce que Dieu a donné, dit, enseigné à frère Branham? Où est – ce qu’il y en a? Je ne le dis pas à cause de moi, mais où est – ce qu’il y a un homme sur terre qui peut dire qu’il a entendu la voix audible puissante du Seigneur avec cette oreille naturelle? Bien – aimés frères et sœurs, nous vivons tous dans la dernière partie de l’histoire du salut, et cela va à cette dernière partie, qu’il y ait un appel de ce caractère. Comme il avait été dit à frère Branham: «Si tu réussis à ce que les gens te croient», ici est le point: Celui qui ne peut pas croire que Jean – Baptiste était un homme envoyé de Dieu, que se passait – il? Ils continuaient sur leur propre chemin. Celui qui ne pouvait pas croire le Seigneur continuait dans ses propres affaires. C’était comme ça dans les jours de notre Seigneur, et c’est ainsi encore aujourd’hui: Celui qui ne croit pas Dieu et qui ne croit pas non plus à la continuité de l’œuvre de Dieu dans ce temps – car Dieu n’a fait que reprendre le messager pour que le Message puisse atteindre ensuite les extrémités de la terre – puisque Dieu Lui – même a fait en sorte que ce soit justement dans notre temps que cela puisse se passer.

Je pense, par exemple, alors que monsieur Green avec parlé de ce qu’il avait fait en sorte que dans le pays, du vivant de frère Branham, on pouvait suivre par téléphone en direct les réunions de frère Branham, les gens pouvaient se connecter et suivre les réunions. Qu’est – ce – que cela représentait pour lui? À l’époque, c’était puissant! Il ne s’agissait plus de s’adresser uniquement à la congrégation de Jeffersonville, mais la prédication a pu être donnée aussi par téléphone. Que pourrions – nous dire alors aujourd’hui? Quelle grâce Dieu nous a accordée aussi par la technique? Dieu, par Sa grâce, a fait en sorte que cela soit possible pour que nous puissions voir avec des yeux ouverts et entendre avec des oreilles ouvertes et prendre part à ce que Dieu fait maintenant, avoir une part entière.

Répétons encore une fois: nous passons tous, c’est vrai, par des épreuves. Et les épreuves qui existent en ce moment parmi les croyants, n’ont jamais existé. Mais, de la même manière, il y a des prières qui sont aussi exaucées. J’ai vu tout à l’heure la sœur Johanna en laquelle Dieu a fait un miracle de guérison. Dieu fait de grandes choses! nous croyons de tout notre cœur que Dieu confirme Sa Parole par Sa grâce. Et si nous continuons avec ce sujet, le retour de Jésus – Christ notre Seigneur, c’est ainsi qu’à chaque fois, nous pouvons dire avec insistance: Ce que Dieu a manifesté par le ministère de frère Branham – s'il vous plaît, écoutez bien: En Décembre 1962, frère Branham a dit: Attend avec la distribution de la nourriture jusqu’à ce que tu aies reçu le reste qui fait partie de cette nourriture. Vous pouvez vous imaginer qu’un frère Frank va pour la première fois dans la chapelle de frère Branham, le 2 Décembre 1962, j’étais assis au milieu de la congrégation, et, subitement, frère Neville dit «Levons – nous pour la prière». Et nous nous sommes levés tous. Et le frère … avec sa voix roque a dit: «Ainsi dit Dieu le Seigneur, Mon fils Frank, tu n’as pas traversé l’océan en vain. Ne sois pas déçu de ne pas avoir pu rencontrer Mon prophète hier soir. Tu le rencontreras demain, et il te dira tout ce qui est dans ton cœur». Imaginez – vous, Tabernacle! Je m’excuse si je le dis. Je pensais qu’un coup me… le frère ne me connaissait pas. Comment avait – il pu dire «Mon fils Frank». Et à un moment, les deux réunions, le 02 Décembre, dans les deux réunions, le matin et le soir, le frère Neville m’a demandé de dire quelque chose. J’ai lu une parole et, dans les deux réunions, j’ai prêché rapidement et j’ai rendu témoignage de ce que j’ai expérimenté dans les réunions de frère Branham. Ensuite, le lundi 03 Décembre suivit.

Bien – aimés frères et sœurs, Dieu a Lui – même pris soin de la liaison directe. Ensuite suivit Mars 1962. Imaginez – vous un peu, un frère Branham me dit: «Frère Frank, est – ce – que tu peux aller à Los – Angeles à ma place? Je ne peux pas y aller. Je dois faire mes valises car nous devons déménager en raison d’une vision». Je lui avais promis d’y aller. Imaginez – vous! Un homme de Dieu comme il n’en a jamais existé sur terre me dit «frère Frank, peux – tu me remplacer et prêcher à ma place à Los – Angeles?». Je n’avais j’aimais été à Los – Angeles auparavant. Qu’est – ce – que je veux dire par cela? Est – ce – que je cherche à me présenter? Non, et encore une fois non. Je vais seulement dire que Dieu Lui – même a fait en sorte que la liaison soit préparée, que le passage soit préparé; que nous ne soyons pas parachutés quelque part dans le temps dans l’œuvre de Dieu. Masi Dieu Lui – même a fait en sorte qu’au ministère que Dieu avait donné à frère Branham, que ce ministère – là me soit révélé et que nous restions en relation. Et quand le temps fut accompli, j’ai eu la grâce de porter la Parole. Et comme je l’ai dit tout à l’heure, dans toute l’Europe de l’Est en 1966, 1967, et l’Europe de l’Ouest de 1968 à 1969, et ensuite le monde entier, Dieu a vraiment pris soin de tout et pensé à tout. Et soyez sincères: Il nous a si fondamentalement, profondément révélé Sa Parole. 

Même quand je pense aux prédications sur les sept sceaux et sur ce qui a suivi après, quand je pense à cela, Dieu n’a vraiment rien oublié. Mais ici est le point: on doit, par une révélation divine de la Parole comprendre ce que le prophète a dit, et le placer bibliquement dans la Bible. Tous ces enseignements sur les tonnerres et tout ce qui existe à l’extérieur du Message, tout cela n’est pas du tout biblique. Biblique est seulement ce qui est écrit dans la Bible! Et fidèle à la Bible veut dire fidèlement prêcher ce qui est écrit noir sur blanc dans la Bible, sans en tordre le sens. Et nous l’avons dit plusieurs fois: Cent cinquante fois, frère Branham a rappelé les deux derniers versets d’Apocalypse 22: «Malheur à celui qui ajoute ou retranche quelque chose à la Parole écrite!» Cent cinquante fois, frère Branham a mentionné ce verset disant que personne n’a le droit d’ajouter quelque chose à la Parole écrite. Et nous sommes reconnaissants de ce que vraiment, depuis le commencement, nous sommes restés dans la Parole de Dieu avec crainte et tout le respect. Et avec l’aide de Dieu, jusqu’à la fin, nous resterons dans la Parole de Dieu.

Ensuite en ce qui nous concerne, nous donnons à Dieu le Seigneur seul tout l’honneur. Et frère Paul écrit aussi dans 1 Corinthiens très particulièrement, déjà au premier et deuxième chapitre… 1 Corinthiens chapitre 1, il exprime ce que la révélation par l’Esprit de Dieu a signifié pour lui, et signifie pour nous encore aujourd’hui. 1 Corinthiens chapitre 2, ici c’est le verset 7:

Nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avant les siècles, avait prédestinée pour notre gloire.

Nous ne prêchons pas nos propres pensées ou nos propres enseignements: nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse. Pas nos pensées, mais la sagesse de Dieu. Et notre foi est telle que le disent les Écritures. Et c’est pour cette raison que le Seigneur a donné la promesse: «Celui qui croit en Moi comme le disent les Écritures, de son sein couleront des eaux de vie». Bien – aimés frères et sœurs, je le répète encore une fois: Croyez de tout votre cœur que Dieu a mis comme centre de tout par le ministère de frère Branham, le retour de Jésus – Christ. Alors que le 11 Juin 1933 il lui avait été dit de cette voix qui avait retentie, la raison pour laquelle il avait été envoyé et qu’est – ce – que le Message accomplira comme objectif; nous faisons partie de ceux qui, maintenant, croient Dieu, maintenant, ont part à ce que Dieu fait dans le présent. Nous ne jouons pas à la religion, nous ne jouons pas au charismatisme, mais, nous remercions Dieu le Seigneur pour le grand privilège que nous avons de vivre maintenant, et d’être informés des choses que Dieu fait dans notre temps.

De la même manière, tel qu’il fut au temps de Noé, celui qui croyait, entrait dans l’arche, et les autres sont restés dehors. Avec l’incrédulité, Dieu ne peut rien faire avec nous! Mais nous croyons Dieu, nous croyons la sainte Parole de Dieu. Et l’apôtre écrit encore ici dans 1 Corinthiens chapitre 2, particulièrement dans les versets 12 et 13:

Or nous, nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.

L’Esprit de Dieu, c’est Lui qui, sous l’écoute de la prédication, nous conduit dans Sa Parole, et nous reconnaissons par l’Esprit de Dieu ce qui a été promis dans la Bible comme promesses et prédestiné pour l’époque dans laquelle on vit. Cela nous est révélé par l’Esprit de Dieu sous l’écoute de la prédication. Et je vous pose la question: Est – ce qu’à chacun ces choses ont – elles été révélées personnellement par le Saint – Esprit? Personne ne pourra alors vous déplacer ou vous éloigner de cela. Tel que c’est écrit ici, si cela vous est révélé par le Saint – Esprit, vous aurez la grâce de le croire alors: Dieu nous l’a révélé par le Saint – Esprit. Pas «le prophète a dit», pas «frère Frank nous l’a révélé», non! Ça doit être l’Esprit de Dieu qui révèle ces choses personnellement à chacun, et tu reçois ainsi, par la grâce de Dieu, cette certitude absolue. Le Seigneur Lui – même a fait en sorte que la parole ne soit pas seulement prêchée. D’un côté, Paul dit que cela nous a été révélé par l’Esprit de Dieu, et nous l’avons prêché; et ensuite, nous, nous qui avons écoutés la Parole, c’est par le même Esprit de Dieu que la même Parole nous a été révélée. Combien de fois l’avons – nous dit ici? La même onction du Saint – Esprit qui se reposait sur les prophètes; et toute la parole prophétique nous a été donnée.

Et comme déjà dit tout à l’heure, Pierre pouvait dire «Nous tenons pour d’autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention comme à une lumière qui brille dans un lieu obscur». Toute la prophétie biblique nous a été révélée, celle qui était prédestinée pour l’époque de la fin des temps. Tout nous a été révélé. Il n’y a aucun point, aucun chapitre qui est resté obscur pour nous. Même si nous incluons à cela ce que frère Branham a aussi prêché, combien j’aime l’écouter dire que le sixième et le septième sceau font référence au temps après l’enlèvement. Il y a des citations qui sont précieuses comme de l’or. Et on pourrait ensuite de nouveau mentionner ce que tous les autres ont mal compris, interprètent et font des doctrines sur base des choses mal comprises. Nous remercions Dieu, toujours de nouveau de tout notre cœur de ce qui a été dit; Apocalypse 10 fait aussi partie de cela. Nous écoutons ensuite frère Branham dire: «Ici, dans Apocalypse 10, le Seigneur vient en tant qu’Ange de l’alliance directement vers les Juifs». Ça, je l’ai souligné: Il vient pour les Juifs. Si quelqu'un vous disait «Apocalypse 10 est déjà accompli», l’Ange de l’alliance est déjà descendu». Non et encore une fois non. Avant que le Seigneur ne revienne en tant qu’Ange de l’alliance et pose un pied sur la terre et l’autre sur la mer, Il reviendra d’abord en tant qu’Époux et prendra l'Épouse auprès de Lui dans la gloire, et le retour du Seigneur aura lieu, Matthieu chapitre 25 aura lieu: «Tous les peuples se tiendront devant Lui pour être jugés». Je suis reconnaissant que toutes les différentes venues de notre Seigneur sont écrites dans la Bible dans leur contexte correct devant Dieu, là où elles doivent être.

Résumons, bien – aimés frères et sœurs: Je suis de nouveau enthousiasmé et touché dans ces derniers jours. Je m’occupe d’écrire une nouvelle Lettre circulaire. Comme jamais auparavant, beaucoup de choses me touchent. Mais, quand nous pensons à ce que Dieu a pris soin de tout. Je n’ai pas eu besoin de contribuer pour quoi que ce soit, Dieu Lui – même a pris soin de tout. Et ça, je le dis encore pour l’honneur du Seigneur: En Juin, ça a fait soixante – dix ans depuis que j’avais consacré ma vie au Seigneur. 1948, dans la première évangélisation dans une tente après la deuxième guerre mondiale, il y avait un évangéliste en flamme qui avait prêché dans une tente. Je vous dis, l’Esprit de Dieu est venu sur moi et a produit la repentance, les larmes ont coulé et j’ai consacré ma vie au Seigneur en Juin 1948. Je regarde en arrière, à toutes ces années passées. On pourrait écrire tout un livre sur toutes les conduites et directives du Seigneur. Nous sommes très, très reconnaissants. Mais je suis très particulièrement enthousiasmé par le fait que Dieu nous a inclus directement dans Son œuvre. Ce n’est pas seulement que nous prêchions quelque chose, mais nous sommes une partie de ce que Dieu, n’est – ce – pas, voulait faire prêcher dans cette époque. Et par la grâce, par le ministère de frère Branham, à haute voix, cela a été proclamé et enseigné. Qui de nous, lequel d’entre nous peut éviter ces choses? Dieu a accordé Sa grâce et a confirmé de manière surnaturelle Sa Parole en sorte que tous ceux qui ont reçu et cru ces choses reçoivent la Parole de Dieu révélée.

Et comme il est écrit ici au verset suivant d’1 Corinthiens chapitre 2… 1 Corinthiens chapitre 2… c’est le deuxième chapitre… nous avons le verset 13:

Et nous en parlons…

Ici, ça concerne les choses qui nous ont été révélées par l’Esprit de Dieu. «Nous en parlons, nous en parlons (des choses révélées par l’Esprit de Dieu)»

non avec des discours qu'enseigne la sagesse humaine, 

Les choses que l’Esprit de Dieu nous a révélées…

…mais avec ceux qu'enseigne l'Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles (En liant le contenu révélé par l’Esprit par un langage révélé par l’Esprit, en allemand. N.d.t).

Le contenu révélé par l’Esprit, nous le lions à un langage révélé par l’Esprit sous l’onction et la conduite directe du Saint – Esprit. Et c’est ainsi que nous prêchons et proclamons la Parole de Dieu. Et tous ceux qui l’écoutent et la croient de cette manière, reçoivent la Parole révélée par le même Saint – Esprit. Pas une discussion, il n’y a plus de discussions nécessaires, plus d’entretien nécessaire. Cela est simplement révélé à chacun par le même Saint – Esprit.

Résumons ce qui m’occupe en ce jour. Oui, le 11 Juin 1933 et toutes ces choses m’ont aussi enthousiasmé, en voyant la fidélité de Dieu, la sagesse de Dieu, le plan de Dieu, les promesses de Dieu. Tout est ordonné, placé parfaitement à sa place. Et Dieu, dans le déroulement des années, a pu vraiment nous introduire dans Son conseil du salut, et nous pouvons dire par la grâce de Dieu que ces choses nous ont été révélées par l’Esprit. Et ensuite s’accomplit que ce n’est pas un frère qui enseignera l’autre, mais tous, tous seront enseignés de Dieu, et parviendront tous à la même connaissance et au même enseignement. C’est ainsi que l’union dans le corps de Jésus – Christ sera conservée. Chaque faux enseignement produit une division, mais chaque vrai enseignement unit les frères avec Dieu, et les uns aux autres.

Encore une parole adressée à tous ceux qui sont nouveaux parmi nous: Acceptez et recevez ces choses dans la foi, c’est ainsi qu’elles vous seront aussi révélées par l’Esprit de Dieu. Tel que tous, nous nous sommes ouverts depuis le commencement à Dieu et à Sa Parole et nous avons accepté ces choses, c’est ainsi que tous les nouveaux qui sont là doivent le faire. Comme nous l’avons entendu tout à l’heure du frère Henrich, il y avait de centaines de personnes qui étaient là pour la première fois dans la réunion en Roumanie et qui ont consacré leurs vies au Seigneur. Qu’est – ce – que je souhaite? Que l’Esprit de Dieu, d’une manière si puissante, puisse commencer à agir et qu’il y ait une percée; et cela doit avoir lieu d’abord avec nous. Nous voulons accepter de tout notre cœur le pardon, la réconciliation, la grâce et le salut, a régénération, la nouvelle naissance: Tout ce que Dieu, par Sa grâce nous a accordé! 

Et en ce qui concerne la parole, j’aimerais lire deux versets avant de terminer cette réunion dans l’Évangile de Luc. Le premier est dans le chapitre 4, et le deuxième du chapitre 8, pour que nous puissions savoir que notre foi est ancrée dans la Parole de Dieu! Luc chapitre 4 verset, lisons le verset 14… peut – être que nous lirons… oui, lisons d’abord le verset 14:

Jésus, revêtu de la puissance de l'Esprit, retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d'alentour.

Avons – nous devant nous Luc 4 verset 14? Il est écrit ensuite au verset 17:

Et on lui remit le livre du prophète Esaïe. L'ayant déroulé, il trouva l'endroit où il était écrit…

Nous connaissons tous les saintes Écritures. De quoi s’agissait – il? Il s’agissait de cette parole: «Le Semeur sème la Parole». Ensuite, dans Luc chapitre 8, ce verset connu que nous avons déjà lu plusieurs fois. Luc chapitre 8, il est écrit ici… Luc chapitre 8 verset 11:

Voici ce que signifie cette parabole: La semence, c'est la parole de Dieu.

C’est simplement merveilleux! Je m’excuse, mais la sueur coule et les lunettes sont mouillées, je ne peux plus bien voir; mais tous ont la Bible et peuvent lire.

La semence, c'est la parole de Dieu.

Et le semeur sème la Parole de Dieu. Je peux, au nom du Seigneur, dire que nous n’avons semé rien d’autre que la semence de la Parole de Dieu. Et aussi certain que nous l’avons fait, aussi certain, il y aura un champ de blé mûr lors du retour de Jésus – Christ notre Seigneur. Chaque semence produit du fruit selon son espèce. Je le dis ici encore une fois: alors que le Seigneur m’avait montré ce champ de blé, grand, énorme, qu’est – ce – que cela signifiait? Le Seigneur va prendre le blé dans Son grenier, et la paille sera brûlée. Moi, je crois par pleine certitude et conviction que tous ceux qui maintenant, écoute le Message divin, le reçoivent, l’acceptent et reçoivent ainsi la semence incorruptible de la Parole de Dieu dans leur cœur, et que le Saint – Esprit vient sur nous pour produire la vie, amener à l’existence la vie qui est dans la semence pour que cette vie soit manifestée en nous et par nous. Et c’est aussi qu’en tant qu’Épouse, nous allons atteindre la maturité et que nous serons prêts lors du retour du Seigneur Jésus – Christ; ça, je le crois. Je crois que Dieu aura une œuvre de rédemption qu’Il a faite et qu’Il achèvera parfaitement. Et notre enlèvement est déjà garanti, et notre appel à sortir, notre préparation est déjà garantie par Dieu Lui – même. Nous croyons et nous sommes sortis, nous nous sommes séparés et nous ne touchons à rien d’impur, et nous croyons le Seigneur de tout notre cœur.

Et aussi tous les frères dans le ministère, s'il vous plaît, ne semez que la semence originale de la Parole de Dieu, la semence de la Parole, et, elle produira de son fruit, et nous serons tous préparés et nous allons atteindre la maturité du grain, comme c’est écrit, la maturité dans le grain. Que Dieu me l’accorde, que Dieu nous l’accorde à tous.

J’ai encore une question: «Avez – vous compris que nous avons trouvé grâce devant Dieu? Est – ce – que vous pouvez croire? Est – ce – que vous pouvez croire que le Seigneur proclame maintenant le dernier Message avant le retour de Christ, et qu’Il a envoyé ce Message qui n’est pas passé loin à côté de toi et à côté de moi, mais nous a été adressé, nous avons reçu ce message et nous avons cru à ce Message selon la parole de l'Écriture «Qui a cru à notre Message» qui est le message de Dieu, «Qui a cru à notre message et à qui est – ce – que le bras de l'Éternel a été révélé» comme c’est écrit dans Ésaïe 53? [L'assemblée dit "amen" N.d.l.r]. Et à chaque fois, on peut dire de nouveau que le bras de l'Éternel sera révélé à celui qui croit le message divin, et la droite de l'Éternel reste élevée, et la droite de l'Éternel conserve la victoire aussi dans ta vie et dans ma vie, elle conserve la victoire! La droite de l'Éternel est élevée et conserve la victoire dans ta vie. Comme c’est écrit dans Matthieu 12, le Seigneur… sa justice avec triomphe… et le triomphe de notre Seigneur est notre triomphe. Nous avons trouvé grâce devant Dieu et nous pouvons suivre le Seigneur et Lui faire entièrement confiance. Est – ce – que vous pouvez dire «Amen» à ça? [L'assemblée dit "amen" N.d.l.r]. Alors, nous pouvons nous lever pour la prière. Chantons «Tel que je suis sans rien à moi». [L'assemblée chante «Tel que je suis sans rien à moi». N.d.l.r].

Toutes les requêtes que nous avons exprimées ici sur papier, nous allons les apporter au Seigneur. Je ne veux pas oublier de dire que le frère Helmut Myskys vous salue tous de tout son cœur, et nous faisons confiance au Seigneur qu’Il fait toutes choses bien, et accomplit un miracle de guérison. Et toutes les autres requêtes aussi, que ce soit à Prague, que ce soit en Suisse, que ce soit en Autriche, partout, nous avons des requêtes de détresse; que ce soit chez les frères et sœurs Hieresky et où que ce soit, nous apportons tout au Seigneur dans la foi et dans la confiance. Nous passons tous par des épreuves, nous passons par des difficultés, et nous faisons confiance au Seigneur, Il fera toutes choses bien.

Pendant que nous restons recueillis et dans la prière, je voudrais demander qui veut qu’on pense à lui dans la prière? Qui veut être inclus dans la prière? Levez les mains. Avons – nous des requêtes, des difficultés, des détresses que nous pouvons apporter au Seigneur? Partout, partout, partout les mains se lèvent. Prions.

Dieu Tout – puissant, Seigneur tout – puissant! Nous venons devant le trône de Ta grâce, car nous savons, Toi notre Rédempteur, avec Ton saint sang, Tu es entré dans le sanctuaire céleste, et Tu l’as placé sur le trône de la grâce. Tout ce qui nous condamnait par la loi, Tu nous as pardonné; et nous Te remercions de tout notre cœur. Aussi certain que le sang de l’Agneau de Dieu a coulé, c’est aussi certain que nous avons reçu le pardon de nos péchés selon la parole de l'Écriture: «Si vos péchés sont noirs comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige», et ils sont blancs comme la neige, et nous Te remercions de tout notre cœur pour cela. Ils ne sont plus là, ils sont effacés. Ô Bien – aimé Seigneur, bénis tous les frères et toutes les sœurs, tous ceux pour qui on va prier maintenant, que ce soit ici, que ce soit dans le monde entier, ô, bien – aimé Seigneur, fais grâce, exauce, sauve, délivre, guéris, accorde Ta grâce ô Seigneur, pour que tous puissent croire et que tous fassent leurs expériences personnelles du salut, leur conversion, leur régénération, leur nouvelle naissance, par la grâce de Dieu.

Je Te remercie de ce que Tu nous as exaucés et que Tu as accordé à chacun la réponse à sa requête. Et aussi pour ceux qui sont malades à l’hôpital, Seigneur, Tu sais de qui nous parlons, ô grand Dieu, nous Te remercions pour Ta grâce et Ta fidélité. 

Pendant que nous continuons persévérant dans la prière, laissez – moi demander si nous avons des frères et des sœurs ici qui ne peuvent pas encore croire entièrement que le Seigneur a envoyé le messager et le Message lequel est maintenant précurseur du retour de Christ. Si vous avez encore des difficultés à croire cela, que ce soit celui de la révélation divine de l’accomplissement de la promesse de Malachie pour que vous puissiez, avec une certitude absolue, quitter ce lieu aujourd'hui. Nous croyons comme le disent les Écritures. Nous savons tous que le Seigneur a donné Lui – même la promesse de Son retour. Il a dit: «Je vais vous préparer une place et Je reviens pour vous prendre auprès de Moi afin que vous soyez là où je suis». Ça, c’est la promesse de Dieu que nous avons dans la parole de Dieu. Et le Seigneur a veillé sur Sa parole et a donné à Son prophète ce mandat direct. Cela nous montre, n’est – ce – pas, que nous vivons dans cette dernière époque de l’appel à sortir, de la séparation et de la préparation, c’est – à – dire, dans cette époque ou l’appel à sortir et la préparation ont lieu avant le retour de Jésus – Christ pour que nous soyons prêts quand les trompettes retentiront et que la voix de l’archange se fera entendre et que le Seigneur Lui – même descendra et nous prendra auprès de Lui dans la gloire. Nous irons à Sa rencontre dans les airs sur des nuées, et nous serons toujours avec Lui.

Avons – nous des difficultés spirituelles? Qui veut lever la main? S'il vous plaît, que personne ne regarde autour de lui. Tous sont déjà bénis. Loué et exalté soit le Seigneur! Dites tous «Amen» [L'assemblée dit "amen" N.d.l.r]. Amen! Faites confiance au Seigneur. Le monde entier, tous nos frères, que ce soit en Australie, en Nouvelle Zélande, au Canada, aux États – Unis, en Afrique et dans tous les continents, tous doivent savoir que Dieu a Son peuple, et les Siens écoutent Sa voix, Le suive, et croient comme le disent les Écritures. Prions encore une fois et remercions le Seigneur.

Grand Dieu, Tu vois ma fatigue corporelle, mais, je Te remercie pour Ta sainte et précieuse parole! Je Te remercie pour tous mes frères, pour toutes mes sœurs! Je Te remercie car Tu as parlé avec nous, Tu nous as révélé Ta Parole pour que nous puissions la proclamer et que tous puissent recevoir la même révélation, tous ceux qui la croient et qui l’ont reçue puissent recevoir la même révélation. Je Te remercie pour cela, je Te remercie de ce que nous avons la grâce de vivre maintenant et la grâce d’avoir part à ce que Tu fais maintenant. Bénis dans toute l’Europe, bénis dans le monde entier, sur tous les continents; et prépare – nous tous pour le jour glorieux de Ton retour. Je Te remercie pour la garantie que Tu nous as accordée: Si nous croyons, nous verrons la gloire de Dieu. Bien – aimé Seigneur, comme Ton prophète l’a dit: «La foi nous lie à l’enlèvement». Nous croyons que Tu reviens pour nous prendre auprès de Toi. Et comme Énoch ne parut plus sur terre, c’est ainsi que nous aussi, nous ne serons plus trouvés sur terre! 

Bien – aimé Seigneur, j’ai encore une requête: Utilise tout ce court temps qui est encore à notre disposition, utilise ce court temps pour que les derniers soient encore appelés à sortir, croient et soient préparés. Je Te remercie de ce que Tu reviendras dans notre temps, et que nous Te verrons face à face, et nous serons avec Toi au festin des noces de l’Agneau. À Toi l’Agneau de Dieu soit apportée la louange! À Toi le Dieu Tout – puissant soit la reconnaissance, dans le saint nom de Jésus – Christ! Alléluia! Amen!

Vous pouvez vous asseoir. Je ne sais pas qui va encore chanter. Nous avons encore un peu de temps. Est – ce – que les deux sœurs ont encore un cantique? Dans les cantiques, ce que le Seigneur a fait pour nous est toujours exprimé. Et dans la plupart des cantiques, c’est l'Évangile qui est proclamé, la parole de Dieu. Avons – nous oubliés quelqu'un? Faites – le nous savoir, nous allons vous appeler demain. Je ne voudrais que personne ne soit oublié.

[Les deux sœurs chantent un cantique. N.d.l.r]. Amen! Amen. Nous allons bientôt être auprès du Seigneur pour toujours. Je ne sais pas si notre chorale, notre chef de chant a encore un cantique connu en anglais. Nous sommes un pays allemand, mais la plupart d’entre nous parlent d’autre langues. Et l’anglais est réellement la langue mondiale. C’était un allemand dont la voix avait suffi lorsqu’on décidait quelle devrait être la langue mondiale. C’est la voix de cet allemand – là qui a été valable pour que l’anglais devienne la langue mondiale. Est – ce – que notre chef de chant est encore ici? J’aimerais que tous puissent se sentir à la maison. Sentez – vous à la maison. Et que tous soient bénis dans tous les peuples, les langues et les nations… Levons – nous tous pour la prière. Frère Schmidt va remercier le Seigneur avec nous.

Transcription de la réunion internationale de Krefeld
 tenue par frère Ewald Frank le Samedi 04 Août 2018.

© Tabernacle de Kolwezi 2018