Missione Popolare Libera

Gesù Cristo è lo stesso ieri, oggi e in eterno. Heb.13.8

Lingua

Réunion mensuelle de Krefeld, Samedi 30 Juin 2018 / Ewald Frank

Lingua francese




«L’accomplissement des prophéties bibliques dans notre temps»


Réunion mensuelle de Krefeld

Samedi 30 Juin 2018

[L’assemblée chante «Crois seulement, crois seulement ». N.d.l.r].

Amen! Amen! Vous pouvez vous asseoir. Moi aussi, je voudrais souhaiter très cordialement la bienvenue à tous dans le précieux nom de notre Seigneur. Il y a encore des salutations que je dois donner. [Frère Frank lit les salutations. N.d.l.r]. Nous sommes, comme le frère Myskys le disait déjà, nous sommes vraiment profondément liés à tous par la Parole, le Sang et l’Esprit de Dieu. Je voudrais aujourd’hui saluer tous les frères qui servent le Seigneur par la prédication. Nous avons particulièrement notre frère Jean de Montréal… lève – toi s'il te plaît pour que tous puissent te voir. Ensuite, le frère de Goma. Levez – vous s'il vous plaît. Où est le frère Jean? Oui. Que Dieu te bénisse! Que Dieu te bénisse. Et le frère… que Dieu te bénisse. Oui… Avez – vous des salutations de Montréal à transmettre? Venez juste pour remettre les salutations. Viens aussi mon frère, juste pour remettre des salutations. Saluez l’assemblée. [Les frères transmettent les salutations à l’assemblée. N.d.l.r]. Y a – t – il encore un frère dans le ministère? Nous vous souhaitons à tous la bienvenue. Qui veut encore transmettre des salutations? Nous sommes reconnaissants. Oui. Maintenant, encore rapidement, à tous ceux qui sont ici provenant de la Finlande, nous vous saluons très particulièrement. Et aussi ceux de la Suède, de la Pologne. Où est le frère Kashmir? Il est là. Que Dieu te bénisse! Oui. C’est notre frère. Que Dieu te bénisse! Il est venu avec plusieurs personnes. Que Dieu te bénisse! Oui! Tu veux dire quelque chose? Oui? Viens, il n’y a pas de problèmes. [Le frère passe et dit quelques mots à l’assemblée. N.d.l.r].

Oui. Celui dont le cœur est rempli, la bouche s’ouvre en conséquence. De la Finlande, de la Suède, de la Pologne, de la Tchéquie, la Slovaquie, la Roumanie, l’Autriche, la Suisse, la France, la Belgique, les Pays – Bas, nous sommes tous rassemblés ici pour écouter la sainte et précieuse parole de Dieu, et pour être préparés pour le jour glorieux du retour promis de Jésus – Christ notre Seigneur. J’ai regardé, nous sommes en Juin. Et j’ai pensé à ce que Dieu le Seigneur a donné un commandement direct que le Message soit prêché avant le retour de Christ. Et, exactement dix – huit fois, frère Branham a répété ce qui lui a été dit depuis la nuée surnaturelle. J’ai encore lu cela, et j’ai dit: «Ô Dieu! Comme tu es grand. Tu as pris soin Toi – même. Tu T’es Toi – même occupé de Ton Église depuis le commencement de la nouvelle alliance jusque maintenant, à la fin, avant le retour de Jésus – Christ notre Seigneur». Et tous les frères dans le ministère n’ont jamais exprimé tant de reconnaissance comme maintenant pour le fait que Dieu nous a accordé la grâce d’être informés et d’entendre parler de ce que Dieu a préparé pour cette époque. Et nous demandons particulièrement à tous ceux qui sont là pour la première fois, les nouveaux: Que Dieu vous donne par Sa grâce, la liaison pour écouter, croire et recevoir ce qu’Il nous a promis et ce qu’Il fait aussi maintenant.

Plusieurs frères m’ont rappelé que j’avais eu le privilège de vivre personnellement le ministère de frère Branham. Et dans les jours passés, j’ai même remercié le Seigneur de ce que le Message a été porté dans le monde entier après le retour à la maison de frère Branham.

Et voici notre frère Taty. Lève – toi s'il te plaît. Où est frère Taty? Oui. Voici le frère Taty. Aucune personne n’est plus informée que lui de savoir combien sont connectés dans le monde entier. Il m’a donné une liste pour voir combien d’appareils ont été achetés d’ici durant les trois années et demies passées: quatre cent vingt – quatre dans le monde entier. Tous ceux qui n’ont pas eux – mêmes d’argent à leur disposition pour acheter ces appareils, voici l’homme qui sert le monde entier et fait en sorte que tous ceux qui n’ont pas les moyens, puissent avoir la possibilité d’écouter la Parole du Seigneur. Je lui ai demandé aujourd’hui, nous avons atteint quatre cent, cinq cent qui reçoivent les appareils, sont connectés et écoutent la Parole précieuse, la croient; et se réjouissent tous les mois de ce qu’il y a un premier weekend chaque mois et qu’ils ont la possibilité d’écouter la Parole du Seigneur. Nous sommes reconnaissants de tout notre cœur de ce que ce n’est pas seulement que nous puissions voyager dans le monde entier, mais que maintenant, tous, dans tous les peuples et les langues, peuvent nous écouter en ligne la parole précieuse de Dieu; pour qu’ainsi, les derniers soient appelés à sortir et soient préparés pour le jour glorieux du retour de Jésus – Christ.

Et tous, nous savons, bien – aimés frères et sœurs, que c’est une chose quand un prophète publie un message. Aujourd’hui, j’ai regardé combien d’Écritures des versets bibliques parlent de la venue du Seigneur. Mais à chaque fois, c’est un contexte différent qui est donné; une autre venue. Je vais vous donner deux ou trois exemples, justement dans les Écritures. Dans Matthieu 25 à partir du verset 1 jusqu’au verset 13, ici, il s’agit de la venue de l'Époux. Mais dans Matthieu 25 à partir du verset 31, ici, il est parlé de la venue du Fils de l’homme qui s’assiéra sur Son trône et toutes les nations seront rassemblées devant Lui, et Il jugera ensuite et s’adressera à ceux qui ont trouvé grâce leur disant: «Entrez dans le royaume de votre Seigneur». Ce sont deux sortes de venues, et cela, dans le même chapitre. Encore un exemple dans Apocalypse chapitre 1 verset 7: Quand Il reviendra et que tout œil le verra, même ceux qui l’ont percé. Ici, ce n’est pas Son retour. Ensuite dans Apocalypse 10 à partir du verset 1, quand Il revient et qu’Il pose un pied sur la mer et l’autre sur la terre et qu’Il jure qu’il n’y aura plus de temps. Les différentes venues dans différentes époques, et cela, liés à un évènement précis qui arrive. Cela va jusqu’à Apocalypse 22 verset 12: «Voici je viens bientôt». Après que tout ait déjà été décrit, le jugement dernier a déjà été tenu au chapitre 20. La chronologie n’est pas chapitre après chapitre, non. Tout a été écrit et, c’est de notre devoir, par l’enseignement, d’ordonner les choses à leur place.

Et je vais vous dire pourquoi est – ce – que j’ai regardé ces choses. Le frère Branham chantait réellement un chœur tiré du réveil pentecôtiste, et il le chantait volontiers de tout son cœur: «Quand Jésus reviendra sur la terre». Il parlait de l’enlèvement quand il chantait ce chœur – là, mais il disait: «Quand Jésus reviendra sur terre». Mais Il [Jésus] ne reviendra pas sur terre. Et les frères, à cause de ce cantique que frère Branham aimait chanter, ont inventé une doctrine enseignant que le Seigneur aurait quitté le trône de grâce et est revenu sur terre! Et cela me déchire au – dessus de toutes choses. Si la Parole est mal interprétée, mal transmise seulement parce qu’un homme de Dieu, un prophète aimait chanter un chœur. Et il disait lui – même: Pas seulement ce que je dis, mais ce que j’ai voulu dire. Lors du retour du Seigneur, nous allons nous rencontrer dans les airs, dans les airs, sur des nuées dans les airs; et nous serons auprès du Seigneur pour toujours. Mais dans Apocalypse chapitre 10, Il revient ici sur terre, et posera un pied sur la terre et l’autre sur la mer, et jurera par celui qui vit éternellement qu’il n’y aura plus de temps. Je ne sais pas comment est – ce – que ces choses sont pour vous. Mais pour moi, c’est simplement important que tout ce que frère Branham a dit soit retrouvé à sa place dans la Bible. Qu’il n’y ait rien sur quoi on devrait encore parler ou discuter. Non.

En ce qui concerne le retour du Seigneur, pensez – y un peu bien – aimés frères et sœurs: Dans deux versets dans 2 Pierre chapitre 3, ici, nous avons dans deux versets, deux choses différentes. Et ces deux choses sont écrites l’une après l’autre, et cela, dans 2 Pierre chapitre 3. Lisons à partir du verset 9:

Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme quelques – uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance.

Nous comprenons tous qu’il s’agit ici du retour du Seigneur, car, la promesse ici fait référence seulement au retour du Seigneur. Jean 14: «Je vais vous préparer une place, et je reviendrai pour vous prendre auprès de moi». Et il n’y a qu’un seul retour de Jésus – Christ, et, il est en relation avec l’enlèvement. Mais, regardez ici ce qui suit au verset suivant, au verset 10 de 2 Pierre 3:

Le jour du Seigneur viendra comme un voleur; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les œuvres qu'elle renferme sera consumée.

Dans un seul chapitre: «Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse», et ensuite tout un autre sujet qui est le jour du Seigneur, quand le soleil perdra son éclat et que la lune se transformera en sang, et que les jugements de Dieu frapperont cette terre! Ça, c’est la manière avec laquelle déjà dans l’Ancien et le Nouveau Testament, tout a été écrit presque dans un même chapitre. Mais notre devoir est que, justement, tout ce qui a été écrit soit dispensé de manière harmonieuse avec l’Ancien et le Nouveau Testament liés ensemble.

Et si nous allons ensuite au jour du Seigneur, pour cela, il y a la promesse la plus précieuse dans Malachie chapitre 3 verset 23. Dans certaines Bibles, il y a quatre chapitres. Lisons dans Malachie chapitre 3 (Chapitre 4, en français), et ici, lisons cette parole précieuse qui est écrite dans les derniers versets. Malachie chapitre 4, ce sont des versets qui sont connus de tous:

Souvenez – vous de la loi de Moïse, mon serviteur…

Oui, mais qu’avons – nous à faire de la loi de Moïse? Nous devons nous en souvenir.

Auquel j'ai prescrit en Horeb, pour tout Israël, Des préceptes et des ordonnances.

Les promesses pour Israël, car, les deux prophètes viendront à Jérusalem. Ensuite, la promesse suit au verset 5:

Voici, je vous enverrai Elie, le prophète, Avant que le jour de l'Éternel arrive, Ce jour grand et redoutable.

Cette promesse est précieuse pour nous parce qu’elle est décrite dans le Nouveau Testament dans Matthieu 17 et dans Marc 9. Répétons encore une fois le verset 12, bien – aimés frères et sœurs. La dispensation correcte de la Parole de Dieu, savoir dans quelle contexte chaque verset a sa place. Et ne vous attristez pas. Aux dernières nouvelles d’Israël, vous ne le croirez pas, mais il y a vingt et un différents groupes messianiques qui ont pour prédication principale de faire croire la Trinité aux Juifs. Imaginez – vous cela! C’est écrit: La sainte Trinité doit être prêchée aux Juifs! Ô Dieu au ciel! Dans le premier commandement, il est écrit: Je suis l'Éternel ton Dieu. Tu n’auras pas d’autre Dieu devant ma face. Il n’y a qu’un seul et unique vrai Dieu vivant. Il n’y en a pas trois. Il n’y a pas trois tout – puissant, ou trois éternels. Et ces gens – là vont à Jérusalem, ils vont en Israël et ils apportent ce faux enseignement au peuple d’Israël! Qui peut le supporter! Pour Israël, Dieu a prédestiné les deux prophètes. C’est pour cette raison qu’il est écrit: «Souvenez – vous de la loi de Moïse mon serviteur». Dieu a un ordre dans la Bible. Il a commencé avec Israël, et Il achèvera avec Israël. Ça, c’est le conseil du salut de notre Dieu.

De la même manière, bien – aimés frères et sœurs, j’ai médité sur toutes ces choses ces derniers temps, je les ai lus de tout mon cœur. Si par exemple, dans Ésaïe chapitre 9, il est parlé de la naissance de notre Rédempteur, et ensuite il est écrit qu’il règnera éternellement comme Roi. Directement après l’annonce de la naissance du Rédempteur, il est dit qu’il règnera en tant que Roi! L’une est ici et l’autre, là – bas, dans un même verset. Son règne en tant que Roi viendra plus tard, mais c’est écrit dans un même verset. Même dans Luc chapitre 1, lors de la naissance de notre Seigneur, il est écrit qu’il règnera éternellement comme Roi. Lors de la première venue de Christ, dans un seul verset, lors de Sa naissance en tant que Rédempteur, est écrit ce qui va se passer ensuite quand il entrera dans Son règne. Mais notre devoir est de dire justement, s'il vous plaît, la première partie de ce verset fait partie de Sa naissance, mais la deuxième fait partie du futur, quand Il entrera dans Son règne. C’est pour cette raison que quand on avait posé la question «Es – tu le Roi d’Israël?» Il avait dit: «Oui, tu le dis. Je le suis. Je suis né et venu dans le monde pour cela ». Mais Il dit ensuite: Mon royaume n’est pas de ce monde, directement en rapport avec Sa naissance. Il le dit ici pour que les gens sachent qu’Il n’est pas venu pour établir maintenant Son règne par Sa naissance sur terre, mais que le royaume de Dieu, comme Jean a commencé sa prédication, repentez – vous car le royaume de Dieu est proche. Je ne sais pas ce que cela signifie pour vous. Mais pour moi, cette parole, ce livre est précieux! La sainte Parole est tellement importante en sorte que nous pouvons reconnaître par la grâce de Dieu la place des choses. Et nous ne mélangeons rien, mais nous avons la grâce de comprendre: ceci fait partie de ça, et cela fait partie de ça. Et cela c’est par la grâce de notre Dieu, c’est ainsi que le Seigneur a Lui – même conduit les choses ainsi dans le déroulement des années.

Imaginez – vous, depuis 1965, 1966, beaucoup d’années sont passées. Aujourd’hui, il y a un frère qui me disait: nous avons vraiment fait tout ce qui était possible pour transmettre l’enseignement biblique et exposer l’introduction au conseil du salut de notre Dieu, et il n’y a aucune question en suspens.

Et concernant cela aussi, j’ai lu combien de fois frère Branham a dit, tel qu’il lui a été ordonné d’emmagasiner la nourriture, j’ai pris le temps… ici, il y a tout un cahier avec toutes les citations de frère Branham qui concernent son ministère et aussi le ministère qui suivra le sien jusqu’à cette citation connue à la fin du septième sceau; dans la prière, il a remercié le Seigneur de ce qu’il ait pu apporter le Message et il a dit: «Quand mon temps sera terminé et que Tu m’auras accordé la grâce d’apporter le Message tel que j’étais prédestiné à le faire; quand je traverserai le fleuve, alors, accorde – moi la grâce que je puisse transmettre cet épée de l’Esprit à la main de quelqu'un d’autre qui est digne de la porter». Frère Branham a dit tout cela à la fin du septième sceau. Il n’a pas seulement prêché, mais dans sa prière, il a fait monter cette demande au trône de la grâce. 

Et ensuite, nous regardons vraiment l’épée de l’Esprit. Pas «mon épée», mais, comme Paul l’a écrit: la Parole de Dieu est l’épée de l’Esprit. Et nous avons réellement par la grâce de Dieu un contenu conduit et inspiré par l’Esprit de Dieu. Et ce contenu, nous l’avons lié à un langage inspiré par l’Esprit de Dieu.

En ce qui concerne aussi la distribution de la nourriture et la prédication de la Parole, bien – aimés frères et sœurs, je ne le dis pas à cause de moi, mais j’espère que vous comprenez ce que cela signifie d’entendre de façon audible la voix puissante du Seigneur avec cette oreille naturelle, à tel point que cela m’a fait sortir de mon corps. Et je me suis vu moi – même allongé sur terre avec les mains levées, et je me suis entendu dire: Seigneur, ils ne m’écouteront pas, ils ont tout en abondance. Ce que je disais ici dans ce corps, je l’ai entendu de cette autre dimension. Et ensuite suivi la réponse du Seigneur: Le temps arrive où ils t’écouteront. Emmagasinez – vous des aliments, de la nourriture. Et le temps est là. Il ne s’agit pas de moi, il s’agit de l'Épouse de l’Agneau, de son appel à sortir et de sa préparation; et de ce qu’elle soit gardée par la foi dans la Parole de Dieu. Pas d’interprétations, pas des illuminations, mais seulement le «AINSI DI LE SEIGNEUR» en tant que parole de la sainte et précieuse parole de Dieu exprimant ce que Dieu a planifié pour nous, ce que Dieu a promis et ce que Dieu fait dans le présent.

Bien – aimés frères et sœurs, pour finir, il s’agit de faire en sorte que le bon plaisir de Dieu, la faveur de Dieu soit sur nous par la grâce de Dieu. Vous savez, c’est comme ça que cela a commencé. Dans Luc chapitre 2 à partir du verset 11, ce ne sont pas des simples choses qui ont été écrites concernant la naissance du Seigneur, mais il nous est parlé directement du bon plaisir de Dieu. Et j’ai regardé dans les Écritures là où il est parlé du bon plaisir de Dieu, de faire ce qui est agréable à Dieu. Que nous puissions marcher avec Dieu en accord avec la Parole de Dieu et être trouvé en Lui. Et ici, directement lors de la naissance de notre bien – aimé Rédempteur, il est écrit au verset 3 de Luc chapitre… je cherche s'il vous plaît, un moment… Luc chapitre 3, il est écrit à partir du verset 3:

Et il alla dans tout le pays des environs du Jourdain, prêchant le baptême de repentance, à cause du pardon des péchés,

Ça fait référence à Jean – Baptiste. Mais dans Luc chapitre 2 verset 11, il est écrit:

C’est qu'aujourd'hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez: vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche.

Et pour moi, il s’agit du verset 14:

Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, et paix sur la terre parmi les hommes qu'il agrée! [Les hommes de son bon plaisir, en allemand. N.d.t].

Le bon plaisir de Dieu vint d’abord sur notre Rédempteur: Matthieu 3 verset 17: Celui – ci est Mon Fils bien – aimé en qui j’ai mis toute mon affection. Matthieu 17 verset 5: Voici Mon Fils bien – aimé en qui j’ai trouvé tout mon bon plaisir. Écoutez – Le. Bien – aimés frères et sœurs, acceptons cela, recevons cela, prenons cela dans la foi, que la rédemption totale pleinement accomplie par le sang de l’Agneau, le pardon total, la réconciliation total ont eu lieu. Le sang de la nouvelle alliance a coulé! La lettre de condamnation est déchirée! Acceptez cela dans la foi pour vous, et remerciez le Seigneur pour ça.

Maintenant, la chose suivante: Avant le baptême d’eau de notre bien – aimé Rédempteur, Il a dit: Il nous appartient d’accomplir toute justice. Bien – aimés frères et sœurs, la foi et l’obéissance vont ensemble. Et nous sommes reconnaissants à Dieu de tout notre cœur. Combien de fois nous l’avons dit ici? Abraham croyait Dieu, et Abraham obéissait à Dieu et faisait ce que le Seigneur lui disait. Quand la promesse fut donnée, celle qu’Isaac naîtrait, Abraham l’a crue! Quand il lui a été ordonné: «Prends ton fils que tu aimes et sacrifies – le moi à l’endroit que je te montrerai», Abraham fut obéissant. Il a pris le bois et l’a chargé sur le dos d’Isaac; tel que le Christ porterait sa croix après, c’est ainsi qu’Isaac a pris le bois. Et il n’a eu besoin que de poser une question: «où est le sacrifice qui doit être offert?» Et Abraham a dit: «Le Seigneur Lui – même prendra soin de cela». Tous ces exemples de l’Ancien Testament symbolisent l’histoire du salut, et annoncent ce qui allait arriver.

Quand nous allons à Romains 12, il est écrit que nous devons demander à Dieu le Seigneur de faire ce qui est bon, parfait et agréable devant Lui. Qu’il n’y ait rien de condamnable dans notre conduite et nos paroles, car il est écrit: il n’y a plus de condamnation pour tous ceux qui sont en Christ, c’est – à – dire ceux qui ne marchent plus selon la chair, mais qui marchent selon l’Esprit. Nous ne devons pas devenir fanatiques, mais, dans la foi, nous avons la grâce de reconnaître qu’il y a quelque chose de nouveau qui a été créé en nous. Ça, nous le savons. Nous sommes encore dans un vieux corps, mais le cœur, le Seigneur a dit: «Je vous donnerai un cœur nouveau!». Il n’a pas dit dans la promesse de l’Ancien Testament: «Je ferai une nouvelle alliance avec vous, et je vous donnerai un corps nouveau!». Non. Il a dit: «Je vous donnerai un cœur nouveau, un nouvel esprit, une nouvelle vie! Nous portons la nouvelle vie divine encore dans ce corps. Mais quand l’heure viendra, alors nos corps mortels seront transformés aussi certainement que le corps de notre Seigneur a été transformé. Et, puisque, justement, nous avons cité cette parole, celle disant que nous ne devons pas marcher selon la chair, dans ce même article, il est parlé de ce qu’Israël est le seul pays au Proche – Orient où l’homosexualité est acceptée. Et vous pouvez bien vous imaginer ce qui m’arrive quand je lis de tels articles. Si cela est dit de Rome ou à Washington! Mais quand le mot homosexualité est déclaré en Israël, que c’est bien reçu! Non. Mon Dieu! Dieu le Seigneur a créé Adam et lui a dit: «JE te donnerai une aide semblable à toi». Et Dieu l’a faite. Nous ne jugeons pas. Mais ici est le point: Tout le monde peut faire et laisser ce qu’il veut, mais toi et moi, en cet endroit, nous avons le droit de nous attacher seulement et de pratiquer seulement ce que Dieu a dit dans Sa Parole.

Et vous tous, vous l’avez déjà vécu, je le répète toujours souvent; avec ces deux hommes qui étaient venus des Pays – Bas et qui souhaitaient être baptisés ici. Nous les avions regardé. Ils disaient: «Nous sommes un couple». Deux hommes. Nous leur avions dit: «Nous ne pouvons pas vous baptiser». Nous ne pouvons pas confirmer votre vie dans la chair. Les enfants de Dieu vivent en esprit, mais s’ils sont encore dans la chair, l’ordre divin est rétabli dans le couple, dans la famille, entre l’homme et la femme. Tout est mis en ordre dans les saintes Écritures; tout a été ordonné dans les saintes Écritures. Et celui qui est vraiment de Dieu respectera et acceptera ce que le Seigneur lui dit dans Sa Parole, ce que le Seigneur a dit et a ordonné dans Sa Parole. Et comme nous l’avons déjà dit, ces choses – là m’occupent et me rendent triste. Nous savons de la même manière qu’aucun homme ne peut se délivrer lui – même, personne ne peut s’aider, personne ne peut se sauver. Mais disons – le à haute voix et clairement: la rédemption est accomplie! La délivrance est accomplie! elle ne demande que d’être crue et reçue dans la foi; et ensuite s’accomplit: «Celui que le Fils libère est réellement libre!»

Nous sommes reconnaissants à Dieu de tout notre cœur pour le sang de la nouvelle alliance. Nous sommes reconnaissants à Dieu de tout notre cœur pour la Parole en tant que semence divine. Bien – aimés frères et sœurs, aussi certain que notre Rédempteur était la semence qui déjà, dans Genèse 3 verset 15, fut promise en tant que la semence de Dieu, qu’Il viendra par la femme pour briser la tête du serpent, de la même manière, nous sommes aussi la semence de Dieu. On peut le lire aussi dans l'Évangile de Matthieu chapitre 13. Ici, c’est notre Seigneur qui l’a dit de manière claire. Matthieu 13. Ce verset de Matthieu 13 à partir du verset 37 et 38 est puissant:

Il répondit: Celui qui sème la bonne semence, c'est le Fils de l’homme; le champ, c'est le monde; la bonne semence, ce sont les fils du royaume, ce sont les fils du royaume; l'ivraie, ce sont les fils du malin;

Et si ensuite nous allons dans tous les autres versets bibliques là où il est parlé de naître de nouveau pour une espérance vivante par la Parole et l’Esprit de Dieu. Le troupeau racheté par le sang, nous tous qui avons été pardonnés par Dieu par la foi dans l’œuvre accomplie de la rédemption; nous avons la grâce de recevoir la Parole en tant que semence incorruptible dans notre cœur. Bien – aimés frères et sœurs, je le dis devant la face de Dieu: aussi certain que nous n’avons prêché que la pure parole de Dieu et aussi certain que vous avez cru seulement la pure Parole de Dieu, c’est aussi certain que cette parole – là ne reviendra pas à Lui sans effet, elle produira, dans le troupeau racheté par le sang, l’effet pour lequel elle a été envoyée et exécutera tout ce que l'Éternel a voulu.

Donc, il ne s’agit pas d’un Message sur lequel il y a des discussions, mais, il s’agit plutôt de la prédication du plein Évangile et du plein salut. Aujourd’hui aussi dans cette réunion, que tous ceux qui s’ajoutent, tous ceux qui sont là peut – être pour la première fois, acceptez cela dans la foi! Acceptez Jésus – Christ comme votre Sauveur personnel, et invoquez Son nom car, il est écrit: «Celui qui invoque le nom du Seigneur sera sauvé!». Avant de pouvoir être sauvé, il faut que nous puissions comprendre, reconnaître notre état de perdu. Seulement celui qui est perdu peut demander d’être sauvé. C’est ainsi que l’Esprit de Dieu vient sur nous et nous fait savoir que nous sommes perdus, séparés de Dieu; et ensuite, nous acceptons dans la foi que Dieu était en Christ et a réconcilié le monde, Il nous a réconciliés avec Lui – même, et Il nous a pardonné toutes nos fautes et nous a fait grâce pour toujours. Acceptez cela aujourd’hui dans la foi! Ça ne suffit pas de parler des différentes venues du Seigneur. Ça ne me suffit pas. Je veux que nous puissions recevoir dans notre cœur qu’avec ce dernier Message, nous avons la plus grande responsabilité qui existe sur terre avant le retour de Jésus – Christ; et que Dieu veut trouver et chercher auprès de nous l’obéissance et la foi. Il veut voir cela en nous. Tel qu’au sujet de notre Rédempteur, il est écrit qu’Il était obéissant jusqu’à la mort de la croix. Et chez nous, bien – aimés frères et sœurs, que la foi et l’obéissance soient ensemble pour que le bon plaisir de Dieu puisse se reposer aussi sur nous; pour qu’ainsi dans la foi, nous puissions marcher avec Dieu et savoir que le retour de notre Seigneur et Rédempteur est devant la porte.

Justement, c’est dans ce contexte – là que l'Écriture dit: «Soyez sobres». Soyez sobres! Même si le Seigneur revenait demain, aujourd’hui nous planteront notre arbre ou nous ferons ce que nous avons à faire. Nous restons avec les deux pieds sur terre sobres et normaux dans tous les domaines de notre vie pour ne pas jeter l’opprobre sur le nom du Seigneur par notre comportement; mais nous devons, de tout notre cœur, accepter et suivre, et nous préparer pour le jour glorieux du retour de notre Seigneur. Nous sommes tous convaincus que ce n’est pas seulement que nous vivons à la fin des temps, mais nous sommes proches, très proches du retour de Jésus – Christ. Nous vivons au moment le plus proche de Son retour. 

Et Dieu a fait en sorte que le monde entier puisse suivre, être connecté, voir et vivre les mêmes choses que nous. Et quand nous considérons le décalage horaire, six heures avant nous dans certains pays, et aux États – Unis, huit heures de retard sur nous. Et les frères disent: Le décalage horaire n’a pas d’importance, que chez nous il soit quatre heure du matin ou n’importe quelle heure, nous attendons seulement que nous puissions avoir part à ce que Dieu fait et à ce qui est prêché maintenant.

Résumons de quoi il s’agit. Il s’agit que l’Ancien et le Nouveau Testament et ce que frère Branham a dit et enseigné, que tout cela soit lié aux Écritures. Nous savons ce que frère Branham a dit, et nous savons où est – ce – que cela a sa place dans les Écritures. Ça, c’est aussi la grâce que le Seigneur nous a faite. Et je suis reconnaissant de tout mon cœur devant Dieu le Seigneur. Répétons encore une fois: nous avons trouvé grâce devant Dieu, et nous avons reçu la Parole de Dieu révélée, et nous avons la grâce de croire à ce que Dieu fait maintenant, et d’avoir part à ça. On peut encore mentionner que l'Évangile du royaume de Dieu sera prêché à toutes les nations, et cela a aussi été prêché à toutes les nations. Et tel qu’il a été dit à frère Branham le 11 Juin 1933: «Le Message qui t’a été confié sera précurseur du retour de Christ», nous croyons de tout notre cœur que cela est le temps dans lequel tout est de nouveau ramené à l’état primitif. Tout l’enseignement, toute la dispensation des Écritures a été remise à sa place dans les Écritures. Tout est rétabli; et, Dieu le Seigneur Lui – même, fera en sorte que, dans l’achèvement de Son œuvre avec ceux qui ont cru, ces choses promises vont s’accomplir. Moi particulièrement, je crois que nous allons atteindre le but et nous verrons l’achèvement de l’œuvre de Dieu [L'assemblée dit "amen" N.d.l.r], et le Seigneur reviendra pour nous prendre auprès de Lui.

Encore une fois, 2 Pierre chapitre 3:

Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme quelques – uns le croient;

Imaginez – vous un peu, depuis 1933, beaucoup d’années sont passées. Frère Branham s’attendait à ce que le Seigneur revienne déjà. Et maintenant, il y a encore beaucoup d’années qui sont passées depuis le retour à la maison de frère Branham. Mais, disons – le avec toute la clarté: C’est seulement après son départ que la parole de l’heure, la parole révélée, la sainte parole de Dieu, le Message divin avec tout ce qui fait partie de ce Message, c’est après le départ à la maison de frère Branham que ce Message a été porté dans tous les pays, dans toutes les villes de tous les pays, comme le Seigneur l’a ordonné: «Je t’enverrai dans d’autres villes pour prêcher Ma Parole». En ce qui concerne le mot «envoyer», nous en avons souvent parlé ici: «Je vous envoie le prophète Élie», «J’envoie Mon messager devant ma face», «Je t’enverrai aux nations pour que tu leurs ouvre les yeux». Et ensuite notre Seigneur, dans l'Évangile de Jean chapitre 13 verset 2à dit: «Si vous recevez celui que J’envoie, c’est Moi que vous recevez». Bien – aimés frères et sœurs, il ne s’agit pas de moi. Il s’agit vraiment du dessein du salut de notre Dieu! Et nous sommes reconnaissants de tout notre cœur. Alors que pour la première fois j’entendais frère Branham, sans avoir vu quelque chose, dans mon cœur, je savais déjà que cet homme est un homme de Dieu. Et quand la confirmation suivit ensuite, j’ai pu dire de tout mon cœur: «Personne ne peut faire ce qui se passe ici si ce n’est que Dieu est avec lui».

Laissez – moi dire encore la chose suivante, ces derniers jours, cela m’a beaucoup occupé. En ce qui concerne aussi la prédication, corporellement, je suis devenu encore plus faible! Mais, bien – aimés frères et sœurs, si Dieu Lui – même a fait en sorte que mes yeux aient pu voir… je l’ai déjà dit ici plusieurs fois… alors que frère Branham voyait en vision qu’il y avait une rue étroite dans laquelle une seule voiture pouvait passer. Alors que sa rue de … a été élargie et que la palissade de sa maison a été enlevée et était étendue sur le gazon et qu’il avait vu en vision les bulldozers monter et descendre, il lui avait été dit alors: «Quand cela arrivera, ça veut dire que le temps sera venu où tu dois déménager pour l’Arizona». Et un frère Frank, en Décembre 1962, s’est tenu devant la maison de frère Branham et a vu la palissade principale jetée sur le gazon. J’ai vu de mes propres yeux les bulldozers monter et descendre. Vous savez ce que cela a signifié pour moi? Quand je lis cette citation de frère Branham qui, lui – même a vu cela en vision et moi, j’y étais, j’ai vu l’accomplissement; je me dis: «Ô Dieu, au moment adéquat, tu m’as conduit là où cela s’accomplissait, tu m’as permis d’être là et de voir cela de mes propres yeux». Et l’homme de Dieu m’avait dit: «Est – ce – que tu peux aller pour moi à Los Angeles? Est – ce – que tu peux aller à Oakland, et – ce – que tu peux aller à Edmonton pour me représenter et prêcher pour moi là – bas? Car, je dois faire mes valises. Je dois aller en Arizona. Et, le 26 Décembre 1962, ils ont déménagé. 

Est – ce – que vous pouvez comprendre ce que je ressens de ce que Dieu a aussi, dans les petits détails… ce ne sont pas des petits détails, mais Il m’a conduit et dirigé dans tous les détails sans que je le sache, et il a fait en sorte que je puisse voir de mes yeux ce que le prophète a dit, ce qu’il a vu et ce qu’il a reçu comme commandement dans sa vie, à savoir que quand cela arrivera, c’est le temps où tu dois déménager en Arizona.

Bien – aimés frères et sœurs, disons – le encore une fois même si c’est de la répétition. Dieu, dans Sa grâce, a pris soin de tout. Il a pensé à tout; Il a tout inclus de manière qu’on puisse dire avec une assurance à cent pour cent devant la face de Dieu, que nous avons reconnu le conseil du salut de notre Dieu pour ce temps. Il a donné des ordres à frère Branham jusqu’à l’ouverture des sceaux. On pourrait entrer dans les détails de ces choses. 

À notre Dieu soit l’honneur, la louange pour ce qu’Il a déjà fait. Et je vous le dis, tel qu’il est écrit: Il ébranlera encore une fois le ciel et la terre. Le «encore une fois, Il ébranlera le ciel et la terre», ce sera un déversement puissant du Saint – Esprit comme cela n’a jamais eu lieu. Et l'Église sera revêtue de la puissance d’en – haut et vivra son achèvement dans la puissance d’en – haut. Et pour cela, il n’est pas nécessaire que frère Branham revienne: Ce ne sera pas par ta force ni par ta puissance, mais cela aura lieu par Mon Esprit, dit le Seigneur Dieu.

Encore une parole à tous les jeunes et à tous ceux qui n’ont pas encore consacré entièrement leur vie au Seigneur: Acceptez la grâce de Dieu, acceptez le pardon, acceptez tout ce que le Seigneur nous a accordé par Sa grâce. Acceptez cela. Tel qu’ici, par la naissance dans le naturel, nous avons eu un commencement sur terre; c’est ainsi que par la nouvelle naissance, nous avons un commencement dans le royaume de Dieu: né de nouveau pour une espérance vivante en vertu de la Parole de Dieu et la puissance de la résurrection de notre bien – aimé Seigneur et Rédempteur. Le sang a coulé, la parole a été prêchée, et Dieu a accompli tout ce qui devait être fait. Maintenant, c’est à nous de l’accepter, de croire en ce qui a été accompli pour nous à Golgotha; et ensuite nous avons reçu comme don de Dieu toutes les promesses de Dieu. À Lui soient la gloire, l’adoration et la reconnaissance dans le saint nom de Jésus – Christ! Amen! [L'assemblée dit "amen" N.d.l.r]. Levons – nous. Peut – être que les deux sœurs peuvent venir nous chanter un cantique. Chantons entretemps «Tel que je suis sans rien à moi». [L'assemblée chante «Tel que je suis sans rien à moi». N.d.l.r]

Amen! Amen! [L'assemblée dit "amen" N.d.l.r]. «... C'est Lui qui pardonne toutes tes iniquités, qui guérit toutes tes maladies; c'est lui qui délivre ta vie de la fosse, qui te couronne de bonté et de miséricorde» amen! La chorale a chanté tout à l’heure «Compte les bienfaits que Dieu t’a faits». Pas ce que les hommes nous ont fait, mais, énumère les bienfaits que Dieu t’a fait! Chantons encore une fois «Tel que je suis». Et si quelques – uns veulent venir devant pour consacrer leur vie au Seigneur, venez, venez. Le Seigneur a dit: «Venez à Moi vous tous qui êtes fatigués et chargés». Vous tous qui n’avez pas encore expérimenté la grâce de Dieu et que vous voulez l’expérimenter, venez devant. [L'assemblée chante «Tel que je suis sans rien à moi». N.d.l.r]

Mes bien – aimés, vous avez entendu l’appel, et vous êtes venus dans la foi. Le Seigneur a dit: «Celui qui vient à Moi, je ne le rejetterai pas!». Il accepte, Il reçoit, Il agréé, Il pardonne et ne se souvient plus des iniquités, des péchés, des transgressions. Nous pouvons accepter cela dans la foi. Nous allons prier ensemble. Mais, vous aussi, priez de tout votre cœur. Cherchez la relation personnelle avec le Seigneur. Parlez dans la prière avec le Seigneur. Tel que nous parlons en entretien l’un avec l’autre, c’est ainsi que dans la prière, nous parlons avec notre Seigneur, et nous lui disons: «Seigneur, fais – moi grâce! Seigneur, pardonne – moi». Priez simplement de tout notre cœur, et le Seigneur confirmera Sa Parole. Prions ensemble.

Bien – aimé Seigneur, nous Te remercions de tout notre cœur pour tous ceux qui ont entendu l’appel. Ô pardonne! Fais grâce! Pardonne! Agréé, reçois ô Seigneur! Nous croyons Ta sainte et précieuse parole. Nous croyons que Tu as versé Ton sang et que nous avons, au nom de Jésus – Christ, prêché le pardon des péchés. S'il vous plaît, croyez que vos péchés, par le sang de l’Agneau, sont pardonnés! Acceptez, acceptez et remerciez le Seigneur pour cela. Dans toute la congrégation et dans le monde entier aussi, que tous puissent accepter ce que le Seigneur nous a accordé par Sa grâce: la pleine rédemption, la pleine délivrance, la pleine guérison par la puissance de Dieu au nom de Jésus – Christ notre Seigneur! Amen!

Aujourd’hui, j’ai encore une question: Qui veut recevoir révélée par l’Esprit de Dieu ce que Dieu a prédestiné pour nous? Nous n’avons plus besoin de nous efforcer à croire, mais, cela nous est révélé par le Saint – Esprit, par Dieu Lui – même, par l’Esprit de Dieu. Cela nous est révélé. Amen. Tous ceux qui sont aujourd’hui ici… prions.

Seigneur Dieu Tout – puissant! Nous Te remercions de tout notre cœur pour la rédemption, et nous Te remercions pour Ta sainte et précieuse parole, pour la parole prophétique, pour la parole d’enseignement, pour l'Évangile de Jésus – Christ! Nous Te demandons maintenant ensemble, tu as fait la promesse que quand le Saint – Esprit viendra, Il vous conduira dans toute la vérité. Bien – aimé Seigneur, que Tu puisses venir sur toute l'Église avec la puissance du Saint – Esprit! Accorde la révélation de Jésus – Christ par le Saint – Esprit, pour que tous nous soyons enseignés individuellement de Dieu Lui – même; et que tous nous recevions la même révélation et la même compréhension. Ouvre notre intelligence pour les Écritures, pour les promesses; et scelle Ta Parole en nous, dans notre cœur. Nous Te disons merci bien – aimé Seigneur! Nous Te disons merci. Même si Ta Parole est apportée dans la faiblesse, Elle produit l’effet pour lequel elle est envoyée en tous ceux qui la croie. 

Est – ce – que vous croyez tous? Dites «Amen». [L'assemblée dit "amen" N.d.l.r]. Amen! Alléluia! Loué et exalté soit notre Seigneur! Amen. 

Vous pouvez retourner à vos places. Peut – être que notre chorale a encore un cantique qu’elle veut chanter avec nous. Nous sommes reconnaissants à Dieu d’être ici. Nous n’avons pas besoin de regarder à l’heure. Nous pouvons remercier Dieu de tout notre cœur aussi pour l’endroit qu’Il nous a donné. Nous remercions tous ceux qui traduisent et qui sont venu de loin, particulièrement le frère Étienne Genton et tous les traducteurs. Que Dieu le Seigneur vous bénisse de manière particulière. Et que Dieu bénisse particulièrement dans toutes les langues ceux qui ont écouté la Parole du Seigneur et ont été bénis. Alléluia! Amen!


Transcription de la réunion internationale de Krefeld
tenue par frère Ewald Frank le Samedi 30 Juin 2018