Freie Volksmission

Jesus Christus ist derselbe gestern, heute und in Ewigkeit. Heb.13.8

Sprache

Réunion Mensuelle de Krefeld Dimanche 03 Juillet 2016 / Ewald Frank

Sprache franzözisch

Andere Sprachen

Video - Krefeld » July 03, 2016 10:00




«L’accomplissement des prophéties Bibliques dans notre temps»

Réunion Mensuelle de Krefeld 

Samedi 03 Juillet 2016

(Le frère Frank lit les salutations NDLR)

… nous sommes reconnaissants bien-aimés frères et sœurs, de ce qu'il y a une liaison, une relation; même si aujourd'hui il y a plusieurs langues dans lesquelles on ne peut pas servir le peuple de Dieu avec la vidéo, mais, vous pourrez télécharger plus tard les réunions en images et vous pourrez les suivre.

Nous avons aujourd'hui une visite particulière de la Pologne et de la Slovaquie, nos bien-aimés frères et sœurs Gayewski et Naidek sont ici aujourd'hui. Le frère Kupka, est reparti à la maison à 91 ans je crois, et demain, il y aura l’enterrement et les parents sont venus. Que Dieu bénisse tout la famille Gayewsky, que Dieu bénisse toute la famille Naidek; et tous ceux qui sont liés dans le Seigneur.

Bien-aimés frères et sœurs, bienheureux sommes-nous s'il n'y a pas de résistance en nous quand quelque chose est dite au nom du Seigneur. Je vais aussi dire que cela peut même concerner le domaine terrestre. Que je puisse le dire frère, hier la remarque a été faite, un frère était dans la réunion avec sa chemise qui n'était même pas enfilée; et ce matin, il est venu dans le bureau avec son fils et un autre frère il a dit: «Frère Frank, il y a 30 ans d’ici j’ai nagé de la Roumanie vers la Yougoslavie et  je suis venu en  Allemagne; et la remarque d’hier m’a touchée le cœur, regarde-moi, je suis ici, je suis habillé en costume pour la réunion».

Vous voyez, le Seigneur accorde sa grâce en toute chose! Comme il a été dit hier, même naturellement, un culte, une réunion a lieu dans la présence de Dieu, et c'est la chose la plus importante qui existe sur la terre. Et, comme déjà dans l'Ancien Testament, il y avait des prescriptions qui n'existent pas dans le Nouveau Testament mais, il y a une chose que nous savons, ce que dans la présence de Dieu, nous devons y aller avec le respect qui s'exprime même par notre façon de s'habiller. Que le Seigneur, le Dieu Tout-puissant, puisse nous bénir tous, et être avec nous tous, avec tous ceux qui sont liés avec Dieu et avec nous.

Bien-aimés frères et sœurs, si Paul ici dans Actes des apôtres le verset 20 a écrit… Actes des apôtres le chapitre 20 versets 26 et 27: 

«C'est pourquoi je vous déclare aujourd'hui que je suis pur du sang de vous tous,» 

Ensuite suit la raison de ce qu’il vient de dire, pourquoi est-ce qu’il est pur du sang de tous, Verset 27:

«Car je vous ai annoncé tout le conseil de Dieu, (car je n’ai pas manqué de vous annoncer tout le conseil de Dieu) sans en rien cacher». 

Des telles paroles nous inondent le cœur: pas seulement un tiers ou un quart, mais tout le conseil de Dieu, tout le dessein du salut de notre Dieu, tout du commencement jusqu'à la fin, tout a été inclus dans la prédication. 

Ensuite nous lisons dans le Psaumes 33… déjà autre fois, par l’Esprit de Dieu, ces choses avaient été annoncées à l’avance. Psaumes 33 à partir du verset 11 

«Les desseins de l'Éternel subsistent à toujours, Et les projets de son cœur, de génération en génération. Heureuse la nation dont l'Éternel est le Dieu! Heureux le peuple qu'il choisit pour son héritage!». 

Loué exalté soit le Seigneur notre Dieu.

Qu’est-ce que te signifient ces paroles? Qu’est-ce que me signifient ces paroles? Les desseins de l'Éternel subsistent à toujours. Et comme Paul pouvait le dire, c'est ainsi que nous aussi nous le disons: nous avons annoncé tout le conseil de Dieu, nous avons exposé ce que disent les Saintes écritures, nous vous avons montré que le Nouveau Testament commence avec l'accomplissement des prophéties bibliques et des promesses prononcées déjà dans l'Ancien Testament. Et comme ici il est écrit: «Et les projets de son cœur, de génération en génération». 

Dieu nous a fait savoir les projets de son cœur, Il nous a révélé ses pensées, Ses voies, Sa volonté. Bien-aimés frères et sœurs, ça ne va pas de soi, ce n’est pas automatique, c'est la grâce du Dieu vivant, du Dieu tout puissant selon la parole de l'écriture: «Je fais grâce à qui je fais grâce, et miséricorde à qui je fais miséricorde». (réf: Ex.33:19; NDLR)

Et à cela appartient tout de suite cette parole où il est écrit qu'Il a fait connaître à Moïse ces voies et aux enfants d'Israël son œuvre. C'est ainsi que Dieu nous a fait connaître Ses voies dans ce temps, et nous sommes Son peuple qui Lui appartient comme il est écrit ici au verset 12 dans le Psaumes 33: «Heureuse la nation dont l'Éternel est le Dieu!». 

Nous ne croyons pas à une Trinité ou à une union de trois personnes… nous, nous croyons que le Seigneur est constitué d’une seule personne, et que le Seigneur est Dieu et que Dieu est le Seigneur. Nous sommes Son peuple qui Lui appartient, et nous avons reçu à ce titre les révélations des projets de son cœur. Et c'est ainsi que, comme nous l'avons déjà dit hier soir, nous vivons vraiment dans le temps dans lequel le voile a été ôté. Paul écrit aux Corinthiens en faisant mention des juifs, et il dit que: «Jusqu’à ce jour, quand on lit Moïse, un voile est jeté sur leurs cœurs; mais lorsque les cœurs se convertissent au Seigneur, le voile est ôté» (2Cor. 3:15,16 NDLR), car Christ est la révélation de Dieu dans la chair. Que son nom soit élevé et loué! 

Ici, dans la dernière phrase du verset 12, nous l'avons lu dans Psaumes 33 «Heureux le peuple qu'il choisit pour son héritage!» 

Déjà dans l'Ancien Testament, l'élection, la prédestination… et nous avons la grâce de croire à tout ce que Dieu nous a donné. Car, nos noms ont été et cela avant même la fondation du monde, inscrits dans le livre de vie de l’Agneau immolé. Dieu savait avant même que le monde existe, qui croirait et qui ne croirait pas, qui accepterait, et qui n'accepterait pas Sa parole. Dieu pouvait le savoir à l'avance et, c'est ainsi qu'Il a pu, avant même la fondation du monde, écrire les noms de ceux qui, dans la foi accepteraient ce qu'Il nous a donné et, c'est ainsi qu'il les a comptés sur Son peuple des élus, eux dont les noms pouvaient être écrits dans le livre de vie de l’Agneau immolé avant même la fondation du monde.

Voulons-nous lire quelques écritures bien-aimées frères et sœurs… Commençons avec Matthieu le premier chapitre, avec le commencement dans le Nouveau Testament, avec notre Bien-aimé, Lui-même Seigneur et Rédempteur.  Seulement rapidement mais, c'est tellement important de savoir que, Dieu a un conseil du salut, il a un dessein de la rédemption avec l'humanité. Ce dessein est avec l'humanité. Et, comme nous l’avons lu, le dessein du salut de Dieu demeure éternellement. Et si nous nous laissons introduire dans ce dessein du salut de Dieu, alors, nous pourrons aussi rester liés avec Lui pour toute l’éternité.

Dans l'Évangile de Matthieu, le premier chapitre, nous lisons à partir du verset 22. Matthieu 1:22:

«Tout cela arriva afin que s'accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète», 

Pour que s’accomplisse la Parole que le Seigneur avait annoncé par le prophète. Et maintenant suit la promesse: 

«Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.»

La chose la plus importante c'est que, le Nouveau Testament commence avec l'accomplissement des promesses données dans l'Ancien Testament. Dans Luc le premier chapitre… Bien-aimé frères et sœurs, aussi certains qu’avec le Rédempteur le commencement fut fait, c'est ainsi aussi que c'est certain que le Rédempteur, avec les rachetés achèvera son œuvre car, tout n’est que l'accomplissement des écritures. 

Dans Luc, le premier chapitre, nous lisons les versets 54 et 55. Luc chapitre un verset 54 et 55… Luc 1:54-55:

«Il a secouru Israël, son serviteur, Et il s'est souvenu de sa miséricorde, - Comme il l'avait dit (promis) à nos pères, -Envers Abraham et sa postérité pour toujours.»

 «Tel qu’Il l’avait promis à nos pères». Les promesses de Dieu demeurent éternellement, elles ne changent pas! Et ensuite, en relation avec le ministère de Jean-Baptiste, dans le même chapitre Luc chapitre 1 versets 76 et 77, 

«Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut; Car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour lui préparer ses voies, Afin de donner à son peuple la connaissance du salut Par le pardon de ses péchés,»

Pas seulement une théorie comme ça… prêcher quelque chose théoriquement mais, préparer les voies du Seigneur et aussi, bien disposer un peuple de son cœur à accepter le Rédempteur. Et, comme c'est écrit ici au verset 77 «Afin de donner à son peuple la connaissance du salut…». Pas simplement comme ça, de tenir des réunions autour du sabbat, de faire tout ce qui appartient au sabbat… Non! ici il y a eu un nouveau commencement qui fut fait, c'est-à-dire qui consistait en ce qu’il devait être donné au peuple de Dieu de connaître le salut par le pardon de ses péchés.

Sans salut, pas de pardon! Et c'est pour cette raison que le pardon des péchés doit être prêché au nom de Jésus-Christ, et cela, à tous les peuples, car cela fait partie du Jour du salut que Dieu nous a donné. 

Bien-aimés frères et sœurs, ici Zacharie en esprit a parlé dans Luc 1 et, il a déjà… dans Luc 1 verset 72, ici il est écrit «C'est ainsi qu'il manifeste sa miséricorde envers nos pères, Et se souvient de sa sainte alliance» … pour se souvenir de sa sainte alliance. Et ensuite il dit que le prophète qui fut envoyé pour préparer au Seigneur ses voies et faire connaître à son peuple… (aujourd’hui cela nous concerne), faire connaître à son peuple la connaissance du salut par le pardon de ses péchés. 

Et nous avons aussi hier mentionné dans Luc 24, une partie de l'ordre missionnaire. Ici il est écrit au verset 45: 

«Alors il leur ouvrit l'esprit, afin qu'ils comprissent les Écritures» 

Oh! loué soit Dieu pour l'Ancien Testament!  Loué soit Dieu pour le nouveau testament! «Il leur ouvrit l'esprit, afin qu'ils comprissent les Écritures». Pour comprendre les écritures dans leur accomplissement, et cela, à la lumière de la parole prophétique. Il fallait que les promesses faites dans l’Ancien Testament leur soient révélées pour qu'ils comprennent que c’est ce qui est en train de s'accomplir devant leurs yeux. Et ensuite ici au verset 47 il leur dit:

«et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem».

Bien-aimés frères et sœurs, tout ce que Dieu nous a accordé est lié à la foi… à la foi. Un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême. Et, celui qui ne croit pas Dieu, le rend menteur. C'est ainsi que c'est écrit et cela demeure vrai. Dieu est véritable et demeure véritable. Quoi que tout homme qui ne croit pas Dieu est un menteur. Pas Dieu mais c'est chaque homme qui ne croit pas Dieu… qui ne peux pas croire Dieu, est un menteur.

Qu'est-ce que Dieu peut faire avec lui? qu’est-ce que Dieu peut lui donner avec l'incrédulité et la désobéissance? Dieu ne peut rien nous donner avec tout l'amour qu'Il a, Il ne peut rien, rien nous donner. Celui qui ne croit pas, Dieu ne peut vraiment rien lui donner. 

Ensuite nous avons aussi les différents versets dans l'Ancien Testament en ce qui concerne l'alliance que Dieu a promise, et voulait faire et aussi a faite. Dans Jérémie le chapitre 31 nous avons un bon résumé de ce que Dieu a promis. Jérémie chapitre 31, ici d'abord au verset 21 il est écrit… Jérémie 31:21 

«Dresse des signes, place des poteaux, Prends garde à la route, au chemin que tu as suivi… Reviens, vierge d'Israël, Reviens dans ces villes qui sont à toi!». 

Dresse-toi des signes sentinelle aux murailles de Sion! Prend garde à la route, au chemin que tu as suivi. Reviens, vierge Israël, reviens dans ces villes qui sont à toi, reviens dans le chemin de la foi et de l'obéissance.

Et ensuite au verset 31 dans Jérémie 31:31 

«Voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où je ferai avec la maison d'Israël et la maison de Juda Une alliance nouvelle», une alliance nouvelle «Non comme l'alliance que je traitai avec leurs pères, Le jour où je les saisis par la main Pour les faire sortir du pays d'Égypte, Alliance qu'ils ont violée… qu'ils ont violée, Quoique je fusse leur maître, dit l'Éternel.» 

Ensuite suit l’annonce 

«Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël» 

Mais voici en quoi est-ce que l’alliance que je ferais avec la maison d’Israël sera constituée: 

«Après ces jours-là, dit l’Éternel, Je mettrai ma loi au dedans d'eux, Je l'écrirai dans leur cœur… Je l'écrirai dans leur cœur; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple».

Donc pas écrire sur des tables de pierre, mais, dans la nouvelle alliance, la Parole de Dieu est écrite dans nos cœurs de chair, car c'est en cela qu'est constituée en fait l'alliance comme c’est écrit ici au verset 33: «en cela sera constituée l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël», en ce qu’Il écrira Sa Parole dans nos cœurs.

Bien-aimés frères et sœurs, cela concerne le message de l’heure. Pas seulement que ce message soit écrit dans la Bible et, que nous soyons revenus à la Bible et que nous nous y retrouvons, mais il faut ensuite que ce message qui sort de la Bible soit écrit dans nos cœurs, et que nous puissions devenir une partie de ce message, c’est-à-dire une partie du dessein du salut de notre Dieu en acceptant son salut, et en prenant part à ce que Dieu fait maintenant. 

Celui qui écoute le message avec son intelligence humaine… avec lui, cela ne réussira pas. La parole doit nous être écrite dans le cœur. Il faut qu'elle devienne une parole vivante, révélée, et cela concerne aussi le message de l’heure. 

Combien ont pris les citations de frère Branham avec leurs pensées humaines, avec leur intelligence humaine, sans s'orienter en se tenant aux Saintes écritures, sans revenir à la parole de Dieu? Ils disent des choses qu’ils ne peuvent pas lire dans la Bible. Et c'est ainsi que beaucoup de différentes directions ont apparues mais, elles ne sont pas dans le message, elles sont à l'extérieur du message. 

Tous ceux qui sont dans le message divin du salut de Dieu dans ce temps, sont dans la parole de Dieu, ils sont dans la Bible, et peuvent se retrouver aussi dans la Bible. Nous ne pouvons pas ici en disant ces choses, entrer dans les détails des évolutions, mais mon cœur est très, très blessé parce qu'il y a beaucoup de choses qui sont reprochées à frère Branham comme quoi, ce serait lui qui aurait prêché sur les 7 tonnerres et toutes ces choses… et la même chose… ils disent que le prophète a dit…

Bien-aimés frères et sœurs, je l'écris aussi dans la nouvelle Lettre Circulaire… tout ce qui appartenait au ministère de frère Branham, s'il vous plaît nous le laissons là où il a sa place. Et quand j'ouvre la Bible, même si j'essayais de dire quelque chose sur les 7 tonnerres avec la Bible, je ne pourrais même pas, parce que les écritures ne disent aucune parole là-dessus, il fut même encore donné du haut des cieux l'ordre de ne pas écrire, mais de sceller ce que les 7 de tonnerres ont dit. 

Alors celui qui respecte les Saintes Écritures, il sait très exactement qu'avec l'ouverture du sixième sceau et ce qui se passe, c’est seulement après qu’Apocalypse 10 suit, quand le Seigneur en tant qu'Ange de l'alliance descend. Ça, c’est encore dans le futur.

Et croyez-moi. Si frère Branham lui-même, 106 fois a cité les 7 tonnerres c'est parce que en février 1963, il y a eu cet événement, alors que frère Branham était en Arizona sur la montagne Sunset et que cette nuée surnaturelle lui est apparue et que le Seigneur et les 7 anges en forme de pyramide est descendu, et avec cet événement, 7 détonations de tonnerres se sont faites entendre, et comme un tremblement, de terre toute la région a été ébranlée. Et cette expérience-là, avait pour frère Branham une très grande signification extraordinaire qui avait eu lieu dans son ministère, car c'est justement que là-bas qu'il fut dit de retourner à Jeffersonville, car l'ouverture des sceaux doit avoir lieu. 

C'est pour cette raison… parce que justement cette expérience puissante avait eu lieu… c'est pour cette raison que le frère Branham a pu dire que les 7 tonnerres sont contenus dans les 7 sceaux.

Et permettez-moi que je le dise ici. En 1968, frère Pearry Green a invité plusieurs prédicateurs et il m’a invité aussi, et il nous a demandé d'aller là-bas, sur cette montagne, et nous y sommes allés en décembre 1968. Et tel que frère Branham l’a raconté… je vous dis que les bouts des arbres étaient pliés, et des rochers étaient tombés de la montagne. En décembre 1968 nous avons pu voir cela, nous avons pu voir la forêt avec les bouts des arbres cassés et nous avons pu voir de nos propres yeux tel que frère Branham l’a raconté. Les rochers, les pierres qui étaient tombées de la montagne.

Et quand frère Branham fait cette remarque de ces 7 détonation des tonnerres, la raison pour laquelle…  Parce que cette expérience était si puissante et qu’elle était en relation directe avec l'ordre qui lui avait été donné d'aller à Jeffersonville car les 7 sceaux doivent être ouverts, c’est pour cette raison qu’il a lié ces 7 tonnerres avec les 7 sceaux.

Mais nous revenons aux écritures, et nous répétons encore une fois. Le ministère extraordinaire spécial que Dieu a donné à frère Branham était l'accomplissement de l’écriture où il est écrit dans Malachie «je vous envoie le prophète Élie avant que le jour terrible et redoutable de l'Éternel vienne».

Mais il y a des gens qui me posent la question, qui me disent «pourquoi est-ce que tu ne prêches pas les 7 tonnerres?» Je vous pose d’abord la question: «ouvrez-vous la Bible? Est-ce que vous pouvez de la Bible… de la Bible, dire quelque chose sur les 7 tonnerres? tenir une prédication là-dessus?» Non! moi non plus et personne d’autre.

Les frères ont tout mal compris, et ils ont bâtis leur propre doctrine et enseignement, et ils ont prêché leurs propres différentes idées. La première était… comme un ami du frère Branham qui, plusieurs fois est mentionné… cette doctrine qu'il a inventée, il a dit qu'il y a 7 différents hommes, et chacun viendra de différents continents, et ça va faire 7 grands hommes, puissants, qui vont parler avec des voix de tonnerre… non! oubliez tout ça! Le Seigneur Lui-même va exécuter son œuvre par sa grâce. On n'a pas besoin d'interprétation d'Apocalypse 10. 

C'est pour cette raison que je le dis toujours de nouveau, à cause des frères dans le monde entier qui sont confrontés à tous ces faux enseignements que, Dieu nous a donné l'orientation dans Sa Parole. Et nous avons vraiment cet ordre divin comme Paul pouvait le dire à Timothée: prêche la parole, insiste en temps convenable ou non convenable, que cela plaise aux hommes ou pas, prêche la parole originale de Dieu tel qu’elle est sortie de la bouche de Dieu, car le dessein du salut de notre Dieu va s'accomplir, et ça, nous le croyons de tout notre cœur.

Mais revenons à ce sujet principal pour aujourd'hui: la foi et l'obéissance vont ensemble; et la désobéissance est semblable au crime de l'idolâtrie. Je l'ai lu hier dans 1 Samuel ici, au chapitre 15, 1 Samuel chapitre 15 où cet homme de Dieu a apporté la Parole… 1 Samuel chapitre 15 versets 22 et 23 

«Samuel dit: L'Éternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l'obéissance à la voix de l’Éternel? Voici, l'obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l'observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers. Car la désobéissance est aussi coupable que la divination, et la résistance (notre propre volonté, en Allemand) ne l'est pas moins que l'idolâtrie et les théraphim. Puisque tu as rejeté la parole de l'Éternel, il te rejette aussi comme roi»

Ici, nous avons la plus grande leçon qui est liée à la désobéissance. La désobéissance est aussi coupable que la divination et, la désobéissance c'est de l'idolâtrie en fait. Notre propre volonté est en fait de l'idolâtrie, et elle ne pourra pas se tenir devant Dieu. Car il est écrit que «la désobéissance est aussi coupable que la divination». Par le péché de la divination, par le péché de l'idolâtrie, les gens sont tenus sous la puissance du diable. C'est pour cette raison que l'obéissance vaut mieux que tous les holocaustes et, la désobéissance est aussi coupable que la divination et, la résistance ne l’est pas moins que l’idolâtrie. 

«Puisque tu as rejeté la parole de l'Éternel, il te rejette aussi comme roi». Si nous ne mettons pas en pratique ce que le Seigneur nous dit dans sa parole, si nous Le rejetons alors, Il est obligé de nous rejeter parce que, par la désobéissance, nous rejetons ce qu’Il nous dit dans Sa parole. Donc Dieu est aussi obligé de nous rejeter parce que, cela nous sépare en fait de lui. C'est pour cette raison qu’il est important de répéter cela ici, et d’aller avec ça dans Philippiens chapitre 2, car, Paul a exprimé ici ce qui est lié à l'obéissance, et comment est-ce que l'obéissance a commencé sur terre. 

Ici, dans Philippiens chapitre 2, à partir du verset 5 jusqu'au verset 8, Philippiens 2:5 à 8… Ici nous lisons ces paroles merveilleuses concernant notre bien-aimé Seigneur. 2:5 à 8. Lisons à partir du verset 5. 2… Un moment… Je dois d'abord ouvrir Philippiens… la bonne épître… Philippiens 2 … 

«Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ,».  

Ayez en vous tous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ.  Et maintenant suit la raison pourquoi est-ce que les sentiments qui étaient en Jésus-Christ doivent aussi être trouvés en nous, les mêmes sentiments, les mêmes: 

«Lequel existant en forme de Dieu…» 

Jésus-Christ notre Seigneur été la forme visible du Dieu invisible ici manifesté dans la chair car, 

«Lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu…» non!  «…mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes;» 

Amen! Pour racheter… 

«…et ayant paru comme un simple homme…» et ici, nous voyons directement ce qui était lié à cet obéissance: 

«…il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix». 

Ici nous avons l'obéissance, l'obéissance.

Si nous repartons au jardin d'Éden, là, la désobéissance, le péché originel, l'incrédulité, la désobéissance, la transgression, la séparation d’avec Dieu, et ensuite, la réconciliation avec Dieu. Et nous avons eu justement souvent à le dire, le péché originel… Parce qu'il a été commis dans un corps de chair et de sang, c'est pour cette raison que, pour nous racheter, nous sauver, il fallait que le Seigneur vienne dans un corps de chair et de sang pour prendre toutes nos fautes et péchés sur lui, tout ce qui est venu sur nous comme désobéissance, il fallait que, par son obéissance, par son obéissance 

C'est pour cette raison que nous aussi, nous avons été ramenés dans l'obéissance et que, maintenant, les mêmes pensées… il est possible que les mêmes sentiments qui étaient en Jésus-Christ, doivent, peuvent, et seront en tous tel qu’ici au verset 5, cela est écrit. 

Bien-aimés frères et sœurs, ça, c'est Dieu qui a préparé et qui a fait toutes ces choses pour chacun de nous, et il a exposé ce qui conduit à la foi et à l'obéissance et, nous a vraiment accordé la force pour que nous ne soyons pas seulement des gens qui écoutent la Parole de Dieu, mais, qui la mettent en pratique en abandonnant leurs vains raisonnements. Et là, je vous dis que c’est seulement comme ça, par la pratique de la parole de Dieu que l'obéissance sera manifestée en nous.

Allons dans l'épître de Jacques. Un témoignage puissant dans la Parole de Dieu. Dans Jacques le chapitre 2, nous lisons ces paroles merveilleuses. Jacques chapitre 2… Peut-être d’abord Jacques chapitre 1 versets 21 et 22. Jacques chapitre 1 versets 21 et 22. 

«C'est pourquoi, rejetant toute souillure et tout excès de malice, recevez avec douceur la parole qui a été plantée en vous, et qui peut sauver vos âmes». 

Ici cela est adressé à chacun de nous individuellement. Et il nous est dit ici que nous devons avec douceur, recevoir la parole de Dieu qui est planté dans nos cœurs. 

Et tous, nous savons que pour cela, nous n’avons pas besoins d'être laboureur ou bien jardinier pour savoir cela. Une semence doit être semée, un grain doit être semé. Tant que la semence n’est pas semée, elle reste telle qu’elle est. C'est seulement quand le grain est semé, c'est seulement quand la parole est semée, ici il est dit «plantée en nous, en nous», c'est en ce moment-là qu'elle produit de son fruit, c'est-à-dire, elle produit le fruit que nous avons entendu prêcher par la parole de Dieu, et que cela est exprimé par notre vie. 

Nous pouvons expérimenter cela tel que c'est écrit ici. C'est pourquoi pour que cela soit possible, nous devons d’abord «rejeter toute souillure et tout excès de malice (de méchanceté, en allemand), recevez avec douceur la parole qui a été plantée en vous, …», dans ton cœur, dans mon cœur. Et elle a été plantée et elle ne peut plus être déracinée parce que nous l'avons reçue dans la foi et dans un bon cœur et, par la grâce de Dieu, elle nous a été révélée. 

Et ensuite, il est écrit encore au prochain verset, au verset 22: 

«Mettez en pratique la parole… Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l'écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements.». 

Il faut qu’à notre foi, l’obéissance à la Parole que nous croyons soit ajoutée. Sinon, nous nous trompons nous mêmes par de faux raisonnements pensant que nous sommes croyants. 

Car le Seigneur pouvait dire dans Marc 16 le verset 16, celui qui croit et qui se laisse baptiser… pas seulement celui qui croit, mais celui qui croit, et qui se laisse baptiser. À notre foi doit être ajouté l'obéissance. 

Nous regardons dans le monde entier, et tous méprisent ce que Dieu a promis et ce que Dieu a fait aussi dans notre temps. Mais ici, nous comprenons que la foi et l'obéissance vont ensemble on ne peut pas les séparer. Il est écrit «à ceux qui croient» justement, il faut que vous qui croyiez, vous mettiez la parole en pratique sinon vous vous trompez vous-mêmes par de faux raisonnements. Nous ne trompons pas les autres, nous ne trompons personne, nous nous trompons nous mêmes. 

Et, la tromperie de soi-même est la plus grave. Si nous sommes trompés par quelqu'un d’autre, c'est grave, mais, quand quelqu'un se trompe lui-même, ça c'est encore plus grave. C'est pour cette raison, bien-aimés frères et sœurs, que ce n’est pas avec un marteau que Dieu frapperait, c'est avec amour, avec amour que Dieu aujourd'hui nous parle, et nous dit avec amour, que nous ne devons pas nous tromper nous-mêmes par de faux raisonnements pensant qu’on est croyant sans mettre la parole de Dieu en pratique.

Comme dans Jérémie 31 nous l'avons vu… la nouvelle alliance. Il a dit «je mettrai mes paroles dans leur cœur» et ici, il est écrit qu’Il va planter Sa parole dans nos cœurs et que, c'est seulement comme ça que nous serons capables aussi de la mettre en pratique. Il faut que Dieu écrive Sa Parole dans nos cœurs. 

Car… au verset 23, Jacques 1:23:

«Car, si quelqu'un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, et qui, après s'être regardé, s'en va, et oublie aussitôt l’état dans lequel il était. Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n'étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l'œuvre (mais mettant vraiment la Parole de Dieu en pratique, en allemand), celui-là sera heureux, bénis dans son activité,» 

Dans la pratique de la parole. 

C’est un résumé merveilleux. Et répétons encore une fois: Dieu ne nous menace pas, Il nous parle avec amour. Et il dit: «laissez-Moi changer votre cœur, ôter le cœur de pierre, vous donner un cœur de chair et, laissez-Moi écrire mes paroles dans vos cœurs, pour que Je puisse faire de vous des hommes qui marchent dans Mes voies, qui mettent Ma parole en pratique, et que vous puissiez entrer en possession de tout ce que J'ai promis». 

Et comme encore dans Jacques 2, il est écrit encore… particulièrement nous avons vu les versets 19 et 20… C’est puissant… que Dieu de manière si claire parle avec nous. Ici, allons encore dans Jean 3 où notre Seigneur a prononcé cette exhortation, dans Jean le chapitre 3 verset 36: 

«Qui croit au Fils a la vie éternelle; mais qui désobéit (celui qui demeure désobéissant au Fils) au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui».  (Traduction Darby).

Bien-aimés frères et sœurs, d’avoir reçu la vie éternelle c'est une chose, mais ensuite, dans l'obéissance, de conserver la vie éternelle… pour conserver la vie éternelle, il faut qu’à notre foi par laquelle nous avons reçu la vie éternelle, nous ajoutions l'obéissance. 

Nous pourrons repartir à 1 Samuel 15. Qu'est-ce que Dieu peut nous donner avec la désobéissance? C'est pour cette raison, bien-aimés frères et sœurs, que la prédication a été accordée pour qu'avec le plan de Dieu, avec ce que Dieu a promis, nous soyons rapportés en connaissance et que, nous puissions vraiment revenir à la foi, à croire chaque parole, à croire tout ce que le Seigneur nous a dit dans Sa parole. Et ensuite, vraiment dans la foi et dans l'obéissance, marcher sur le chemin avec Dieu par sa grâce. 

Répétons encore cela bien-aimés frères et sœurs: à la foi, et à l'obéissance appartiennent vraiment ce que dans ce temps, nous puissions accepter tout ce que Dieu par Sa parole avait à dire. Et cela commence vraiment comme au commencement de la nouvelle alliance. Il s'agissait que l’homme de Dieu apparaisse (Jean-Baptiste) et avait apporté le message de Dieu, et avait préparé les voies de l’Éternel et avait conduit à l'Éternel un peuple bien disposé.

C'est aussi de la même manière dans notre temps. Si Dieu le Seigneur a dit «Je vous envoie le prophète Élie», combien de fois l'avons-nous dit ici? Qu'est-ce que Élie a dû faire? Le peuple d'Israël allait dans différentes directions, les uns allaient même sur la montagne d’Éphraïm, et là-bas, ils ont bâti leurs autels, et ils appelaient cela culte rendu à Dieu, et en fait c'était de l'idolâtrie qu’ils faisaient mais, ils pensaient qu’ils servaient Dieu. 

Sur nos propres voies, nous ne pouvons pas servir Dieu, nous ne pouvons pas bâtir nos propres autels. Nous devons revenir au modèle biblique, aux Actes des apôtres, à la parole qui a était prêchée par les apôtres, comme auparavant déjà cela a été dit: un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême. 

Et c'est ainsi que c’est par le dernier ministère prophétique, par le ministère prophétique parmi les nations qui apporte le salut aux hommes… il fallait que ce message qui nous apporte le salut en Jésus-Christ soit prêché dans le monde entier.

Et c'est ainsi qu’à frère Branham il a été dit: «Tel que Jean-Baptiste a été envoyé comme précurseur de la première venue du Christ, c'est ainsi que tu seras envoyé avec un message qui sera précurseur du retour du Christ», faisant mention du message. Et frère Branham insiste ensuite et dit: «Ça, c'est l’Ange de l'Éternel qui me l'a dit». C'est ainsi que de cette nuée surnaturelle il l’a entendu et, c'est ainsi qu'il nous l’a transmis.

Et nous avons aussi écrit rapidement sur le retour à la maison de frère Branham. Mais Dieu a fait en sorte que le message qui constitue à revenir à Dieu, à revenir à la Bible, à revenir à l'enseignement des apôtres, à revenir au commencement à revenir aux expériences de nos pères, et que de cette manière tout serait rétabli dans l'état primitif et, à cela appartient actes des apôtres chapitre 1. À propos de notre Seigneur… donc Actes des apôtres 3 verset 20 et 21, il est dit que «le ciel doit Le recevoir jusqu'au temps du rétablissement de toutes choses». 

Il faut qu'avant Son retour l'église soit rétablie. Et L’église du Dieu vivant sera bâtie sur le fondement original des apôtres et des prophètes où Jésus-Christ lui-même est la pierre angulaire. Et nous, en tant que pierres vivantes, nous sommes bâtis dans cet édifice.

Et aussi concernant cela, frère Branham a tenue toute une prédication. Il est allé dans l'Ancien Testament, à David et à Salomon. David avait dans le cœur de bâtir au Seigneur une maison, mais, c'est Salomon qu'il l’a fait. Et chaque pierre, avant d'être placée dans l'édifice, avait été taillée à l'avance. Et toutes les pierres avaient été apportées, et, lors de leur placement dans l'édifice, on n’avait plus besoin d'utiliser un marteau et de tailler quoi que ce soit. Les pierres étaient ajustées parfaitement. Déjà l'ajustement, la «taille» avait eu lieu là-bas. Là-bas, il y avait des pierres et des marteaux etc. mais, lors d’introduire les pierres ensembles à l’édifice, on avait plus besoin des marteaux… on n’entendait plus rien du tout.

Bien-aimé frères et sœurs, ce sont maintenant les heures de préparation, c'est maintenant que le Seigneur nous taille. Et c’est maintenant qu’Il prépare complètement… c'est maintenant que nous sommes taillés. Et je vous dis qu’à la fin de l'église, on entendra plus de bruit. Il n’y aura plus de marteau, il n’y aura plus de quoi que ce soit. Tout sera harmonieux, et nous serons ajustés l’un avec l’autre, et nous serons placés dans l'édifice pour effectuer le dernier ministère de l'église.

Tel que le Seigneur l’a dit à l'avance: «Tu m'as formé un corps», c'est ainsi que Dieu se forme un corps en tant que «l’église», et nous avons la grâce de nous tenir à Sa disposition. Et quand le dernier sera appelé et sera entré, Alors Lui-même Il fera en sorte, et cela va s'accomplir … ce qui est écrit dans Zacharie chapitre 4, «Ce n'est ni par la puissance ni par la force, mais c'est par mon esprit, dit le Seigneur».

Nous voulons maintenant nous laisser tailler, nous laisser former par le Seigneur Lui-même, pour que nous puissions être ajustés. Si Dieu nous corrige par Sa parole, c'est seulement pour une seule raison: pour que nous puissions devenir une partie de son édifice, ajustés à tout l'édifice et trouver notre place dans la maison de l'Éternel. 

Et nous sommes reconnaissants au Seigneur pour toutes les écritures, et les prédications de frère Branham et, j'espère que vous les lisez, j’espère que vous lisez avec assiduité les brochures. 

Je l'ai dit hier soir, combien de fois j'ai été touché en Géorgie… oui… il y a deux semaines ici avec le frère Vickeniser nous avons été en Géorgie et notre frère Goliah, et imaginez-vous, même à Istanbul, à cet aéroport international là où il y a eu cette horreur… là 43 personnes ont perdu la vie… nous avons eu 14 jours ici, nous avons enregistré là-bas pour le voyage pour la Géorgie, nous sommes passés par la Géorgie par cet aéroport qui a été terrorisé… 

Et je l'ai mentionné en partie hier, comment est-ce que les hommes étaient touchés d’écouter la parole de Dieu d’une bouche mandatée, et de remercier Dieu pour la Parole. Et alors ensuite, j'ai vu la table des brochures avec toutes les prédications et les lettres circulaires dans la langue qu’ils parlent là-bas en Géorgie… Bien-aimés frères et sœur, j'ai été touché de ce que Dieu dans tous les peuples, les langues et les nations Lui-même a fait en sorte que la Parole révélée, le message du salut divin, la parole de l’heure soit portée partout et par des frères là-bas dans le pays, peut être prêché dans le même esprit, et cela, dans toutes les langues et les nations. Et c'est ainsi que Dieu lui-même achève son œuvre dans nos jours.

Disons encore en résumé: Dieu nous a ramené à l'obéissance, il nous a prédestiné à être obéissants, il nous a prédestiné à être élus, choisis à cela, élus et être obéissant comme notre seigneur lui-même l'était. Obéissant jusqu'à la mort, jusqu'à la mort de la croix. Et c'est ainsi que nous avons vu la conséquence de la désobéissance dans le jardin d'Éden, qui est venue sur et sur toute l'humanité. 

Et ensuite nous avons vu l'exemple de Saül et de Samuel. L'obéissance est mieux que les sacrifices, mais la désobéissance est aussi coupable que l’'idolâtrie. Qu'est-ce qui nous reste encore à faire? Nous n'avons pas d'autre choix que de demander sincèrement au Seigneur de nous accorder un cœur comme le Sien et dire: «Seigneur accordes-moi la foi, accordes-moi ton obéissance, fais-moi grâce»

Et répétons encore cela: de telles heures et réunions sont faites pour notre préparation pour le jour glorieux du retour de Jésus-Christ notre Seigneur, et que le message atteigne tous les peuples, les langues et les nations. 

Je ne sais pas si aujourd'hui les frères de la Mongolie sont ici… ils viennent régulièrement aux réunions. Vraiment, de toutes les langues, les peuples et les nations, le Seigneur appelle les siens à sortir. 

Avons-nous compris ce que nous avons lu dans les Psaumes? Les desseins du Seigneur demeurent éternellement et, les projets de Son cœur pour toute l’éternité. Et ensuite, Paul dit «je vous ai prêché tout le dessein du salut de notre Dieu et je n'en ai rien caché». 

Et ensuite nous avons mentionné frère Branham, en tant qu’homme envoyé de Dieu, avec ce don particulier de la révélation des pensées de cœur, et cela nous l’avons lu et l’avons écrit aussi. Plus de 1600 fois durant toutes ces années dans les lignes de prière, Dieu lui a montré qui était la personne qui se tenait devant lui, le nom et la maladie, d’où elle venait et l'adresse, le numéro de la rue etc. Dieu pouvait lui révéler tout cela et il pouvait dire «AINSI DIT LE SEIGNEUR» et cela a été à chaque fois «AINSI DIT LE SEIGNEUR». 

Et que Dieu… Moi l’homme le plus simple parmi les simples, le plus misérable de tous les hommes, Dieu m’a accordé la grâce de voir de mes propres yeux s'effectuer ce ministère extraordinaire. Et c'est ainsi que j'ai une grande responsabilité parce que j'ai vu de mes propres yeux ces choses, et, j’ai reçu la responsabilité de porter ce message que frère Branham a reçu, dans le monde entier. 

Et si dans Mathieu 24 verset 14 nous lisons que «l'Évangile du Royaume, le message du salut de notre Dieu, ce message du salut de notre Dieu sera prêché à tous les peuples, les langues et les nations et qu’ensuite viendra la fin». Et aussi certain que cela est accompli, et, s'accomplit encore, Matthieu 24 versets 14 et 15, notre Seigneur dira ça aussi en ce qui nous concerne: «Aujourd'hui cette écriture est accomplie devant vos yeux».

Aujourd'hui tous les peuples, les langues et les nations écoutent la parole du Seigneur. Ce que les 12 traducteurs transmettent simultanément là-bas, est encore traduit dans d'autres langues que nous n'avons pas ici. Mais Dieu a vraiment, dans toutes les langues fait en sorte que le dernier message atteigne les extrémités de la terre. Et tous ceux qui ont été prédestinés par Dieu à prendre part à l'enlèvement, tous ceux-là reçoivent vraiment le message et se préparent. 

Et la Parole a été plantée dans nos cœurs et Dieu a accordé la pluie sur cette semence et, la semence a produit de son fruit. Et nous sommes nés de nouveau pour une espérance vivante. Aussi certain que notre Seigneur est ressuscité des morts, notre Bien-aimé Rédempteur à Lui seul soit l'honneur, la louange et l'adoration! Qu'il nous accorde à tous la foi et l'obéissance… L'obéissance qui est la preuve de notre foi. Loué et exalté soit le merveilleux et glorieux nom de Jésus amen!

Voulons-nous nous lever pour la prière? Peut-être que notre frère Jean-Claude est ici aujourd'hui… Est-ce qu’il peut venir et nous chanter encore ce chœur «Maranatha!» 

Je voudrais demander à tous ceux qui ont consacré leur vie au Seigneur hier… S’il y en a parmi ce groupe qui veut se laisser baptiser? Nous avons toujours la possibilité après la réunion de baptiser. Si cela est le cas, levez rapidement les mains pour que l’on puisse voir… un… y-a-t-il encore quelqu'un qui veux se laisser baptiser? Qui voit encore une main? Je ne vois qu’une seule main jusqu'à maintenant. 

Est-ce que le frère Jean-Claude vient? Oui… venez simplement, venez… Nous allons ensuite encore demander qui veut se laisser baptiser. Ce chœur «Maranatha», nous pouvons tous le chanter avec eux, même s’il est chanté en français, vous pouvez tous le chanter. «Maranatha» est un mot international et une parole connue…

(Le frère Jean-Claude et sa chorale chantent NDLR)

Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia! x2
Merci Jésus! Merci Jésus! Merci Jésus!
Merci Jésus! Alléluia
Nous t’attendons, Nous t’attendons, Nous t’attendons,
Nous t’attendons! Alléluia!
Jésus revient, Jésus revient, Jésus revient,
Jésus revient! Alléluia!
Maranatha, Maranatha, Maranatha,
Maranatha! Alléluia!
Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia!

Amen! Amen!

Notre Seigneur revient. Je voudrais encore lire ces versets qui vont à cela. Dans Jacques… Jacques chapitre 2 à partir du verset 21. Jacques 2:21 

«Abraham, notre père, ne fut-il pas justifié par les œuvres (par la pratique de la parole de Dieu), lorsqu'il offrit son fils Isaac sur l’autel?» 

À la foi suivi l'obéissance.

«Tu vois que la foi agissait avec ses œuvres, et que par les œuvres la foi fut rendue parfaite. Ainsi s'accomplit ce que dit l’Écriture: Abraham crut à Dieu… cette écriture fut accomplie…, et cela lui fut imputé à justice … (déjà de son vivant); et il fut appelé ami de Dieu. Vous voyez que l'homme est justifié par les œuvres, et non par la foi seulement». 

Ici ce ne sont pas les œuvres de la loi que nous faisons nous-mêmes mais, ici c'est la parole de Dieu que nous mettons en pratique, c'est de cela qu'il s'agit ici. Les œuvres, c'est la parole de Dieu qu'on n’écoute pas seulement, mais qu'on met aussi en pratique. Ensuite, on pourrait aller dans d'autres exemples, mais j’ai été conduit à lire ce verset. 

Je voudrais encore poser la question, avons des frères et sœurs qui veulent se laisser baptiser? Sinon, attendons jusqu'à la prochaine fois. Nous avons toujours de nouveau la possibilité de baptiser. Une seule personne peut aussi être baptisée… Philippe a baptisé une seule personne et est ensuite reparti. 

Est-ce que le frère Arben est ici aujourd'hui? Je voudrais demander encore au frère Didier de prier… viens s’il te plaît devant frère Didier….